Pourris 2008

Dans la catégorie: Humeur,Pol fiction — kwyxz le 20/02/06 à 18:26

S’il en est un qui doit bien rire de voir les quatre candidats UMP à la Mairie de Paris se tirer dans les pattes, c’est Bertrand Delanoë. Nos quatre bras cassés (Claude Goasguen, Pierre Lellouche, Françoise de Panafieu et Jean Tibéri) font en effet preuve d’une telle ringardise et d’une telle nullité qu’elle ne peut inspirer qu’un seul sentiment: la pitié. Après s’être joyeusement tailladés jusqu’à leurs primaires, ils tenteront ensuite de faire croire qu’ils sont les meilleurs amis du monde, tous unis contre l’horrible, l’abominable, le terrifiant socialiste qui les défie du haut de l’Hôtel de Ville.

Intéressons-nous plus particulièrement à Claude Goasguen qui, pour tenter de se donner une image de candidat moderne, tient un blog (comme par hasard chez Typepad, mais non je ne suis pas en train de médire, mais non pensez-vous) et se met aux podcasts en proposant dans son dernier post, une vidéo “humoristique”. Alors je ne dois pas avoir d’humour parce que je ne vois pas ce qu’il y a de drôle. Si quelqu’un a une idée, je suis preneur.

Non, le plus amusant sur le blog de Monsieur Goasguen c’est ce post “Hommage à Ilan” dans lequel Claude lance un vibrant appel aux hommes politiques français qui, selon lui, n’ont « pas pris la mesure de la gravité de ce meutre des conséquences qui s’y rattachent » puisqu’il « regrette d’avoir été la seule personnalité politique à participer au cortège. » Deux commentaires plus bas, on lui signale que la famille de Ilan avait demandé qu’aucun politique ne soit présent. Ding, dong.

17 Commentaires »

Commentaire de gromit

20/2/2006 @ 18:59

Ah mais le blog le plus prometteur niveau franche rigolade c’est bien celui ci :

http://www.desirsdavenir.com/

Déjà rien que le titre il est poilant, on dirait celui d’une série télé pour ados ! Bon à l’intérieur c’est du vent, comme toujours avec ségolène, mais je suis sûr qu’elle peut vraiment partir dans le n’importe quoi.


Commentaire de Erik

20/2/2006 @ 21:57

Delanoë est l’homme de la situation, oui mais… du coup s’il re-devient maire de Paris, il ne restera plus aucun candidat crédible du PS pour les élections présidentielles! Enfin, y’avait bien Arnaud Montebourg mais il a été écarté (ou s’est écarté de lui-même suite à la synthèse du dernier congrès du PS). Du coup Besancenot et Bayrou vont se gaver de votes! (tandis que Sarko deviendra président).


Commentaire de Florent

21/2/2006 @ 10:21

Si congestionner Paris et contribuer à la flambée des prix de l’immobilier parisien, notamment via son système de préemption de logements, fait d’un homme un bon maire de Paris, alors oui ! Delanoë est un bon maire ! D’ailleurs, qu’il continue ! Je suis propriétaire. Je vous laisse imaginer la grasse plus-value que je vais réaliser grâce à lui et à ses copains verts.
Quant aux hommes crédibles du PS, on peut se rassurer ! Il y en a autant que de carisme chez François Hollande. J’ai confiance. L’UMP passera !


Commentaire de kwyxz

21/2/2006 @ 10:43

Vous avez raison, si Paris est congestionné c’est la faute de Delanoë. D’ailleurs on ne parlait jamais, au grand jamais, d’embouteillages avant lui.


Commentaire de Florent

21/2/2006 @ 10:55

Pas dans des proportions aussi catastrophiques. Une heure de voiture pour pouvoir aller de Paris en banlieue proche (Bercy ) pour faire des courses alimentaires. Il y a moins de 10 km. Si peu d’amélioration sur le mobilien 91 ! Je ne suis pas contre améliorer la qualité de vie à Paris, bien au contraire ! Mais pas comme ça ! Pas en pénalisant les parisiens aux profits des habitants de banlieues ! Faire quelquechose pour Paris et non contre serait, pour Delanoë, un premier pas vers une gestion intelligente de la ville.


Commentaire de gromit

21/2/2006 @ 14:06

Il est si mauvais que ça Delanoe ? Y a pire quand même comme maire (j’ai Martine Aubry comme maire et elle, c’est une catastrophe)

Bon c’est vrai que son côté bobo peut en énerver certains, c’est vrai que ses larmes devant les caméras quand des pauvres meurent asphyxiés dans des squats ça le fait pas du tout, néanmoins vous avez eu Chirac pendant des années, donc c’est plutôt lui sur lequel il faudrait vomir.

