Pardonne-la Seigneur, elle ne sait pas ce qu’elle dit

Dans la catégorie: Pol fiction — kwyxz le 26/03/07 à 13:39

Non mais s’il-vous-plaît quoi, dîtes-moi que c’est une blague.

« Je pense que tous les Français doivent avoir chez eux le drapeau tricolore. Dans les autres pays, on met le drapeau aux fenêtres le jour de la fête nationale », a affirmé la candidate socialiste lors d’un échange informel avec la presse.
Ségolène Royal a indiqué que si elle est élue à la présidence de la République le 6 mai, elle ferait « en sorte que les Français connaissent la Marseillaise, que dans toutes les familles il y ait le drapeau national qui soit là ».

Non seulement c’est irréalisable (elle va envoyer la police dans toutes les familles pour vérifier la bonne connaissance de l’hymne national ?) mais en plus c’est vraiment l’idée la plus ridicule que j’aie lue depuis des semaines. Et de loin. Elle va réussir à complètement m’écoeurer du PS…

6 Commentaires »

Commentaire de Pomme

26/3/2007 @ 14:12

Marrant, ça me rappelle un pays de l’autre côté de l’Atlantique, avec un “Pledge of Allegiance” à l’école et autres joyeusetés vues lors du lancement de la (dernière) guerre en Irak.


Commentaire de frouny

26/3/2007 @ 14:47

Je sais pas pourquoi mais j’ai la chanson de Jeanne Mas avec les paroles un peu changées, “bleu blanc rouge” a décidé de détroner “rouge et noir”.

Sinon bin ça sonne comme pour l’autre nain. Une envie d’un patriotisme exacerbé (America like), ce qui a tendance à me rebuter violemment.


Commentaire de Matthieu Weber

27/3/2007 @ 8:32

On peut sortir son drapeau à tout bout de champ et ne pas être patriotique au point de faire chanter l’hymne national aux écoliers chaque matin la main sur le coeur. En Finlande, on sort le drapeau aussi souvent que possible, pour n’importe quelle occasion. Les jours officiels sont le jour de la culture finlandaise, la fête du travail, la fête des mères, la fête de la défense nationale, la Saint-Jean, le jour du drapeau finlandais, la fête de l’indépendance, les jours d’élections, le jour où le président prend son office, mais aussi optionnellement pour un mariage, un anniversaire, le jour de l’ONU, le jour de la femme, les jours anniversaires de différents auteurs finlandais, et j’en oublie sûrement.

Et pourtant, les finlandais que je cotoie quotidiennement ne m’ont pas l’air patriotes pour deux sous.

En ce qui concerne Ségolène, je suppose qu’elle veut surtout se rallier les électeurs conservateurs. Ce n’est qu’une promesse électorale de plus, et comme tout le monde le sait, les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient.


Commentaire de Luffy

27/3/2007 @ 8:54

C’est vraiment du grand n’importe quoi. Quand je pense que soit elle, soit le nain sera notre président, ça me dégoute.

Peut-on m’expliquer : que ce soit la droite ou la gauche, il critique toujours toutes les propositions de l’adversaire et ne parle jamais d’aider les gens mais de battre l’autre parti. Je dois être vraiment naif mais à la base, ne sont-ils pas censés apporter des solutions? Pourquoi ne s’intéresse-t-il qu’à la conquête du pouvoir?


Commentaire de mr100000

27/3/2007 @ 9:35

J’espère que la version française arrive bientôt ( chut ! C’est pour 2007, avec le nain, le borgne ou la grenouille de bénitier ) !
http://www.youtube.com/watch?v=ZfckZXZOWK0


Commentaire de Un Suisse

27/3/2007 @ 21:46

Sincèrement, vous ne trouvez pas que Ségolène Royal est niaise?

Ce n’est pas une critique gratuite, mais on dirait vraiment qu’elle débarque…

C’est un vrai régal de l’entendre parler économie… même si ça fait peur parfois…

Notamment, comment compte-t-elle empêcher les entreprises faisant des bénéfices de délocaliser?

L’armée?


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>