Johnny be gone

Dans la catégorie: Humeur,Pol fiction — kwyxz le 24/12/06 à 15:27

J’adore les journalistes de Paris Match parce qu’ils parviennent chaque semaine à repousser les limites de la servilité, du cirage de pompes, et de l’hypocrisie.

Johnny Halliday, dont la bêtise n’a d’égale que la beaufitude, a donc décidé de se tirer en Suisse histoire de payer moins d’impôts. Ce comportement imbécile et irresponsable n’est bien sûr pas le seul fait des chanteurs de droite, des tas de sportifs de gauche l’ont également fait histoire de protéger leur fortune après avoir grassement profité de l’argent public pour en arriver là, coucou Yannick Noah ah non on m’informe dans l’oreillette que le sieur Noah paierait toujours ses impôts en France. Dont acte, avec la surdose de sportifs installés en Suisse, on ne devrait pas avoir de mal à en trouver d’autres. La décision de Johnny, qualifiée de “regrettable” par son ex-meilleur ami Jacques Chirac, que le chanteur a d’ailleurs bassement planté pour s’afficher avec Sarkozy, est uniquement motivée par le fric, il ne s’en cache pas, il le dit ouvertement à Paris Match.

Et attention, ça va très, très loin. Dès la couverture, on peut lire: Le chanteur ne mâche pas ses mots: “Je ne veux plus être un mouton qui se fait tondre”. On se dit, attention, ça va dénoncer grave, ça va être super sévère envers le gouvernement actuel qui dilapide l’argent public et se retrouve avec une dette maousse. Ah bin non, tiens. Durant toute l’interview, Johnny semble avoir oublié qui est au pouvoir depuis 5 ans et se contente de dire “On connaît la triste réalité financière du pays. Est-on obligé de subir l’incompétence de ceux qui nous dirigent ? Ma réponse est non”. Passons outre le fait que l’interview a probablement été un poil enjolivée par l’écrivain qui l’a réalisée (je ne sais pas vous, mais j’ai du mal à imaginer Johnny utiliser le mot “gabegie”), elle est en outre remplie d’énormités du genre.

Eh, Johnny, les gens incompétents sont les mêmes que ceux que tu soutiens, et ceux pour qui tu comptes voter, y’a pas comme un léger paradoxe, là ? Eh, Johnny, quand c’est pour toi que l’argent public est foutu en l’air ça a l’air de moins te déranger, non ? Eh, Johnny, trop sympa de dire que c’est pas normal que le contribuable paye les pots cassés, puis de te barrer histoire de laisser payer à ta place les contribuables qui n’ont pas 4 millions d’Euros pour se construire un chalet à Gstaad !

Ah parce que oui, notre pauvre Johnny est bien malheureux: les impôts lui prennent 70% de ce qu’il gagne. Eternelle rengaine de certains abrutis, c’est bien connu, en France on n’aime pas le succès. On n’aime pas les gens qui réussissent. C’est pour ça que le fisc s’acharne sur notre pauvre chanteur empochant 6000 smics par an et ne lui en laisse que 2000 pour subsister. Avec ça, je comprends qu’il ait du mal à arrondir les fins de mois, le pauvre. 2 millions d’Euros par an pour vivre, mais comment va-t’il faire ? Il a bien raison de se barrer et de laisser les pauvres tanches qui achètent encore ses disques payer les impôts à sa place. Ah parce que oui, les 4 millions d’Euros annuels que Johnny ne paiera plus, c’est vous qui les paierez, hein.

Si un seul candidat à la présidentielle avait le courage de proposer de supprimer le droit de vote, la sécu, et la CMU à tous ces lâches, traîtres, de chanteurs, sportifs et autres artistes bourrés de fric qui se tirent payer leurs impôts ailleurs, m’est avis qu’il emporterait pas mal d’adhésion. En attendant, barre-toi Johnny, tu ne me manqueras pas. Et mieux encore: ne reviens pas, surtout si c’est pour voter.

