Sarkopulo

Dans la catégorie: Pol fiction — kwyxz le 11/07/05 à 16:42

Y’a pas à dire, il est fort le bougre. Très fort. Trop fort.

10 Commentaires »

Commentaire de rdd

11/7/2005 @ 17:12

Il dit tout haut ce que les autres pensent tout bas !


Commentaire de Gilou

12/7/2005 @ 7:38

Le pire c’est qu’il a pas complètement tord mais sarko koi, pas possible.


Commentaire de bart

12/7/2005 @ 11:03

“Ce que les autres ont fait, il faut que nous le fassions”

Si je ne m’abuse, “nous” le faisons depuis 3 ans. Enfin, le gouvernement (dont il a fait partie) le fait. Je ne suis pas sûr que le résultat soit probant.

Sinon, il est effectivement fort pour dire ce qu’une majorité de son auditoire a envie d’entendre. Quel que soit l’auditoire, d’ailleurs.


Commentaire de Asone

12/7/2005 @ 13:40

Le principal problême se situe je pense notamment dans la mentalité “moyenne” française.

Nous vivons ( ou plutot vous vivez, dû a ma situation géographique ) dans un pays ou le systême social y est fortement développé. Le principal problême c’est que les gens sont habitués a vivre avec des avantages sociaux.
Or aujourd’hui, le systême social coûte beaucoup d’argent, possiblement trop même.
Je ne suis pas pro-raffarin, pro-chirac ou pro-sarkoziste, mais il faut avouer que les français ont fait de la grêve une tradition. Réforme ? grêve ! Mais voila, les gens veulent plus d’avantages sociaux mais autant d’argent. D’un point de vu économique ce n’est pas faisable.
De même ils veulent que la France avance mais ils ne sont pas prêt a concéder certains avantages pour permettre de rester stable a long terme.
C’est là tout le paradoxe. Comment peut on vouloir qu’un gouvernement fasse des “miracles” si les gens ne sont pas prêt a lui en donner les moyens.
Petit récit d’un article lu dans le magazine Capital© : De nouveaux TGV , plus confortables et moins chers devaient être mis en fonction, seulement voilà, la CGT a trouvé le moyen de gueuler. Selon eux si c’est moins cher c’est que c’est moins sécurisé, de plus les jeunes ainsi que les retraités ne pourront pas bénéficier des remises qu’ils ont normalement avec les TGV normaux. Donc pour eux c’est non, ça gueule et ça appelle a faire la grêve.
Ce n’est qu’un exemple, mais ca montre en partie a quel point on en arrive : on gueule pour un rien, mais faut quand meme que les choses aillent de l’avant et positivement en plus ! si ce n’est pas magnifique…

J’avoue que Sarkozy à parfois un discours qui me laisse froid, et hésitant quand à mon opinion envers lui, mais à l’heure actuelle si il y en a bien un qui propose, qui énonce des projets, c’est lui. Certes il y a les médias qui jouent là dedans, mais soyons honnêtes, le FN ( outre son racisme ) offre un avenir économique ( donc politique, puisqu’après tout la politique est aujourd’hui une gestion économique ) plus que médiocre ( récuperation du franc, fermeture des frontières, rétablissement de la peine de mort ). Le PS lui est pour le moment divisé en lui même. Ils ne sont pas prêt d’être convainquants et “utiles” tant qu’ils n’auront pas trouvé une solutions a leurs propres problêmes. L’extreme Gauche elle comme d’habitude gueule “il faut dire non aux patrons …etc” alors que ce sont quand même les patrons qui fournissent de l’emploi ( et c’est toujours sur eux que les prolétaires de gauche crachent ) enfin la droite se retrouve avec des vieux politiques, qui n’arrivent plus à suivre.
Sarkozy arrive a faire bande a part et montre que bien qu’il veuille le pouvoir, veut aussi faire avancer les choses.
Reste à savoir si ce ne sont que des mots ou si se sera(ient) de véritables actions.

Mais avant tout, ce que doivent faire les gens de la politique, ce que doivent faire les français , c’est faire comprendre qu’on ne peut plus avancer comme ça, que si l’on veut que la France reste stable il faut que l’on soit pret a donner de nous même, possiblement a réduire le systême social ( sans pour autant l’anihiler ou le rendre insignifiant ) afin de nous désengorger et permettre une bonne fois pour toutes des réformes.


Commentaire de bart

12/7/2005 @ 14:36

@Asone : ce n’est pas que je sois contre ce que tu dis, mais quand tu parle de “mentalité ‘moyenne’ française”, de “Réforme ? grève !” et de “faire comprendre qu’on ne peut plus avancer comme ça”, tu oublies un tout petit détail.