Et puis dans l’opposition c’est loin d’être mieux puisque Panafieu est pour la réouverture des bordels (oui je suis contre les maisons closes et alors, on peut pas toujours être cynique), Goasguen est un sale opportuniste, Lellouche est une carpette et Tibéri est corse (ce qui veut tout dire!)


Commentaire de Erik

21/2/2006 @ 21:43

Kwyxz, je n’ai pas compris ton allusion à TypePad. Si tu peux m’éclairer… A part le fait que je me prenne du spam (sur une boite email sauve depuis près de 6 ans) suite à un post où j’ai eu la mauvaise idée de laisser ma vraie adresse mail.
La réouverture des bordels…? En fin de compte, Panafieu remonte un peu dans mon estime.


Commentaire de kwyxz

22/2/2006 @ 0:28

Typepad, c’est la plateforme de prédilection des markétoïdes branchouilles droitiers de la rive gauche en costard-cravate, ceux qu’on repère à des kilomètres lors des réunions de blogueurs à leurs cheveux gominés et leur machoire carnassière impeccable. Bien sûr il n’y a pas que ce genre de gens sur Typepad, par contre ces gens sont tous sur Typepad à tel point que ça en deviendrait presque caricatural.


Commentaire de gromit

22/2/2006 @ 11:52

@erik : Moi, grand cynique devant l’éternel, oui je suis contre les bordels. Panafieu ne fait que surfer sur une idée somme toute abjecte. Ce qui est marrant c’est que ce sont souvent ceux qui considère les pubs genre sloggi ou aubade comme sexiste qui sont pour autoriser la prostitution. Comme aux états-unis où ce sont souvent les “pro-life”, c’est à dire ceux contre l’avortement, qui sont clairement pour la peine de mort. Abruti de droite !

@kwyxz : “En costard-cravate […] cheveux gominés […] machoire carnassière impeccable.” En fait tu veux dire le look de charlie sheen dans le film wall street. Quant on disait que c’était le grand retour des années 80. Ont-ils aussi de la poudre aux narines ? Ont-ils leurs porsches garées sur le parking ? Ecoutent-ils human league ?


Commentaire de downie

22/2/2006 @ 12:55

Comme aux Etats-unis où ce sont souvent les ??pro-life?, c??est à dire ceux contre l??avortement, qui sont clairement pour la peine de mort.

Il y a une légère différence…


Commentaire de gromit

22/2/2006 @ 13:21

@downie : Aucune différence, la base est la même, ce sont des personnes qui se contredisent et ne sont absolument pas cohérentes dans leurs prises de positions.


Commentaire de downie

22/2/2006 @ 14:27

@gromit: Peut-être pensent-ils que l’avortement est ôter une vie – un meurtre donc, et qu’un meurtrier doit payer la vie qu’il a ôté de la sienne. Ca ne se contredit pas forcément…


Commentaire de gromit

22/2/2006 @ 15:06

@downie : l’avortement n’est pas un meurtre, par contre la peine de mort elle est un assassinat.

Les anti-avortement pro-chaise-électrique ont pour base la religion chrétienne, qui est quand même la référence pour ce qui de la contradiction : voila une religion qui en autre, d’un côté prône la rédemption et de l’autre prône la loi du talion.


Commentaire de Erik

22/2/2006 @ 20:46

La loi du talion c’était dans l’ancien testament. Depuis, ils ont sorti le tome 2 ( ;) ) qui est quand même plus gentil.
Pour la prostitution, peu importe ce que Monsieur X ou Madame Y pense des pubs Sloggi. Je sors un peu du sujet initial (Paris-Academy) mais je pense qu’une légalisation dans ce domaine peut offrir des conditions de travail plus saines (assurances-maladies, fin du proxénétisme et de la traite des femmes, etc.). Ayant vécu un petit moment en Belgique et aux Pays-Bas où les vitrines aux néons rouges ont pignon sur rue, j’y ai perçu une activité plus saine que le racolage sur les boulevards ou dans un abri-bus, comme ca se voit encore en France.
@Gromit: Tu parles d’une idée abjecte. Je pense que les travailleuses (et travailleurs) du sexe ont un role social à jouer. Et ca me parait BEAUCOUP plus abject que des filles se fassent violer, accrocher à une drogue dure, puis soient mises sur le trottoir et battues régulièrement sans espoir de se construire un avenir. L’illégalité actuelle de l’activité dissuade également ces femmes de porter plainte en cas de probleme.