16 Commentaires »

Commentaire de Hub

24/12/2006 @ 16:33

Le truc qui me surprend c’est que la France ai toujours pas changé la loi fiscale pour réclamer les impôts a ceux qui vivent hors de France. Remarque je dis ca mais je vis hors de France, mais c’est pas la raison pour laquelle j’ai quitté la France, car je paye autant d’impôts ici au Canada, et je suis pas riche comme Johnny. Enfin ce que je veux dire c’est que par exemple les USA et le Canada exigent toujours les impots de leurs citoyens a l’étranger. Il y a des exemptions, mais en gros le riches restent redevable de l’impôt (du moins aux USA).

La solution: qu’un gouvernement de gauche ait les couilles de taxer. Et je parle de taxer du genre: musicien Francais, revenu depuis la France, et hop, on preleve. Sportif francais? et hop on prélève.


Commentaire de bart

24/12/2006 @ 19:52

2 remarques :

– Effectivement, Jojo semble avoir oublié qui est au pouvoir depuis 5 ans… il semble avoir également oublié que son nouveau copain pour qui il roule a été brièvement ministre de l’économie à cette époque.

– J’ai tout de même un problème avec le fait que les impôts prennent la majorité du salaire de quelqu’un. Bon, en l’occurence, c’est la majorité du salaire d’un multimillionnaire, qui d’ailleurs reste multimillionnaire même après que le du fisc ait empoché 70% de ce qu’il gagne, donc je ne pleurerai pas trop là-dessus. Mais quand même, je tique sur le principe. A mon avis, mieux vaudrait éviter les salaires indécents dès le départ plutôt que de les pallier après par un taux d’imposition élevé.


Commentaire de Un Suisse

26/12/2006 @ 0:10

Hub> Ton post est consternant. Taxer encore plus? A quoi cela servirait? A faire fuir vos “cerveaux” (je ne parle pas de Jojo)?
Je suis désolé, mais un pays doté d’une bonne gestion ou d’un bon système politique n’a pas besoin d’impôts élevés.

Je prends l’exemple suisse: des impôts justes (ni trop élevés ni trop faibles), un taux de chômage de 3.1 % (ne me sortez pas d’argument du style: “Il est sous estimé, blabla” Oui il l’est sans doute, mais comme partout! Ce qui nous amène finalement au même écart.), un PIB parmis les plus élevés, etc.
Pourquoi?
Pas de clivage gauche-droite! Entre autres… Le gouvernement est composé en fonction du paysage politique suisse. 2 Socialistes (gauche), 2 UDC (droite), 2 Radicaux (centre-droit), 1 PDC (centre-gauche).

It’s magic!

PS: On peut rajouter plein d’autres arguments en faveur de la Suisse, comme le libéralisme, la possibilité qu’à chaque Canton (=dpt français) de gérer soi-même le taux d’imposition, la démocratie directe, l’Etat fédéral, etc.

La Suisse, démocratie archaique? Peut-être, mais elle, elle fonctionne.


Commentaire de Alb

26/12/2006 @ 9:36

Oui enfin l’info bidon on en voit l’exemple partout. Dès qu’on prend à son compte un truc bien populo comme Yannick Noah qui planquerait son pognon en Suisse. Comme repris ici.

Sauf qu’il a toujours payé ses impots en France même lorsqu’il résidait en suisse, et vu son activité et sa participation dans diverses associations faut vraiment avoir une grande gueule pour lui tomber dessus.

Alors Paris match, servilité, hypocrysie, Poutre, pail, oeil, voisin toussa…


Commentaire de Vincent

26/12/2006 @ 9:38

Je précise avant tout: je suis absolument étranger à tout parti politique et ne me reconnais dans/chez aucun candidat de droite ou de gauche.

Et le commentaire qui suit est long.