Voilà : il est vrai que quand on me parle de rogner mon salaire (qui n’est déjà pas bien élevé), je ne suis pas enchanté, mais je n’y suis pas forcément opposé. En fait, si j’entendais un politique dire quelque chose du genre : “il faut se serrer la ceinture à cause de ça, de ça, de ça” (en énumérant des choses bien précises), bien démontrer qu’il s’agit d’une question d’intérêt général, et surtout, SURTOUT, appliquer à lui-même ce qu’il préconise aux autres afin de montrer l’exemple, alors là, OK, j’accepterai sans réserve de me serrer la ceinture comme tout le monde. Je n’aurais aucune excuse pour râler.

Le problème, le gros problème, c’est que ceux qui préconisent aux autres de se serrer la ceinture le préconisent surtout “aux autres”, pas à eux-mêmes ni à leur “milieu” (donc je ne te vise pas). Entendre que “5 semaines de vacances par an, c’est trop”, ou que “les français vivent au-dessus de leurs moyens”, bon, je ne dis pas que c’est automatiquement faux, mais il vaut mieux justifier ce genre de phrases choc par des arguments extrêmement convaincants. Le problème, c’est que quand les justifications sont légères, et que ça vient de la bouche de gens qui vivent largement au-dessus des moyens de ceux à qui ils s’adressent, sachant qu’ils acceptent difficilement des sacrifices pour eux-mêmes, je vois mal comment ça peut passer.

Quant à Sarko, je veux bien qu’il ait des projets (surtout pour lui), mais pour l’instant, la seule chose que je constate, c’est qu’il est fort pour manier les “bons” mots au bon moment. Pour le reste, ça fait 10 ans que j’entends la même rhétorique : “réformes”, “compétitivité”, “avantages”, “exception française”, “modèle social”, etc…


Commentaire de kwyxz

12/7/2005 @ 15:28

Je me permets d’intervenir dans ce débat juste pour demander à Asone de ne pas mettre d’espace avant ses points et ses virgules, en typographie française ça ne se fait pas et c’est long pour moi de corriger ensuite :)

Sinon pour le reste, Sarkozy est un chantre du libéralisme pur et dur, celui qui dans un doux rêve s’imagine qu’il suffit que les riches soient riches pour que le pays soit prospère et que les pauvres sortent de leur misère. Avec lui au pouvoir, j’ai peur qu’on assiste à un schéma du genre les riches qui vont devenir plus riches en travaillant autant, et les autres qui vont soit rester au même niveau en travaillant encore plus, soit devenir pauvres en ne trouvant plus de travail.

Ah mais oui suis-je bête, s’ils ne trouvent pas de travail, c’est parce qu’ils sont fainéants.


Commentaire de Léo

12/7/2005 @ 17:59

Asone: à propos de l’anecdote du TGV, si je ne m’abuse tu fais allusion à l’introduction de l’iDTGV face au TGV pour les trajets Paris-Marseille.
Si c’est le cas la problématique comme je l’ai comprise est un peu plus complexe et si la CGT gueule c’est parce que le systeme iDTGV correspond à un nouveau modèle economique pour la SNCF. D’une part iDTGV ne fait pas vraiment partie de la SNCF, c’est une compagnie “independante” à qui la SNCF sous traite la gestion d’iDTGV. On peut facilement imaginer qu’à terme la SNCF veuille de plus en plus sous-traiter de telle manière, ce qui menace effectivement acquis sociaux et emplois des cheminots qui dès lors ne travailleraient plus directement pour la SNCF. D’autre part les réservations pour ce train se font uniquement en ligne, menaçant aussi selon la CGT les emplois de guichetiers.


Commentaire de Asone

12/7/2005 @ 19:55

bart -> Le principal problême n’est pas réellement le salaire que quelqu’un touche , mais plutôt les avantages sociaux . C’est aussi ça qui fait que nombres d’entreprises délocalisent. Bien que certaines industries se déplacent en masse vers l’asie , par exemple le textile, il y a toujours besoin d’experts, de gens qualifiés pour des travaux qui requierent en général des études. Pour ça la chine par exemple est en retard. Ils vivent toujours dans un systême communiste ( s’ouvrant au systême occidental , le capitalisme ) et les gens formés et compétents chez eux sont bien moins nombreux que chez nous.
De plus, je ne dis pas que Sarko est génial, qu’il apportera toutes les solutions à nos (vos) problêmes, et je suis clairement conscient de son travail avec les médias. La question est de savoir est : si il vient au pouvoir, tiendra t’il ses promesses? Ça on ne pourra (malheureusement) le savoir que si il à réellement le pouvoir.
De toutes façon, si il veut gagner les présidentielles il à interet à tenir ses engagements pour 2005-2007. En 1988, Chirac avait subit les conséquences de son échec en tant que premier ministre lors de la première cohabitation.
Si Sarkozy échoue il est fort probable que le même sort lui soit réservé.
De même, je ne dis pas que les gens qui font de la politique argumentent réellement. Et pour preuve, un ami de mon père l’autre jour a entrenue avec moi un débat sur la France d’aujourd’hui. Bien qu’il ne soit pas un grand du monde politique je peux t’assurer que cette manière de parler en détournant les avis, les questions, en réadaptant ses propres réponses pour se donner raison m’a exasperé. Au final il n’avait en rien argumenté et n’avait réussi qu’à jouer des mots dans le but de me soumettre ses prétendues idées ( ce qui a malheureusement échoué ) .
D’ailleurs j’ai du mal à supporter les débats de politique , car il s’agit souvent pour chacun de prouver qui à la meilleure réthorique et rares sont les échanges constructifs.
Cette manière de jouer dans les discours , cela se fait aussi dans hautes scènes de la politique et j’en suis bien conscient. Néanmoins vous avez vous même admis que ce systême social érigé devient trop prenant pour l’avenir du pays, et c’est ca qu’il faut faire comprendre à la plupart des gens; pas de manière détournée mais plutôt en allant droit au but.

