Community, continuity, and such

Dans la catégorie: Humeur,Watching TV — kwyxz le 13/07/10 à 2:06

Ce soir j’ai enfin découvert le fameux épisode 1×23 de Community, intitulé Modern Warfare, qui éveillait ma curiosité pour deux raisons, la première évidente est le titre qui sait parler au joueur en moi, la deuxième est que cet épisode est, de l’avis général, le meilleur de toute la première saison. Lors de ma découverte de la série j’ai déjà observé sur Twitter que la série, si elle me plaisait beaucoup et me faisait rire, souffrait de problèmes de montage qui parfois m’avaient sauté au visage tellement ils étaient évidents et gênaient ma lecture immédiate de certaines scènes.

Cette remarque a beau être parfaitement fondée, on m’a objecté que je n’étais qu’un pisse-froid pinailleur aigri et c’est tout juste si on ne m’a pas reproché d’inventer lesdits problèmes.

Je vais donc démontrer par la présente que même l’épisode considéré comme étant le tout meilleur de cette saison en souffre, histoire d’une fois pour toutes clore le sujet et démontrer que mes détracteurs ne sont qu’une bande de vilains aveugles, ou alors les pires fanboys de mauvaise foi. Promis, après je n’en parlerai plus jamais sans y avoir été invité.

Scène d’introduction de l’épisode, Britta et Jeff entrent dans la salle de travail: ils portent tous les deux des livres à la main.

Britta pose ses bouquins, Jeff garde les siens à la main.

Tiens, au plan suivant les livres de Britta ont disparu ?

Elle n’a pourtant plus rien dans les mains… et le pire c’est que Jeff non plus !

Ah mais, les voilà les fameux bouquins ! Ils sont posés devant Jeff, et sont quasiment collés les uns aux autres.

À moins que… ce n’est pas possible, j’ai dû rêver, ou bien Britta a déplacé sa pile de bouquins à la vitesse de l’éclair pour que désormais cinquante bons centimètres séparent ses bouquins de ceux de Jeff.

J’ai dit cinquante ? Hmm. Non, c’est plutôt dix là, hein ? Moins ?

Ah, quand le doyen entre dans la pièce ils se sont un peu plus éloignés. Probablement une force de répulsion d’origine magnétique. Disons vingt centimètres, à tout casser.

Au temps pour moi, ils ont de nouveau cinquante centimètres d’écart. Je dois voir de travers.

Mais quel âne je fais: ils sont collés.

Ah bin non.

Le tournage de cette séquence d’intro a nécessité trois, voire quatre prises différentes, et un truc aussi simple à gérer que le positionnement des bouquins de Britta et Jeff passe complètement à la trappe. Pourtant certains efforts sont faits: si vous regardez la pendule dans le fond, elle est volontairement arrètée pour toujours montrer la même heure.

Ne vous leurrez pas: ce genre de gag arrive dans la quasi totalité des épisodes, de façon plus ou moins visible, les pires scènes étant celles où les acteurs se téléportent. Vous croyez que j’exagère ? Revoyez le 1×08 à partir de la quatrième minute et suivez le déplacement de Jeff.

Alors non, ce n’est pas dramatique et ça n’en fait pas une mauvaise série pour autant: je n’ai d’ailleurs jamais dit le contraire et j’ai adoré cet épisode 1×23, tout simplement adoré. Il y a juste sur ce plateau un(e) script(e) qui fait très mal son boulot et c’est très dommage tant le reste, qu’il s’agisse de l’écriture ou du jeu des acteurs, est vraiment de très haute tenue. Si vous ne connaissez pas encore Community je vous invite à la regarder, que vous voyiez ou non ces problèmes de continuité vous allez passer un très, très bon moment.

6 Commentaires »

Commentaire de Blèh

13/7/2010 @ 2:18

Moi qui pensais être le seul à avoir remarqué ces énervants détails dans chaque épisode… Vu que je suis dû genre à laisserm on regard trainer sur des petits détails, ça m’a vite agacé. Je pense que ça doit venir de l’usage intensif (éventuel, je ne sais rien à ce sujet) de l’improvisation.


Commentaire de nekoto

13/7/2010 @ 2:19

Dans les plus grands films ou séries de tous les temps, il y a des problèmes de raccords ou de montage. Rien n’est parfait et quitte à avoir des erreurs ou des choses “bâclées”, je préfère que ce soit ce genre de choses insignifiantes pour le commun des mortels que sur les personnages, l’écriture ou la musique :)

Bien cordialement :)


Commentaire de LeReilly

13/7/2010 @ 2:39

Okay, tu m’as bluffé.
J’avais jamais remarqué. Ever.


Commentaire de kwyxz

13/7/2010 @ 9:10

@nekoto je m’attendais complètement à ce genre de réponse, et désolé, mais même si aucun film / série n’est parfait et si ces erreurs existent partout, c’est bien la première fois que j’en vois d’aussi énormes et de manière aussi systématique. Community est *gavée* d’erreurs de ce genre, je pourrais faire un post par épisode. Et ça ne me choque *jamais* autant sur les autres séries et films.


Commentaire de seb4771

13/7/2010 @ 13:04

Mais si c’est décalé comme série, n’est-ce pas justement fait volontairement ?…

Par contre, j’irais voir ça vu que t’as rarement des gouts de chiottes dans tes séries.


Commentaire de Pomme

13/7/2010 @ 17:30

Concernant l’espacement des bouquins, la plupart du temps, j’ai bien l’impression que c’est la perspective qui donne l’impression qu’ils se touchent / ne se touchent plus. Sinon, rien à redire, c’est totalement vrai (mais je me suis arrêté au 8è ou 9è épisode, parce que y a pas que les raccords qui sont un peu trop évidents).


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>