– Comme Bart, j’ai moi aussi un problème avec la taxation (que je considère abusive) dans notre beau pays. Que le revenu se compte en quelques milliers ou en plusieurs millions d’Euros, le principe est le même. Mon salaire n’es pas délirant, mon rythme de vie non plus, ça me fait quand même bien mal au c*l de lâcher plus d’un mois de salaire en impôts tous les ans. Tout comme ça me fait chi*r de payer mon essence à 10 balles le litre pour faire tourner ma moto et ses 20% de TVA, afin d’aller rouler sur des autoroutes qui bien que payées en partie par mes impôts (voir plus haut) me taxent à chaque fois que je veux prendre un tronçon un brin entretenu et (parfois) éclairé la nuit. Avec un peu de chance je me ferai flasher, seul en ligne droite par temps dégagé (mais je serai quand même un danger puisque la vitesse est un délit), comme ça je pourrai encore contribuer à l’effort de guerre. Ben moi je connais beaucoup de gens qui aimeraient sortir de ce cercle là, et j’en fais partie.

– > HUB: “avoir les couilles de taxer” ben ça va ils en ont une pleine brouette de couilles déjà! Tu veux en rajouter où de l’impôt? En France tu es déjà taxé sur tes revenus, tes dépenses, tes placements et quand finalement t’es mort, PAF sur ta succession!!! Alors moi je veux bien un état moins couillu, siouplé.

– Vouloir supprimer les hauts salaires c’est un nivellement par le bas. Pourquoi ne pas réduire les dépenses publiques, en soumettant les administrations à une VRAIE transparence sur les dépenses/budgets publics (et là je suis désolé mais la gauche a autant la main dans le bocà confiture que la droite, alors il faut arrêter les remarques copiées/collées du canard enchainé). Pourquoi ne pas mettre en place un système d’aides et d’allocations au mérite, et non pas systématiques? Comment en (presque) 2007 peut-on entendre des gens dire “je me mets au chômage, je fais 3 gosses et c’est bon je suis peinard”? Ces gens là ne voteront pas Sarko en 2007! Et ce n’est malheureusement pas caricatural.

– “Si un seul candidat à la présidentielle avait le courage de proposer de supprimer le droit de vote, la sécu,[…]il emporterait pas mal d’adhésion” : Les artistes et les sportifs sont certes médiatisés, mais doivent représenter moins de 0.5% des fortunes qui s’expatrient tous les jours. Pendant que tout le monde gaspille sa salive à fustiger les johnny, les florent pagny et autre polnareff, ce sont des millions d’Euros de capitaux qui se font la malle quotidiennement.

– D’ailleurs, la plupart (voire l’immense majorité) des personnes qui s’expatrient pour raisons fiscales se tapent allégrement du droit de vote, n’ont pas eu recours à la sécurité sociale depuis un bon paquet d’années et n’ont pas pour habitude de bénéficier des (maigres) avantages sociaux générés par les (grasses) rentrées d’argent public. Ils n’envoient pas leurs enfant à l’école publique, ne touchent pas les APL pour leur villa aux bahamas et n’ont pas de réduction famille nombreuse pour leurs vols en first class.

– Et enfin cet exode n’a pas commencé avec l’arrivée de Jacquot au pouvoir! Le lendemain de l’eclection de Mitterrand, ils étaient nombreux les candidats à l’exil. Alors il serait bon d’essayer de retirer ses oeillères, de ne pas perdre son temps à taper sur les personnes en place, mais de trouver un remède à cela.

Bonne continuation pour ce blog que j’ai plaisir à lire, sauf pour la rubrique “Pol Fiction” ;)

Vincent


Commentaire de kwyxz

26/12/2006 @ 10:22

Ah mais Vincent, je suis tout à fait pour un remède à tout celà. Moi aussi ça me désole de voir partir un mois de salaire tous les ans pour voir ensuite le gaspillage qui en est fait (et encore, on ne parle que de l’impôt sur le revenu là, on pourrait parler aussi de la TVA, de la taxe d’habitation, de la taxe foncière, des droits de succession, des prélèvements sur les salaires, et j’en passe) même si d’un autre côté je suis pour une valorisation du service public, et je trouve normal de payer des impôts.

Il faut un maximum de transparence sur les dépenses publiques, faire cesser l’hypocrisie des politiques qui d’un côté stigmatisent l’impôt mais dépensent des millions d’Euros rien qu’en déplacements ministériels. Sans parler de ceux qui dénoncent mais qui se sont ingénués à en créer de nouveaux: on se souvient que Juppé en avait inventé plus que la gauche ? Il a fait quoi pour baisser les taxes des classes moyennes Sarkozy quand il était à Bercy ?

