Des bas d’idées

Dans la catégorie: Pol fiction — kwyxz le 25/04/07 à 10:52

Nicolas Sarkozy dénonce un “front commun de la haine”: “La vraie question, ce n’est pas à quoi ils veulent s’opposer mais à qui”, a lancé le candidat de l’UMP. “Le Parti socialiste rêve d’un front qui serait constitué non contre mes idées, non contre notre projet, (…) mais uniquement contre ma personne”, a-t-il poursuivi. Le “seul projet” de la gauche et de sa candidate Ségolène Royal, “c’est la diabolisation”, a accusé l’ancien ministre de l’intérieur. “On constitue ainsi le front commun des haines, des intolérances et du sectarisme. Ce front commun-là, la France n’en a pas besoin.”

C’est amusant, “diabolisation”, “front contre ma personne”, ça me rappelle le discours typique d’un autre candidat. Un contre qui il était de bon aloi de mettre en place un front au second tour en 2002, on parlait même à l’époque d’un “sursaut démocratique”, et Nicolas Sarkozy n’avait pas trouvé ça sectaire, haineux ou intolérant. Ou alors il s’était bien gardé de le dire.

4 Commentaires »

Commentaire de Luffy

25/4/2007 @ 14:33

“La stratégie de la gauche est de ne pas diaboliser Nicolas Sarkozy et de ne pas faire du tout sauf Sarkozy” dixit Julien Dray hier midi dans En Aparté (émission de Pascale Clark sur Canal pour ceux qui ne connaitraient pas).

Pourtant, la gauche n’arrête pas de diaboliser Sarko et elle n’arrive pas à comprendre que ça sert ses intérêts et non les leurs puisque Sarko jouera sur le fait qu’il se sent persécuter et jouera les victimes.

D’ailleurs, ça marche plutôt bien car au taf, les gens n’arrêtent pas de dire “faut arréter avec Sarko”, ou “c’est pas le Pen non plus” et bam, ils sont tombés en plein dans le panneau.


Commentaire de Paul sernine

25/4/2007 @ 16:52

Salut,
en ce qui concerne la diabolisation de Sarko, j’ai aujourd’hui reçu un mail, (un transfert d’un transfert , etc., bref), le mail contenait une message que je ne posterai pas ici, mais il contenait aussi un document pdf résultant d’un scan noir et blanc d’un dossier Sarko, extrait d’un numéro de “Marianne” sur les élections présidentielles. Donc, je me suis jeté sur mon google adoré pour savoir ce qu’était “Marianne”, malheureusement je n’ai pas put retrouver l’original du document, qui pourtant se trouve être fort révélateur sur le personnage. si cela vous intéresse, je peux vous faire suivre le message que j’ai recu. Mais bon je trouve rigolo ce genre de choses puisque de toutes facons quoiqu’il arrive je pense que nous n’aurons pas le choix …. Néanmoins, je pense que ces éléctions aussi pénibles soient-elles, vont annoncer des changement, bons ou mauvais? chacun verra midi à sa porte comme on dit ….


Commentaire de kwyxz

25/4/2007 @ 18:05

Donc, je me suis jeté sur mon google adoré pour savoir ce qu’était “Marianne”, malheureusement je n’ai pas put retrouver l’original du document

Marianne, c’est la version papier de ceci. Et j’ai lu le dossier en question de Marianne, y’a un peu de tout, de la petite phrase, de la rumeur, globalement quand on lit le Canard Enchaîné on est déjà au courant.


Commentaire de Paul sernine

25/4/2007 @ 18:15

Merci, j’ai de plus retrouvé la version électronique du dossier, (http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=46470), je tiens tout de même à préciser que je ne suis pas pro Sego ni pro Sarko. Ce dossier ne m’a pas ouvert les yeux puisque je suis intimement persuadé d’une issue “dictatorienne” ouverte depuis longtemps. Je ne lis pas la Canard Enchainé, un tord certainement.


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>