Le parachutage d’un épouvantail

Dans la catégorie: It's a mad world,Pol fiction — kwyxz le 25/05/12 à 20:27

Le spam légal à destination des expatriés continue, avec déjà plus d’une centaine de messages non sollicités émanant des différents partis.

Ayant quelque peu la flemme de tenter de me désinscrire de chaque liste une par une, je me contente de les archiver dans un répertoire et, parfois, les lire. Je ne rate notamment aucune des missives de Frédéric LEFEBVRE, incontestablement l’un des plus grands humoristes de notre époque. Parachuté candidat de la circonscription d’Amérique du Nord en lieu et place de Christine LAGARDE envoyée au FMI, c’est peu de dire que Frédo ne fait pas l’unanimité: à droite, pas moins de trois candidats dissidents se sont fait connaître:

  • Gérard MICHON, dont la bio dit qu’il est Polytechnicien et Ph.D. habitant en Amérique du Nord depuis 1980, représente depuis 1994 les citoyens Français de l’Ouest Américain à l’Assemblée des Français de l’étranger
  • Antoine TREUILLE, homme d’affaires français, vivant depuis plus de 30 ans aux États-Unis, actuellement Président de la French-American Foundation, se disant “ni Polytechnicien ni tacticien” (et paf)
  • Julien BALKANY, demi-frêre de l’autre, qui non-content d’expliquer qu’il n’a pas grand chose à voir avec Patrick (bien joué Juju), a fondé sa boîte après avoir terminé ses études à Berkeley (il a mon âge)

À ces trois-là on peut ajouter deux candidats de “centre-droit”, Carole GRANADE (elle est MODEM) et Émile SERVAN-SCHREIBER, fils de Jean-Jacques, dont le slogan “Votez utile, votez Émile” aura au moins montré un solide sens de l’humour. Ça a une autre gueule que “LA FRANCE FORTE” ça hein !

L’infortuné Frédo se retrouve donc face à une compétition acharnée, et s’il martèle à longueur de spam qu’il est le “seul candidat disposant de l’investiture officielle de l’UMP” et qu’il a même appellé à la rescousse Jean-François COPÉ, c’est tout simplement parce que sa légitimité est lourdement remise en question. N’ayant jamais vécu en Amérique du Nord, parachuté depuis Paris, il s’est payé le luxe d’être absent lors du débat organisé sur la législative entre les principaux candidats, ce qui n’a pas échappé aux autres qui l’ont gentiment poignardé, ainsi Julien BALKANY parlant de “fuite”. Ce n’est pas une première pour Julien BALKANY puisque celui-ci assène régulièrement des tartes à Frédo dans ses emails de campagne, citons notamment “Comme vous, nous savons qu’on ne s’improvise pas Français d’Amérique du Nord, pas plus qu’on ne le devient par décret ou par investiture, mais au contraire en faisant un choix courageux, de long terme, souvent au prix de lourds sacrifices personnels et familiaux”. Fait amusant, jusqu’ici la plupart des mandales visaient le candidat UMP, la circonscription d’Amérique du Nord étant plus ou moins entendue comme acquise à la droite.

Mais ça, c’était avant ÇA.

Il semble que l’épouvantail LEFEBVRE fonctionne parfaitement. Les candidats de droite s’attaquent donc désormais un tout petit peu à la candidate PS, mais n’oublient jamais au passage de distribuer une ou deux taloches à Frédo au passage, comme le montre le dernier message reçu ce matin émanant de François LUBRINA, suppléant de Julien BALKANY:

“Au contraire, la candidature de Frédéric Lefebvre, investi de manière incompréhensible et inacceptable par les lointaines instances parisiennes de l’UMP, fait malheureusement le jeu de la gauche. Peu convaincant en Amérique du Nord, territoire qu’il ne connaît pas suffisamment, du fait même qu’il est parachuté depuis Paris où il réside, peu à l’écoute de nos problèmes particuliers de Français de l’étranger, Frédéric Lefebvre fait courir le risque d’une victoire historique de la gauche en Amérique du Nord. Cette gauche qui nous considère tous comme des exilés fiscaux et des privilégiés, ce que je ne saurai accepter.

Le parachutage étant massivement rejeté par une écrasante majorité des Français des Etats-Unis et du Canada, qui souhaitent à 83% que leur futur député « réside en Amérique du Nord » (sondage CSA pour French Morning du 22 mai 2012), ce qui n’est pas le cas de Frédéric Lefebvre et d’autres candidats, comme Emile Servan-Schreiber, la candidature de Frédéric Lefebvre est dès lors plus que jamais contestée.

(…)

Si Frédéric Lefebvre était qualifié pour le second tour, ce serait la garantie absolue qu’il soit balayé par la candidate du Parti Socialiste, alliée pour la circonstance avec les Verts, ce qui aurait des dommages irréparables pour notre communauté.”

C’est toujours la panique à bord du Titanic.

Aucun commentaire »

No comments yet.

Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>