Il faut rendre public le fait que chaque jour la France va payer 360 000 Euros d’astreinte (après avoir casqué une amende 38 millions d’Euros) pour n’avoir pas transposé en 4 ans une directive Européenne supposée nous protéger un brin des OGM.

Il faut faire cesser les gaspillages sans fustiger en permanence le service public qui n’est pas seul responsable de cette gabegie.

Mais se barrer en Suisse à la Johnny en laissant dans la merde des millions de concitoyens (les traitant de moutons et de veaux au passage dans Match), c’est vraiment d’une nullité et d’une bêtise crasse, dans parler d’un égoïsme purement vaseux. Qu’il soit deg de perdre 70% de son salaire, j’arrive à le concevoir, tout le monde le serait. Qu’il mette 2 pages à expliquer pourquoi il ne peut pas vivre en France avec 2 Millions d’Euros par an, ça me fait tout simplement gerber.


Commentaire de Alb

26/12/2006 @ 14:29

En apparté, un petit exemple à la con aussi : combien parmi nous, avons déjà acheter des DvD/Cd vierges à l’étranger (sites UK ou autres) pour éviter la taxe sur les supports vierges ?
Il s’agit dans ce cas aussi d’une évasion fiscale comme une autre.
Donc je pense qu’on serait les premiers aussi à partir au pays des chocolats si on avait à y gagner.
C’est moche mais c’est humain.

Ce qui est pire, c’est que ceux qui ont mis en avant la manoeuvre de notre Jojo national (qui sera quand même toute sa vie le patin de quelqu’un), n’ont pas du tout comme intéret de dénoncer une plaie qui viderait la nation de son sang, mais plutot un bon moyen de mettre des batons dans les roues du petit Nicolas.

Et ils doivent bien se marrer de voir ses gros beaufs de français mordre à l’hameçon et sortir au moment de couper la buche “vous avez vu c’est comme johnny qui part en suissé !”

Allez coupons notre buche sortie du frigo made in China, frigo acheté sur mistergooddeal, et installé au black par le copain éléectricien parce que pas de sous, et mordons, mordons, mordons…


Commentaire de huge

4/1/2007 @ 16:12

@Un Suisse : il y a des choses sensées et juste dans ton commentaire (et non transposable en France comme la démocratie directe, le fédéralisme) mais tu oublies quand même qu’une grosse partie de la richesse de la Suisse vient du secteur bancaire, des capitaux de riches particuliers et des bénéfices des sièges des grosses entreprises.

Tout ceci est la locomotive de la Suisse, pas l’industrie ou l’agriculture. On enlève toute la finance à la Suisse et c’est une Belgique bis.

Et du coup, c’est facile d’avoir un consensus politique avec tout le monde quand le pognon afflue de partout et irrigue toute l’économie. Ça serait pareil en France dans le même cas.

C’est d’ailleurs un peu le consensus et le tabou suisse : ne jamais parler du flot de pognon qui arrive, ça fait vivre tout le monde et génère des emplois indirects dans la banque qui génèrent des emplois dans tous les autres secteurs.

C’est un peu facile après d’aller faire la morale aux autres quand on a un système qui ne fonctionne que sur l’attrait des capitaux étrangers et non sur ses ressources et atouts propres. (comme le serait l’Allemagne par exemple avec leurs exportations industrielles, et encore, je ne parle pas de leur 10% de chomage, de leur jobs a 1 euro de l’heure et de leurs marchés de Noel pour pauvres…)

It’s not magic at all!

@Vincent : c’est tout à fait normal que tu payes pour prendre un troncon d’autoroute, pourquoi serait-ce à moi, non-automobiliste/motard, de payer par mes impôts ton autoroute ?

