Non – 55%

Dans la catégorie: Pol fiction — kwyxz le 29/05/05 à 22:10

Préparez-vous à quarante jours de pluie, au retour des nazis, et à l’apocalypse finale.

22 Commentaires »

Commentaire de Ol

30/5/2005 @ 1:03

J’aimerais plutôt me préparer maintenant à la prise en compte par Chirac de l’ampleur de la rupture, à l’avenement d’une Europe sociale, à une puissance politique européenne face aux US, à une assemblée constituante, à la mise sur la touche des néolibéraux, à un front commun pour tirer parti de ce résultat…

…malheureusement, je me prépare plutôt à Sarko qui se place, aux premiers arbitrage contre le France, à l’implosion du PS, à la discorde entre les partisans du non sur la manière la renégociation, à l’opportuniste du FN et du MPF, à un remake de 2002 en 2007, au soulagement des anglais et des néolibéraux, à la poursuite des politiques économiques, au parlement européeen qui peine à se faire entendre de la commission.

Mais bon, je suis un social-traitre cynique et pessimiste ™(c)(r).


Commentaire de neuro

30/5/2005 @ 10:07

perso je me prepare surtout a voir le PS se resoudre a faire passer Fabius au premier plan, et ca, ca va leur faire tellement mal au cul que je m’en toucherai presque de joie :D


Commentaire de bart

30/5/2005 @ 10:37

Moi, je me prépare aux réaction de nos éditorialistes et patrons de presse, qui ont fait campagne pour le oui à une quasi-unanimité. Je suis curieux de savoir comment ils vont digérer le fait que malgré tous leurs efforts et leur acharnement à imposer le oui, c’est le non qui l’a massivement emporté.


Commentaire de Blasé

30/5/2005 @ 11:22

Je pense dans 50 ans on se demandera encore pourquoi on a pas d’Europe politique… Enfin effectivement, attendons les prochains mois, années et siècles et contemplons la victoire du non. Comme quoi, lui aussi à graver quelque chose dans le marbre.


Commentaire de kwyxz

30/5/2005 @ 12:21

Finalement on va avoir les Nazis avant d’avoir les 40 jours de pluie si j’en crois Le Monde :
Le “non” français était ” dicté par la peur, et une incapacité à s’adapter aux nouvelles réalités de la mondialisation et d’une Unione européenne élargie”, analyse Francisco Sarsfield Cabral dans le Diario de Noticias de Lisbonne. L’éditorialiste dénonce ” l’attitude réactionnaire ” de la France, et ” un populisme anti-libéral ” commun avec l’Allemagne : ” Une évolution similaire, et dramatique, est survenue dans les années 1930, avec l’escalade protectionniste “, prévient-il.
Si vous entendez déjà le bruit des bottes, c’est normal, ayez confiance, restez chez vous.

Sinon, hier Jacques a déclaré « Pour autant, nos intérêts et nos ambitions sont profondément liés à l’Europe. La France, pays fondateur de l’Union, reste naturellement, dans l’Union. Je tiens à vous dire, à dire à nos partenaires européens et à tous les peuples de l’Europe que la France continuera à y tenir toute sa place, dans le respect de ses engagements. J’y veillerai. ».
Mince alors, depuis deux mois on entendait dans les média qu’à cause du Non la France allait devenir le mouton noir, que la construction Européenne se ferait sans elle, voire qu’elle allait se faire exclure de l’Union ! C’est bête, ça s’est vu.


Commentaire de bart

30/5/2005 @ 12:34

Ah et sinon, je me prépare à la dénonciation des responsables de la victoire du non. Je lance mes pronostics :

– Internet (ou seulement les bloggers, les chatters, etc…)
– Les Guignols
– Les jeux vidéo
– …


Commentaire de Ol

30/5/2005 @ 13:17

Comme disait Publius hier, la réaction de Chirac était particulièrement nulle: deux évidences (les processus de ratification vont continuer, l’UE va fonctionner sur les bases des traités existants). Une lapalissade probable mais sans doute discutable (la France va être en position de faiblesse dans les arbitrages en cours) et le gouvernement va changer (ce qu’il avait déjà annoncé). Bref, un manque de réaction au même niveau que les régionales. Ce type est incroyable.