kwyxz -> je prend note pour la typographie.

Pour Sarkozy j’en suis conscient aussi. Ce n’est pas un agneau, et je suis certain qu’il n’hésiterait pas à utiliser de ses griffes si jamais il venait à prendre le pouvoir. C’est aussi ses discours qui sont parfois extrêmes qui me laissent penser que je ne voterais par forcément pour lui en 2007. Le problême comme je l’ai exposé avant c’est qu’en face de lui il n’y à pas grand monde qui soit apte à proposer quelque chose de concret,sérieux et à lui tenir tête.

Je ne dis pas non plus que la France est entièrement remplie de fainéants, mais il faut avouer que le systême social mis en place a fait qu’aujourd’hui une partie de ceux-ci sont assis sur des acquis auxquels ils ne veulent plus qu’on touche.
Le pêre d’une amie, limite Anar se plaint toujours du systême, que c’est de la merde et que les gens sont des pourris, en même temps il est le premier à profiter du systême et à gagner des sous de manière pas toujours très honnête. Par contre il est hors de question pour lui de retirer certains avantages sociaux parce que ça nuirait a sa petite personne. Je ne sais pas si j’arrive à faire comprendre ce que je veux exprimer.

P.S : Je suis moi même totalement dépité de voir que les “riches” arrivent à profiter du systême , j’en suis conscient et ne nie pas ce fait là. C’est d’ailleurs ce genre de profits personels de la part des ces gens qui ont décrédibilisé en partie la politique.

Léo -> Une entreprise d’etat permet aux gens de s’assurer un métier stable dont ils ne peuvent être renvoyés aussi facilement qu’une entreprise privée, mais cela coute de l’argent et parfois peut-être trop pour l’état. La solution à cela est la semi-privatisation ou la privatisation complête de l’entreprise. Certes ça réduit des emplois mais permet peut-être d’en sauver à long terme.
De toutes façon,ça menaçe peut être les emplois des guichetiers certes ( pas tous puisque pas tous les foyers ont l’internet et/ou n’ont pas confiance dans la vente en ligne ) mais cela permet aussi d’embaucher des gens en informatique. Des personnes qualifiées pour entretenir des servers, des gens chargées de créer les programmes à la gestion de la vente de billet, cela permet aussi à l’entreprise qui loue/vend le server ainsi que la baie dans un datacenter, de voir un revenu assuré et donc d’assurer des emplois.


Commentaire de steph

13/7/2005 @ 15:07

Asone -> De toutes façon, ça menaçe peut être les emplois des guichetiers certes mais cela permet aussi d??embaucher des gens en informatique.

plus compétitif ? si l’informatique était l’eldorado qu’elle promettait, ça se saurait.

plus avant Asone -> alors que ce sont quand même les patrons qui fournissent de l??emploi ( et c??est toujours sur eux que les prolétaires de gauche crachent )

Dans le meilleur des mondes, les uns et les autres, conscients de leur interdépendance se respecteraient mutuellement, dans le plus total des respects réciproques.
Qui, les premiers, n’ont pas respecter les autres ?
Peut être ceux pour qui les autres ne sont qu’une valeur d’ajustement sur un tableau comptable.


Commentaire de alpho

14/10/2005 @ 15:35

Léo: je ne vois pas quel est le problème que les cheminots perdent leurs ‘acquis sociaux’ ! C’est justement une chose qui pourrait faire avancer les choses : quand on pense qu’un conducteur de TGV gagne plus de 3000 euros par mois, plus toutes les primes comme la prime du charbon (pourquoi ne pas l’enlever ??), et sont aux 32 heures (plus 1 minute par jour pour les retraités, quel sacrifice pour des gens payés par l’Etat en majeure partie !)
Je pense que l’économie serait rééquilibrée si justement beaucoup d’entreprises publiques réajustaient leurs ‘acquis sociaux’ et qu’on entendait plus la CGT dire qu’il n’y a aucun rapport entre la baisse du temps de travail et le coût des employés ! C’est au contraire complètement lié et ca s’appelle la rentabilité…
Cessons de se cacher la vérité, ca fera un peu d’air.
Dernière question : pourquoi les syndicats refusent au quart de tour les augmentations au mérite !!?? Etonnant…


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>