Pareil pour le flash en pleine ligne droite : statistiquement, les risques d’accident et de gravité d’accident augmentent avec la vitesse, donc le coût de prise en charge de la Sécurité Sociale/collectivité augmente quand la vitesse augmente. Donc il faut limiter la vitesse, par des moyens coercitifs. C’est le même raisonnement avec le port obligatoire de la ceinture de sécurité ou la conduite en état d’ivresse. On pourrait aussi imaginer une non-prise en charge de la sécu en cas d’accident avec vitesse trop élevée et pas d’amende pour vitesse trop élevée, moi j’attends ça avec impatience. Et oui, tu es un danger plus important quand ta vitesse augmente et en cas d’accident, tu occasionneras des dommages plus importants a autrui donc coût plus élevé pour la collectivité, même raisonnement.

De même, il y a une cotisation sécurité sociale sur l’alcool pour financer les dégats de l’alcool.

Tout ça me semble plus juste que de faire payer le sobre ou le piéton par l’impôt.


Commentaire de Un Suisse

4/1/2007 @ 23:34

C’est un cliché de dire que l’économie suisse se limite à la finance (ma mauvaise foi n’ira pas jusqu’à nier que c’est un secteur très important). Nous sommes tout de même les pros des produits à haute valeur ajoutée (Pharma, Biotech, Horlogerie…).

Quand à venir faire la morale, ce n’était pas mon but. J’enjoignais seulement les Français à balayer devant leurs portes, eux qui nous font constamment la morale. (cf. Arnaud Montebourg dans Libération… et tant d’autres)

En ce moment, je me délecte en lisant les commentaires de cet article du nouvelobs: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20070103.OBS5407/la_suisse_fustige_arnaud_montebourg.html
On a vraiment une image terrible auprès des Français… A mon grand regret.

Mention spéciale au nouvelobs, incapable d’orthographier correctement “Pierre Maudet” et non “Pierre Mauduit”

Pffff.


Commentaire de Un Suisse

4/1/2007 @ 23:45

Ah j’oubliais.

Un sombre idiot sur nouvelobs me fait penser de vous rappeler que le secret bancaire suisse n’est que relatif. En effet, si une infraction pénale est commise, le juge français peut obtenir toutes les informations qu’il souhaite à propos du compte et du détenteur du compte (si l’accusé est français bien entendu).

La Suisse a toujours accordé à la France l’entraide en matière pénale. Contrairement à la France qui refuse toujours d’extrader ses ressortissants ayant commis des infractions en Suisse…

Et après, ça continue à venir faire la morale…

Tiens je me demande si Mlle Royal va nous déclarer la guerre si elle est élue?


Commentaire de huge

5/1/2007 @ 14:47

@Un suisse : tu noteras que je n’ai pas dit que la finance était la seule activité de la Suisse mais sûrement le moteur principal ; la Suisse n’est pas le Luxembourg, on est d’accord.

Pour la morale, c’est aussi et surtout que certains politiques sont venus nous la faire, voir certains articles de la presse suisse.

J’estime quand même qu’il est immoral et désastreux pour nos finances publiques de voir des entreprises qui ont réalisé
des bénéfices en France et qui ont profité des infrastructures routières, administratif, un cadre législatif, une sécurité des biens et des personnes, etc ne pas vouloir payer d’impôts sur les bénéfices en rapatriant les bénéfices dans des holdings en Suisse.

Et venir entendre après le bon consensus politique suisse venir nous donner des leçons de morale alors que tout leur bel édifice ne tient que par ces flux, c’est ajouter l’insulte à l’injure.

Sinon, je n’ai rien spécifiquement contre la Suisse ou les suisses, ils ont leur défauts et leurs qualités comme tout le monde. Simplement, j’ai l’impression qu’on a parlé du sujet qui fâche ;)

Pour le secret bancaire, il est quand même présent en Suisse, le coup de l’infraction pénale, c’est le cache-misère. Ça donne quoi si le détenteur du compte est un prète-nom au Luxembourg ou à Bahamas ?

Je suis désolé mais quand je lis ça :

“Le secret bancaire suisse n’est pas levé dans les cas d’évasion fiscale, même sur la demande d’un gouvernement étranger.