Commentaire de Jé

30/5/2005 @ 13:50

Non, ce mec est en caoutchouc. Il peut prendre n’importe quelle forme, mais il finit toujours par revenir à la sienne.

Maintenant, ça va être marrant de le voir défendre la décision des Français à Bruxelles, tout en sachant qu’elle va à l’encontre de ses opinions. Le niveau de sa crédibilité était nulle, il est désormais passé sous le niveau de la mer.


Commentaire de Blasé

30/5/2005 @ 15:29

La réaction du type “Ouais Chirac et le PS, y zont l’air con, strop drole” ce n’est pas vraiment fait pour vous crédibiliser. Si les autres pays ne voient que du nationalisme, c’est parce qu’ils espèrent que les français soient logiques, et que c’était la seule voie rationnelle pour voter non.
Quand vous aurez compris que vous venez de dire non à un vote européen et pas à un plébiscite pour Chirac, n’hésitez pas à vous convaincre que vous l’avez fait pour l’europe et que cela n’a pas enterré l’europe politique que vous semblez souhaiter…


Commentaire de kwyxz

30/5/2005 @ 15:45

Blasé: tu t’adresses à qui ? :/


Commentaire de Blasé

30/5/2005 @ 16:28

À ceux qui ont voté en fonction du contexte national.
À ceux qui croient qu’avoir un président décridibilisé pour renégocier est une bonne chose.
À ceux qui s’imaginent qu’une bonne renégociation est possible.
À ceux qui pensent que ce non est une chance pour l’europe politique.
À ceux qui prennent ce non à la légère en se disant qu’au pire on pourra recommencer.
Bref, à une grande partie de ceux qui ont voté non à ce référendum, notamment les soi-disant européens ou bien ceux qui ne veulent pas voir les conséquences de leur vote.


Commentaire de kwyxz

30/5/2005 @ 17:05

Ah, merci de ces précisions. Je pensais que tu t’adressais à une personne précise parmi les gens qui avaient commenté mais je ne voyais pas qui.


Commentaire de caraVANe

30/5/2005 @ 23:04

le référendum est mort en france paix à son ame…


Commentaire de Jé

30/5/2005 @ 23:42

caraVANe, qu’est-ce que tu racontes ?


Commentaire de bart

31/5/2005 @ 11:50

Pour moi, il a voulu dire que le traité était mort et enterré suite au référendum.


Commentaire de caraVANe

31/5/2005 @ 12:16

nan je voulais dire que la voie référendaire est morte en france.


Commentaire de zyl

31/5/2005 @ 20:47

DE GAULLE a dit parfois de sombres conneries, mais lui avait des couilles
et quand il a dit :les français sont des veaux…
je dois admettre qu’il etait tres tres pres de la verité… la preuve

Aujourdh’ui j’ai honte d’etre français, j’ai honte que des millions d’hommes
( dont nos peres, grd pere, ar grd pere ) soient aller combattre et donner leurs vies
pour ecraser une vermine que nous sommes en train de remettre en place
en lui faisant SVP un pont d’or .. j’ai honte que mon si beau pays soit montré du
doigt par la classe internationale en le taxant de pro fasciste..
j’ai honte pour tout ce qu’ils ont dit et fait en notre nom
j’ai honte pour tout ce qu’ils vont dire et faire en votre nom
j’ai honte pour ce qu’ils vont devoir faire subir a leurs enfants aux votres aux miens

J’ai honte pour tous ceux qui ne sont pas allés voter
( au hasard ce ne sont pas les memes qui nous aurait foutus la merde
a un certain 1er tour… ceux là aussi sont des veaux une fois ne leur suffisait pas
.. il ne faudra pas qu’il l’oublie dans leur petite conscience à 2 balles…
eux aussi sont responsables… peut etre + encore ils savaient.. ils n’ont rien fait)

pour ma part s’en est assez …. je n’en puis plu…. DE GAULLE avait raison
les français sont des veaux. et nous toutes nos theories tombent à l’eau
( sont pietinées et foutues à l’eau )

