Constat de perte

Dans la catégorie: Pol fiction — kwyxz le 31/08/05 à 9:41

Il est plus ou moins cocasse de constater que mes derniers points de repère sont en train de s’effondrer les uns après les autres. En politique par exemple, je désespèrais de la nullité du Parti Socialiste ces derniers temps et m’accrochais vaille que vaille au NPS d’Arnaud Montebourg, un des rares types pour qui j’avais encore un peu d’estime suite à ses efforts médiatisés visant à amener Jacques Chirac devant un juge.
Mais voilà, il s’attaque à François Hollande en pérorant sur la direction actuelle du PS et ses « huit années de direction qui ont conduit à deux désastres -2002 et 2005- ». Alors je n’aime pas Hollande, mais faudrait quand même voir à ne pas raconter n’importe quoi Arnaud, parce qu’il est un peu injuste d’oublier dans ce cas les trois “triomphes” que furent les européennes, régionales et cantonales…

8 Commentaires »

Commentaire de neuro

31/8/2005 @ 9:59

En même temps, faire confiance à des gens qui se mentent à eux même depuis leur création hein…


Commentaire de gromit

31/8/2005 @ 12:04

Ce genre de déclaration d’arnaud montebourg ne fait que renforcer son image de robespierre du XXIème siècle. En même temps quand on sait où a finit l’instigateur de la terreur on ne peut souhaiter que la même chose à ce cher arnaud, que le couperet électorale lui tombe sur la nuque et nous en débarasse définitivement.


Commentaire de Erik

31/8/2005 @ 16:29

J’ai un peu perdu mes repères aussi mais lorsque le PS a été au rendez-vous, est-ce le fait de Francois Hollande ou est-ce le fait d’une conduite exécrable de l’UMP qui a poussé les francais à sanctionner le gouvernement?
C’est vrai que Montebourg a une grande gueule, mais lui au moins… il bouge encore! Bon, je sais, se foutre sur la gueule à l’intérieur d’un même parti, c’est pas l’idéal, mais la course à la candidature est ouverte et c’est de le moment idéal pour accroître la représentation du NPS au sein du PS.
De toutes facons, c’est pas avec un candidat comme Jack Lang ou Strauss Kahn (je préfère “Oliver” :P ) que le PS va gagner face à Sarko. Quand vont-ils se décider à mettre Delanoë sur le devant de la scène?


Commentaire de gromit

31/8/2005 @ 17:41

c’est vrai que les “triomphes” de la gauche sont plutôt des dérouillées de la droite. Mais bon même si le parti socialiste est complètement à la rue au moins il nous fait rire. Dernièrement martine aubry s’est déclaré candidate à la présidentielle… Si un truc pareil vous plie pas en quatre, franchement on peut plus rien pour vous!

Bon j’attends avec impatiente les canditatures de ségolène royale (grand moment de poilade) d’henri emmanuelli (grand moment de n’importe quoi) vincent peillon (surement suivi de celui de son siamoi montebourg) jean luc mélanchon (???) laurent fabius (on me dit que c’est déja fait depuis des années) noel mamère (merde il est chez les verts, chez qui c’est encore pire!) thierry breton (il est pas de gauche lui? Faut dire qu’on voit plus trop la différence) ernest antoine seillière (lui je suis sûr qu’il est de gauche!) jacques attali (www.gauche-caviar.com) karl marx (bien placé parait-il pour 2007) tony parker (bah au moins lui il a gagné la NBA) et enfin, last but not least, lionel jospin!

Si avec tout ça nicolas sarkozy passe en 2007, eh bien je comprendrais parfaitement.


Commentaire de kwyxz

31/8/2005 @ 21:05

Oui non mais vous inquiètez pas hein, j’ai utilisé le mot “triomphe” pour opposer ça au “désastre” de Montebourg. Je ne considère pas non plus que la gauche a triomphé ces jours-là, mais plutôt que la droite à sévèrement dérouillé.


Commentaire de Manuel Menal

31/8/2005 @ 22:24

Si tu considères que les victoires électorales de 2004 n’ont pas été des victoires politiques, alors tu admettras avec moi que François Hollande n’a pas réussi à mener au sein du PS les changements nécessaires. Tu accorderas aussi à Montebourg que le 21 avril 2002 était, pour le PS, un désastre, une défaite électorale d’autant plus dure qu’elle arrivait comme le bilan de cinq années de gouvernement socialiste. Tu concluras avec moi que trois victoires sans saveur (où le PS a montré qu’il n’avait toujours pas tiré les leçons du 21 avril) ne sauront compenser toutes les marques d’une déroute confirmée.

Ceci dit, traiter 2005 comme une simple « défaite » du PS, c’est au moins simpliste, au plus totalement débile. De même qu’en rendre Hollande seul responsable… C’est pour ce genre de petites phrases inconséquentes et inutiles que je n’apprécie guère Montebourg – mais cela ne t’étonnera pas. ;-)


Commentaire de kwyxz

31/8/2005 @ 22:37

mmenal: nous sommes d’accord, rendre Hollande seul responsable est complètement débile, je ne voulais pas dire autre chose :)


Commentaire de coute

7/9/2005 @ 17:03

Je lui ai serré la main à Montebourg, à la gare de Poitiers . Je l’avais pas reconnu, mais je savais bien qu’il me disait quelque chose. Je le prenais pour un client. Et après 30 sec à le dévisager il m’a pris la main, la serré vigouresement et me sort “Montebourg”. Et il est parti. Je me suis senti un peu con quand même. Mais il ne rechigne apparement pas à flatter de possible électeurs. Manquerait plus qu’il m’ait filé une carte de visite


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>