L’omission ou la sous-estimation de certains revenus ou actifs dans une déclaration d’impôt ne sont pas considérés comme un crime en Suisse.”

http://switzerland.isyours.com/f/banque/secret/fiscal.html

Ou encore :

“Les autorités fiscales de n’importe quel canton suisse n’ont pas le droit de réclamer des informations à une banque de leur pays; comment pourrait-on alors admettre que le fisc français, par exemple, puisse prétendre obtenir des renseignements d’une banque suisse?”

http://switzerland.isyours.com/f/banque/secret/originalite.html

En gros, la levée du secret bancaire s’applique pour les infractions pénales mais pas pour la fraude fiscale ? La fraude fiscale n’est pas une infraction pénale ? Quelle belle conception du droit et de la morale…

Il faut arrêter de se voiler la face : vous vivez sur le dumping fiscal réalisé au détriment de nombreux pays, européens notamment.

Pour l’extradition, apparement la situation a été modifiée :
http://www.ejpd.admin.ch/ejpd/fr/home/dokumentation/mi/2001/2001-08-22.html


Commentaire de Un Suisse

6/1/2007 @ 19:16

“Pour la morale, c’est aussi et surtout que certains politiques sont venus nous la faire, voir certains articles de la presse suisse.”

Vraiment? Tu pourrais me donner la source à moins que ce soit les réponses à Arnaud Montebourg, auquel cas je les ai déjà. Merci.

“J’estime quand même qu’il est immoral et désastreux pour nos finances publiques de voir des entreprises qui ont réalisé des bénéfices en France et qui ont profité des infrastructures routières, administratif, un cadre législatif, une sécurité des biens et des personnes, etc ne pas vouloir payer d’impôts sur les bénéfices en rapatriant les bénéfices dans des holdings en Suisse.”

Euh es-tu au courant de comment est calculer le PIB? Les grandes entreprises françaises (à dimension européenne) profitent également des infrastructures des autres pays, Suisse, Espagne, Allemagne, etc. Tout le monde profite de tout le monde, pour le meilleur des mondes.

Et l’on ne vous “pique” rien, on est simplement plus attractif, notamment fiscalement. Le WEF a déterminé que la Suisse était le pays dont les conditions cadres sont les plus favorables au développement économique. Ce n’est pas rien.

Une récente étude (je ne la retrouve malheureusement plus…) avait démontré qu’il fallait une demi-heure à un entrepreneur français pour s’installer en Suisse. Contre 4h et plusieurs coups de fil à Paris, pour rien finalement étant donné que cela n’était pas possible, pour un Suisse en France. Vous avez trop de lourdeurs administratives et votre protectionnisme est néfaste à votre économie.

Ce n’est pas à nous de changer mais aux autres de s’adapter. La Suisse n’a pas besoin de taxer autant qu’en France pour se développer. Doit-on l’en blâmer? Doit-elle les augmenter pour faire plaisir à ces voisins français? Remettez-vous en question.

Pour les déclarations d’impôt, c’est une différence de conception. Et la Suisse prélève tout de même quelques deniers sur les fortunes non déclarées, par l’intermédiaire de l’impôt anticipé.

Pour l’extradition, apparemment pas.
http://www.tdg.ch/tghome/toute_l_info_test/dossiers0/sfc_suite_faillite/roger__29_04_.html

J’ai plusieurs amis français, résidant en Suisse, et tous s’accordent à dire que la qualité de vie y est nettement supérieure. D’autres (Suisses) en ont marre et se barrent, pas en France, mais en Italie et à Dubai… Va comprendre.


