Accidentel

Dans la catégorie: It's a mad world,Pol fiction,Watching TV — kwyxz le 17/03/11 à 12:26

Ils étaient là, l’air grave parfois quand il s’agissait de défendre leur savoir, leur technologie, leur gagne-pain, menacés. L’oeil goguenard quand ils écoutaient leurs opposants, bien trop énervés et caricaturaux pour être crédibles, s’égosiller en vain. Et ils ont repris leur discours, sur un ton paternaliste, avec cette arrogance qui les caractérise. Je suis expert en physique nucléaire et je prends sur mon temps précieux de génial scientifique pour descendre éduquer la plèbe, de quel droit ces ignares incapables de comprendre la fission de l’atome se permettent-ils de critiquer ? Nos centrales sont sûres, il n’y a aucun risque d’accident, cessez de diaboliser le nucléaire, nous savons ce que nous faisons, et quand bien même il y aurait un nuage radioactif ce n’est pas bien grave: on rentre chez soi, on se calfeutre, on attend quelques heures, quelques jours tout au plus, et le problème est résolu. Tous ces gens qui critiquent le nucléaire ne sont que des ignorants ou des illuminés, du haut de mon savoir je vous le garantis, d’ailleurs Tchernobyl ça a fait moins de victimes qu’il n’y a de morts sur les routes par an en France, c’est bien la preuve que le risque est largement exagéré !

Ce qui me pose problème ce n’est pas tant le dogme et l’arrogance de ces hommes. Ce qui me pose problème c’est que je doute que cette attitude soit une singularité des nucléocrates français, et j’ai l’intime conviction que les experts ayant conçu les centrales de Three Mile Island, de Fukushima et de Tchernobyl ont un jour tenu le même discours.

5 Commentaires »

Commentaire de Ju

18/3/2011 @ 7:57

Quand les gens du nucleaire ne communiquent pas, c’est un complot (“informations lacunaires”). Quand ils communiquent, c’est la fin du monde (“la radioactivite a triple” — ce qui ne veut rien dire sans point de reference). C’est perdant-perdant de toute facon.

En attendant, on peut tenter de sortir de la stupefiante psychose francaise (ASN et grands journaux de concert) autour de l’accident a Fukushima et aller consulter des sites etrangers comme bravenewclimate.com ou http://www.world-nuclear-news.org qui essayent plus de faire de la retranscription explicative que du sensationnel.

Et se rendre compte que la centrale a exceptionnelement bien resiste a un seisme largement plus puissant que les limites theoriques de la structure et que la radioactivite degagee a l’heure actuelle ne presente pas de danger pour les populations en dehors de la zone evacuee (en opposition complete avec Tchernobyl ou le nuage a survole des zones densement peuplees).

Je vais me faire traiter de cynique, mais dans le pire des cas (i.e. 100% de deces), cela coutera la vie une centaine de personnes (les travailleurs encore sur le site), soit moins de 1% du bilan provisoire du tremblement de terre + tsunami. Mais bon, j’imagine que le tsunami c’est pas pareil vu que c’est “naturel”. Quand t’es creve, ca fait pas de difference.

Que le nucleaire soit dangereux, d’accord, que construire une centrale sur une faille et au bord de la mer c’est pas bien malin, d’accord, mais cet accident prouve avant tout que le nucleaire peut etre une industrie fantastiquement resistante aux aleas de la nature. Si l’alternative c’est le petrole (et c’est bien la seule alternative avec le charbon), merci mais non merci.


Commentaire de kwyxz

18/3/2011 @ 10:17

La centrale a bien résisté au séisme, il n’y a aucun doute là-dessus. Mais qu’elle ait aussi mal résisté au tsunami, qui est loin d’être le pire que le Japon ait connu, tout en se trouvant au bord de la mer, est ce qui me pose le plus gros problème. Je ne réclame absolument pas une sortie du nucléaire. Je me contente de constater le mépris de ces gens très sûrs d’eux et de leurs centrales pour leurs détracteurs, quand tous les accidents de l’histoire ont pour origine des défauts de conception. Aucune centrale n’est sûre à 100% et il serait sain qu’ils le reconnaissent.


Commentaire de kwyxz

18/3/2011 @ 10:37

World Nuclear News understands that the army fire engine was able to “deliver 30 tonnes of water”

WNN propose une bonne synthèse mais je n’ai pas le sentiment qu’ils ont plus d’informations que les autres. Ils prennent juste plus de pincettes.


Commentaire de h

18/3/2011 @ 15:56

Ils étaient là, l’air grave parfois quand il s’agissait de défendre leur savoir, leur technologie, leur gagne-pain, menacés. L’oeil goguenard quand ils écoutaient leurs opposants, bien trop énervés et caricaturaux pour être crédibles, s’égosiller en vain. Et ils ont repris leur discours, sur un ton paternaliste, avec cette arrogance qui les caractérise. Je suis ingénieur en informatique Microsoft et je prends sur mon temps précieux de marketing pour descendre éduquer toutes les madame Michu de la terre, de quels droits cette plèbe permet de critiquer notre OS? Nos systèmes sont surs, il n’ya a aucune faille de sécurité cessez de diaboliser le BSOD, nous savons ce que nous faisons et quand bien même il y aurait un crash système ce n’est pas bien grave: on descend la sauvegarde, on réinstalle et on reboote et le problème est résolu. Tous ces gens qui installent du linux sont des ignorants ou des illuminés, du haut de mes certifications MCP MCSE, je vous le garantis, d’ailleurs le TCO est plus bas sur le terme, c’est bien la preuve que mon système est le meilleur!


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>