Commentaire de gromit

23/2/2006 @ 11:16

@erik : Justement dans ces pays, après une volonté d’encadrer cette activité du point de vue de la loi, depuis peu il y a un retour en arrière parce que nos voisins belges et néerlandais se sont rendus compte que ça créait plus de problèmes que de solutions.

L’idée abjecte tu viens de la souligner, c’est considérer la prostitution comme un rôle social. ca ne fait pas disparaitre le proxénétisme (contrairement à ce que pense Panafieu) ça ne fait pas disparaitre les viols (contrairement à ce pense Aznavour). En fait dans le rôle social tu sous entends soulager une pulsion ; et bien en cela permet moi de penser que d’un point de vue moral c’est infâme.

Au passage les vrai travailleurs du sexe ce sont les acteurs et actrices porno. Tu va me dire que c’est un peu de la prostitution, vendre son corps, considérer la femme comme un objet. Certes mais la grande différence c’est qu’ici on parle de films entre acteurs, où le rapport à l’argent, puisque que c’est de ça finalement dont on parle, y est très différent.

Au passage la prostitution n’est pas illégale comme tu le dit, Cette activité s’exerce entre les lignes de la loi, ni légale, ni illégale. C’est un peu hypocrite je te l’accorde mais bien moins que de dire pleinement légal ou pleinement illégal.


Commentaire de fofie

25/2/2006 @ 17:15

@Gromit :
Erik a raison, la prostitution a un rôle social. Disons qu??elle fait partie intégrante de notre société. Tu trouves ça infâme ? Mais l’homme en général n’est pas pur. La prostitution est (malheureusement) incontournable. La preuve, c’est qu’elle existe depuis la nuit des temps, des stades de la grèce antique au bois de boulogne… Il y a un besoin, il y a donc de l’offre et de la demande. C’est moche, mais c’est comme ça. Le problème c??est que, justement, notre bonne morale judéo-crétine (!) nous demande de fermer les yeux sur ces pratiques dites inacceptables et favorise littéralement le marché noir du sexe avec toutes les dérives que nous connaissons aujourd??hui. Au lieu de se demander si le principe de prostitution est « bien ou mal », posons-nous plutôt les bonnes questions à savoir, que faut-il faire pour parer aux péri problèmes engendrés celle-ci (proxénétisme, drogue, trafic de filles, intégrité physique etc) ?
Je suis radicalement POUR la réouverture des maisons closes. Il y a des filles qui préfèrent vendre leur corps plus que faire la manche ? Qu??à cela ne tienne, je respecte totalement. Chacun est libre de disposer de son corps comme il l??entend. A partir de ce moment là : « volontariat » (sommes toutes, le point le plus important relatif à la prostitution ?? à mon avis), contrôle de l??hygiène et de la sécurité des travailleurs/travailleuses, contrat de travail, sécurité sociale & Cie. Comment peut-on être contre une telle amélioration de la situation ?
Et c??est une femme qui vous parle…


Commentaire de gromit

26/2/2006 @ 10:54

@fofie : Mieux vaut se prostituer plutôt que de faire la manche ? Va dire ça à toutes les femmes qui dorment dans la rue, je crois qu’elles apprécieront énormément ! Ca c’est vraiment l’argument le plus pitoyable que j’ai entendu sur le sujet.

Faudrait que tu réfléchisses un peu plus au problème avant de poser tes mimines sur le clavier car il existe deux types de prostituées dans ce pays :

Celles qui sont plutôt dans la légalité. Je parle des filles qui le font en toute connaissance de causes, sans racolage, qui se protègent, gagnent très bien leur vie, bref ont réussi à se faufiler entre les lignes de la loi et pour le coup, on a rien à dire.

Celles qui sont plutôt dans l’illégalité. Je parles des filles aux prises d’un mac, des filles qui font le tapin place Clichy, subissent la violence. Et pour le coup on ne peut que s’indigner et faire en sorte que les forces de l’ordre appliquent les fameuses lois.

Ne te leurre pas, ces deux faces de la prostitution sont parfaitement séparées et ce n’est certainement pas en institutionnalisant la première qu’on va lutter contre la seconde. Ce que tu proposes ce sont de fausses bonnes solutions infâmes (tu serais pas militante UMP ?)


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>