J’irai au Paradis car l’Enfer est ici

Dans la catégorie: Watching TV — kwyxz le 4/07/12 à 8:33

Difficile d’écrire sur cet épisode de Strip-Tease parce que je suis encore pas mal chamboulé.

J’ai vu beaucoup de commentateurs indignés s’en prendre aux réalisateurs, producteurs de l’émission, et à mes yeux c’est se tromper de cible que de conspuer le type derrière la caméra. Bien sûr elle n’est pas neutre, sa simple présence influe sur le comportement des personnes filmées, le montage joue sur la perception des images. Mais l’émission se garde bien de porter tout jugement et, en l’absence d’une voix off, le téléspectateur est invité à effectuer lui-même l’analyse de ce qui est montré. Ce n’est pas de la télé-réalité, c’est la réalité ou, tout du moins, ce qui s’en approchera le plus à la télévision.

Le reportage montre une famille rurale comme il en existe plein les campagnes. Papy fait un peu pervers, Mamy a l’air de ne pas calculer que Roxana ne comprend rien à ce qu’elle raconte, et Damien n’a apparemment jamais vu une fille d’aussi près de sa vie. Mais ce qui transparaît chez ces gens, c’est une sincérité débordante. La Roumanie ? Ils ne savent même pas où c’est. Tout ce qu’ils savent, c’est qu’ils la trouvent belle, cette jeune femme. Et ils voient leur Damien fou de joie, c’est tout ce qui leur importe, qu’il l’épouse, qu’ils aient des enfants, qu’ils soient heureux. C’est ça, leur conception du bonheur.

Ces gens ne sont pas des victimes du reportage, ils sont victimes d’une vraie dégueulasse, cette entremetteuse louche dont le prénom “Marguerite” est d’ailleurs fort probablement un pseudonyme. Elle est la complice d’une traite des blanches moderne, elle exploite la crédulité de gens qui à aucun moment n’ont conscience de participer à ce trafic. Lorsque Roxana abandonne la ferme et que Damien tente de se suicider, Marguerite colporte une histoire horrible et invérifiable laissant entendre que finalement la jeune femme a été envoyée en Italie par sa mère, et risque d’y finir comme prostituée. Pour elle, ces femmes ne sont qu’une marchandise facilement interchangeable, elle a d’autres modèles en stock dont elle a déjà étalé les photos devant Damien inconsolable. « Ah, la Roumaine elle a pas tenu le choc ? Bon c’est pas grave, je vous ai mis de la Biélorusse en remplacement, l’autre elle ira faire la pute en Italie ! »

Papy et Mamy ont une réaction d’effroi. Voilà. Ce ne sont pas des monstres. Tout bouseux qu’ils soient, ils sont humains, eux. Rideau.

4 Commentaires »

Commentaire de Panda

4/7/2012 @ 8:47

Assez d’accord avec ton analyse, l’entremetteuse à trouvé le bon filon au vu du prix de sa “prestation”. Elle puait la comédie à plein nez c’est affolant.

Mais ce qui m’a un peu choqué également c’est l’extrême pragmatisme des grands parents qui gèrent l’exploitation. Ils veulent que leur petit-fils soit heureux mais aussi aidé dans ses taches quotidiennes, c’est revenu assez souvent dans ses paroles. “Faut qu’elle bosse parce qu’on ne sera pas là tout le temps”.

En tout cas, je reste sur l’idée que Strip Tease est une putain d’émission et l’intégrale en dvd me fait de l’oeil.


Commentaire de Manny

4/7/2012 @ 8:47

Totalement d’accord avec ton article. Ces gens sur Twitter qui s’en prenaient à la famille n’ont sans doute pas très bien compris ce que c’est que de faire partie d’un monde paysan de plus en plus marginalisé et d’habiter des campagnes/montagnes de moins en moins peuplées. Dans tous les cas, c’est loin d’être des “freaks” comme je l’ai lu parfois… Bref, un excellent billet.


Commentaire de kwyxz

4/7/2012 @ 8:49

@Panda: leur raisonnement se tient : Damien, il ne pourra pas gérer l’exploitation tout seul quand ses grands-parents ne seront plus de ce monde, et pour eux il est évident que sa future compagne devra l’y aider. Parce que je ne pense pas qu’ils l’imaginent faire un autre boulot, et à dire vrai, moi non plus.

@Manny: merci !


Commentaire de Arkadia

4/7/2012 @ 15:16

Je suis d’accord avec ton analyse et c’est bien ainsi que j’ai compris le reportage. Cette espèce d’horrible bonne femme qui vient prendre un peu d’argent à une famille simple en leur proposant des jeunes femmes.
Au fond ces gens là ont juste envie que leur fils puissent continuer à vivre de la ferme et qu’il soit heureux.


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>