Commentaire de Vincent

8/1/2007 @ 3:50

@ huge: Merci de ta réponse.
Comme je disais, l’autoroute a DEJA été payée par mes impots. C’est pourquoi j’aimerai ne pas avoir à repayer à chaque fois que je la prend. Ou alors, que la construction de ladite autoroute soit entièrement prise en charge par des fonds privés, et je paierai mon droit d’entrée au proprio. Mais en contrepartie j’attends un éclairage sur tout le réseau (comme en Belgique par exemple où les autoroutes sont…gratuites!), des toilettes propres sur le chemin, un revêtement de qualité, et des équipements de sécurité qui soient vraiment sûrs, et pour tous les usagers. Tu attends un service quand tu payes pour quelque chose, non?
Et merci pour ton commentaire sur la vitesse et les statistiques. Heureusement que tu n’es ni automobiliste ni motard,ça explique pourquoi ton raisonnement est calqué sur les (des)informations gouvernementales.
Si tu viens à t’intéresser au sujet, et à des analyses indépendantes qui sont régulièrement fournies par des organismes qui ne gagnent PAS d’argent sur le dos des usagers, tu te rendras compte que ce raisonnement ne tient pas longtemps.
Et par extension, tu te demanderas peut être pourquoi nos voisins allemands par exemple peuvent se passer de limitations de vitesse, sans augmentation du taux de décès? Et tu regarderas aussi le nombre d’accidents mortels et tu verras que l’autoroute, malgrè une vitesse de circulation élevée, reste bien plus sûre que les autres réseaux routiers en France.

“La Vitesse Tue” = c’est vrai. “Sur l’autoroute on va vite” = c’est vrai aussi. Mais s’il te plaît ne vas pas plus loin dans tes raisonnements sur le sujet, ça n’est pas la peine je t’assure.

Les vrais problèmes liés à l’insécurité routière viennent aussi de la difficulté à passer le permis (je ne parle pas de la capacité à conduire, mais de la disponibilité des examinateurs et des moniteurs, ou encore du cout exorbitant dudit permis)…ou encore à la piètre qualité de l’enseignement en auto-école (quand tu payes ta leçon de conduite 45€ de l’heure tu auras tendance à te limiter aux 20h réglementaires, or en 20h tout le monde n’est pas capable d’assimiler la manipulation d’un engin motorisé de plus d’une tonne, potentiellement mortel pour ses occupants comme pour les autres usagers.

(Cela dit j’admire ton obstination à apprendre à un hélvète comment son pays fonctionne vraiment, tout comme ta capacité à nous entretenir de l’insécurité routière en n’étant pas usager.)


Commentaire de Vincent

8/1/2007 @ 13:35

” Et oui, tu es un danger plus important quand ta vitesse augmente et en cas d’accident, tu occasionneras des dommages plus importants a autrui donc coût plus élevé pour la collectivité, même raisonnement.”
Je voulais ajouter que l’augmentation de la vitesse n’augmente pas forcèment le danger, une vitesse inadaptée si. La limitation de vitesse dérésponsabilise les conducteurs qui se croient en sécurité puisque dans la limite légale. Il y a des tronçons d’autoroute qu’il serait suicidaire d’aborder à 130, de par leur état ou leur flux de circulation. Pourtant c’est légal.

Et pour information les statitisques démontrant une baisse régulière des tués sur les routes depuis 1973 (date de l’entrée en vigueur des limitations de vitesse) sont éronnées. Il est largement admis que la baisse a réellement démarré dès 1972, avec l’entrée en vigueur de la ceinture de sécurité obligatoire. Amélioration amplifiée par le rajeunissement du parc automobile en circulation, la démocratisation d’équipements actifs de sécurité (Airbags, ABS), l’augmentation du prix du carburant qui limite les déplacements des plus démunis et la limitation du taux d’alcolémie autorisé (Taux d’alcoolémie autorisé que j’aimerai voir descendre à 0 personnellement,et je m’en fous que l’ivrogne qui a fauché 2 gamins sortant de l’école ait contribué à l’effort de guerre en payant une cotisation sécu sur sa bouteille de ricard quotidienne ).

Toute mes excuses à kwyxz pour avoir dévié du sujet du post original. Mais parfois c’est difficile d’assister à un enfilage de perles sans réagir, et ce blog a le mérite de permettre des échanges intéressants, parfois constructifs…et c’est bien rare!


Commentaire de Ertaï

2/2/2007 @ 10:32

“ce blog a le mérite de permettre des échanges intéressants, parfois constructifs…et c’est bien rare!”

Ha ha ha ha !

Pardon.


Commentaire de kwyxz

2/2/2007 @ 12:45

Jaloux.


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>