Merci TF1

Dans la catégorie: Watching TV — kwyxz le 23/12/04 à 11:00

Tout le monde dit du mal de TF1, mais tout le monde la regarde. Cet amusant constat est à l’exact opposé de celui que l’on peut faire sur Arte, encensée mais boudée. Bien sûr, ce schéma est caricatural, tout le monde ne regarde pas TF1 et Arte n’a pas aucun téléspectateur, mais les faits sont là: en termes d’audimat, TF1 est loin, loin devant. L’audimat, c’est un concept étonnant qui veut que 8000 personnes triées sur le volet en France puissent faire la pluie et le beau temps sur le Paysage Audiovisuel Français. Un concept étrangement proche de celui qui donnait Balladur président en 1995, ou Jospin président en 2002. Vous vous souvenez ? On peut évidemment faire remarquer qu’une étude Médiamétrie est légèrement différente d’un sondage (pendant lequel n’importe qui peut mentir), mais en même temps je ne suis pas persuadé que beaucoup de sondés switchent leur boîtier sur Canal+ le 1er samedi du mois pour attester de leur envie de matter un porno.

Je regarde désormais assez peu la télévision mais dans ma jeunesse il m’est arrivé, plus que de raison, de cèder face à TF1. Les dessins animés, tout d’abord, puisque TF1 diffusait certaines séries chères à mon coeur comme Dragonball, Saint Seiya, City Hunter, et autres. J’ai même eu ma période sitcoms AB Prod, c’est dire. Et puis, les années allant, j’ai fini par passer de moins en moins de temps devant « l’étrange lucarne ». L’un des phénomènes qui m’ont le plus interpellé ces dernières années étant l’explosion de la télé réalité, il pourrait paraître normal que je regarde à l’occasion la Star Academy comme j’ai pu regarder la première saison du Loft. Pourtant, je n’ai jamais réussi à m’y intéresser. Les quelques images que je peux en voir au Zapping ou ce que j’en entends par mes proches qui eux, regardent l’émission, me suffisent. Et le matracage publicitaire que je subis chaque jour dans le métro me tient également au courant.

Hier soir donc, ce fut la finale de la Star Academy 4, concept qui semble ne pas être recyclable à l’infini puisqu’à part Jenifer, gagnante de la première saison, et les quelques qui ont décidé de se démarquer un brin (Olivia Ruiz, et Emma Daumas dans une moindre mesure, encore qu’elle a plutôt tendance à cracher dans la soupe plus qu’autre chose) les autres ont une carrière plus que… limitée. Cette finale opposait Grégory, jeune homme dynamique atteint de mucoviscidose, à Lucie, jeune femme atteinte de rien du tout et c’est bien son problème. De mon point de vue extérieur, je n’ai pas la moindre idée de si Grégory sait chanter ou non, je ne sais pas s’il était meilleur que Lucie ou que les autres de la Star Academy 4. Je n’ai pas la moindre idée de ce qu’ils ont pu chanter, ni de ce qu’on leur a appris depuis des semaines. Non, je sais qu’il a une mucoviscidose, et c’est tout, et je ne me souviens même plus comment je l’ai appris. Par contre, ce dont je me souviens, c’est que dès que j’ai appris ce détail qui est loin d’être anodin, j’ai eu immédiatement l’intuition que c’est lui qui allait gagner cette année. Pourquoi ? Allez savoir, le fait que jusqu’ici seules des filles aient gagné (oui, je ne me souviens déjà plus du nom de la gagnante de la Star Ac 3, mais je me souviens que c’était une fille), le fait que j’aie entendu parler de lui dès le début de la saison comme étant “le chouchou”, … et puis le fait qu’il soit malade, tout simplement. Qu’on rende cette info publique, qu’elle soit relayée dans tous les média n’est pas innocent, et cette maladie a su à coup sûr lui attirer les faveurs des téléspectateurs suffisamment embrigadés pour voter et contribuer financièrement à ce cirque.

L’opération a donc sûrement été un succès pour TF1. Ils ont fait gagner le chouchou, le jeune malade vit son « conte de fée » (l’expression, téléphonée, est déjà en couverture de je ne sais plus quel magazine people, et on est partis pour l’entendre longtemps sur le sujet), c’est une bien belle histoire de Noël (qu’il va pouvoir raconter à loisir dans les média), merci Patrick Le Lay, merci Étienne Mougeotte. De mon côté je ne puis m’empêcher de trouver le procédé un peu grossier et un peu puant, mais on va dire que c’est parce que je suis méchant. Allez, comme disait Jules Renard, « Quand un homme a prouvé qu’il a du talent, il lui reste à prouver qu’il sait s’en servir. », bon courage Grégory, et joyeux Noël.

1 Commentaire »

Commentaire de desquesne

15/4/2005 @ 21:17

recherche archive jt special attentat le 11.09.2001 vers 9h30


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>