Avec ma femme et mes enfants nous avons tenus un grand conciliabule
la decision etait déja présentie et envisagée depuis quelques temps

nous preparerons notre départ DEFINITIF à MADAGASCAR pendant le reste de l’année
a vennir …. nous sommes sincerement désolés de vous abandoner mais cela fait
bientot 10 ans que nous mettons toutes nos forces dans la bataille
et nous sommes tous maintenant trop fatigués … trop écoeurés pour continuer
a nous battre pour des cons qui n’en vallent pas la peine.

la seule energie qui nous reste autant ne pas la gaspiller avec eux
et la mettre au service d’une vie meilleure avec des gens meilleurs
le bruit des bottes tres peu pour nous , nous n’avons pas fait tout ça pour
ça … non……. nous baissons les bras et preferons fuire,c’est lache
nous nous en excusons aupres de vous, mais apres tout les veaux
ça sert bien tirer les charettes de gens en uniforme .. non ????
nous on aime moyen les uniformes.. alors on s’casse

Pour finir sur une petite note cinique et au sujet des veaux
j’ai donc depuis hier une maison a vendre….avec 3 hectard de
champs autour … si ça interesse quelqu’un …. il pourrait
y faire un elevage en les parquants dans des barbellés
… ça leur fera de l’entrainement pour plus tard…(bientot)

Je rigole je rigole mais au font tout cela n’est t’il pas juste
a peine un ” petit detail insinifiant et meme pas prouvé ”
dixit J M
avec JM la campagne anti européene a fait fureur .. c’est le cas de le dire

A tchao tchao.. portez vous bien et faites bien attention a vos enfants
merci pour eux.. et merde aux autres


Commentaire de Jé

31/5/2005 @ 22:54

Blasphème pas De Gaulle, merci. Il vaut très largement plus que tous les hommes politiques réunis qu’on a eu depuis.


Commentaire de Gilou

1/6/2005 @ 1:06

Je crois que l’avis de mr peer http://386a.net/blog/
n’est pas mal non plus.
De plus, “les nazis de retour” me parait un tantinet caricatural


Commentaire de bart

1/6/2005 @ 10:43

@ zyl : “les Français sont des veaux” est une phrase ATTRIBUEE à De Gaulle, mais à ma connaissance elle n’a jamais vraiment été attestée comme authentique. Il est d’ailleurs amusant que cette phrase soit largement utilisée pour se donner une stature “gaullienne” par des gens qui n’ont pas grand-chose à voir avec cet homme. Sinon, le reste de ton intervention me rappelle un pauvre homme, antifasciste tellement radical qu’il avait accusé la FNAC d’être fasciste parce que les premières initiales étaient “F” et “N”. Evidemment, quand on l’a interné dans un asile, il s’est proclamé prisonnier politique… Plus sérieusement, tu devrais te reconvertir comme parolier de Saez.

@ caraVANe : merci d’avoir rectifié. En fait, l’idée que tu parlais de la voie référendaire m’avait traversé l’esprit, car des partisans du “oui” ont exprimé, avant le résultat, leur réserve à propos de l’utilisation du référendum. En fait, dans le cas de certains, comme Alain Minc, c’était beaucoup plus que des réserves : c’était une attaque en règle contre le principe de référendum. Va savoir pourquoi…


Commentaire de bart

1/6/2005 @ 13:10

Ah, et encore autre chose : à zyl, qui parles de “bruit de bottes”, et à ceux qui n’ont pas cessé de lepéniser leurs adversaires (“vous votez comme Le Pen”, “vos arguments sont ceux de Le Pen”, etc…), je vous dédie cette citation :

“Si le projet était repoussé, que se passerait-il en France ? Que dirait-on à l’étranger ? Un terrible dommage serait causé au pays. Je considère donc son adoption comme nécessaire.”

Argument en faveur pour la constitution européenne ? Non, plaidoyer d’un certain Pierre-Etienne Flandin pour l’attribution des pleins pouvoirs à Pétain, lancé à Vichy, le 10 juillet 1940. (Source : Marc Crapez dans “Le Figaro” d’aujourd’hui).

C’est tout le problème de la lepénisation : on finit toujours par être le facho de quelqu’un.


Commentaire de kwyxz

1/6/2005 @ 17:18

Plus sérieusement, tu devrais te reconvertir comme parolier de Saez.

XXL, le cassage. Je suis fan :D


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>