Rock en Seine 2005 (2)

Dans la catégorie: Humeur,Monte le son — kwyxz le 27/08/05 à 3:34

Deuxième et ultime jour de Rock en Seine 2005. Je retrouve Pomme et Pwyf et nous entrons sur le site avec une motivation sans faille: ce soir, les Foo Fighters jouent. Toutefois, on sent bien que la journée de la veille a été éprouvante et les canapés du stand Heineken nous ont permis de le vérifier.

  1. Un premier concert avec Goldfrapp, ma foi fort sympathique, les danseuses à têtes d’animaux étaient là, du bon son bien électronique comme il faut et une chanteuse à la voix un peu rauque pour cause de mal de gorge, mais qui chante impeccablement bien.
  2. On avait ensuite décidé d’enchaîner avec Baby Shambles, le nouveau groupe de l’ex co-fondateur des Libertines, Pete Doherty, mais le concert a été repoussé de près d’une heure. Nous nous endormons donc devant The Departure, qui fournissent un set de qualité mais la fatigue est plus forte que nous.
  3. Une fois requinqués après cette pause, nous allons bel et bien assister au concert de Baby Shambles qui est une fois de plus en retard. “5 minutes” assure un des roadies, ouais super, bon on attend encore, finalement le groupe arrive enfin et commencer à jouer, et là, c’est la consternation: ils sont tous complètement défoncés, ça crève les yeux, et en plus musicalement c’est quand même super moyen. On se barre assez rapidement, ça suffira, on leur a déjà accordé trop de temps et d’attention.
  4. Histoire d’être bien placé pour le concert des Foo Fighters, nous allons subir quelques minutes de Saïan Supa Crew qui n’avait, en toute sincérité, rien à foutre là. J’aimerais bien savoir ce qui est passé dans la tête du programmateur, je veux bien être ouvert d’esprit et tout, mais franchement, Saïan ils n’ont rien à faire dans un festival rock. Voilà c’est dit. Nous patientons, donc, avant l’arrivée de Dave Grohl et sa bande.
  5. Ils arrivent, et la fosse vire au grand n’importe quoi. Ça pousse, ça bouscule, ça saute, ça pogotte et ça slame. D’ailleurs, je n’en avais pas parlé hier mais s’il y a bien eu un truc qui m’a saoulé cette année, c’était vraiment la légion d’abrutis qui slament de l’arrière du public vers l’avant, bilan on les voit pas arriver, on se les prend derrière la nuque ou on se prend des grosses baffes quand c’est pas des coups de pied en pleine gueule. Résultat, j’ai perdu mes lunettes dans la fosse en fin de concert, je suis ravi, merci bien au gros con qui m’a foutu un coup de pied dans la face en slamant comme un demeuré pendant le rappel. N’oublions pas l’abruti fini qui fumait au milieu de la fosse alors qu’on avait déjà peine à respirer et qui m’a donc logiquement écrasé sa clope sur le bras tandis que j’essayais vaguement de survivre. A plusieurs reprises, je me suis demandé, comme Pomme, si j’allais pas mettre un ou deux pains pour en calmer certains qui faisaient vraiment n’importe quoi, par exemple qui sautaient sur les gens devant coudes en avant, mais l’idée d’une baston générale ne m’attirant pas plus que ça, j’y ai renoncé. En tout cas, une chose est claire, soit je deviens un vieux con, soit les mecs qui étaient présents dans la fosse durant ce concert étaient tous complètement décérébrés et irrespectueux des autres. Faut croire que ça ne leur vient pas à l’esprit qu’on peut vouloir apprécier un concert sans être à 200 mètres de la scène et sans craindre pour sa vie. Le plus dommage, c’est que Grohl et sa bande ont vraiment été bons, qu’ils ont joué pas mal de morceaux du second album, celui qui date de 1997 et qui est également mon préféré, et que sans l’incident des lunettes j’aurais finalement pas été si mécontent que ça. Mais là, c’était la goutte d’eau.
  6. Ensuite nous sommes allés bouffer vite fait en écoutant Robert Plant et puis avons regardé la fin du concert de Franz Ferdinand de loin. Franz Ferdinand, j’ai beaucoup aimé leur premier album durant les deux premiers mois où je l’ai écouté, et ensuite il m’a gavé, je peux plus à part un ou deux morceaux, j’ai saturé, allez comprendre pourquoi. Le deuxième album, aux sonorités strictement identiques au premier et apparemment encore moins inspiré, est bien parti pour suivre le même chemin, peut-être encore plus rapidement. Dommage.

Au final, ce fut un festival sympathique qui va me revenir à beaucoup plus cher que je ne l’avais pensé, mais bon ça, c’était difficile à prévoir. Heureusement, par contre, que les orgas distribuaient des bouchons pour protèger les oreilles à l’entrée parce que le volume sonore des concerts était horriblement élevé, nous sommes tous tombés d’accord là-dessus. S’ils distribuent des bouchons d’un côté, de l’autre ils retirent encore les bouchons des bouteilles et je trouve toujours ça aussi nul. Je vois pas ce qui empêche un débile d’envoyer son parapluie dans la gueule d’un artiste en lieu et place d’une bouteille pleine, et pourtant les parapluies étaient présents en masse, suffisait de voir hier le concert des Subways pour se faire une idée. Bref, ça pue le geste purement mercantile visant à obliger le spectateur à acheter à boire sur le site, et même là on retirera le bouchon sur chaque bouteille vendue. Heureusement, mon camouflage de ninja dans ma chaussure a encore parfaitement fonctionné.
Bref, ce festival était plutôt un bon cru. Le problème vient surtout des demeurés dans le public.

65 Commentaires »

Commentaire de jul

7/9/2005 @ 9:58

Ya pas de prob, donne moi ton adresse msn et je t’en envoie autant que tu veux…mais je n’est pas la prétention d’affirmer que j’innove, (tant mieux au cas ou…) mais de créer en tout cas.
bisous


Commentaire de bart

7/9/2005 @ 10:20

Bon, je me sens quand même un peu responsable de ce petit malentendu entre vous parce que c’est moi qui ai commencé à dire que le rock actuel stagnait un peu, ce qui pouvait sous-entendre qu’il était mort. Des fois je le pense, d’autres fois je ne le pense plus, comme je l’ai dit, je change d’avis tout le temps à ce sujet. Mais en fait, je pense qu’il faudrait qu’on se mette d’accord sur les définitions. C’est vrai, quoi : au fond, c’est quoi un “genre musical mort” ? Hein ?

Je proposerais bien la définition que j’en ai (ce matin, en tout cas) : un genre ou sous-genre musical peut être déclaré “mort” quand il ne propose plus de “classiques”. Je veux dire par là que quand, longtemps après, on se penche sur ce genre et qu’on essaie de trouver ses morceaux caractéristiques, ceux qui ont fait son histoire et qui ont donc assuré la survie de ce genre, si au bout d’un moment on n’en trouve plus, je pense que là, on peut dire qu’il a cessé d’exister. Ce qui ne veut pas dire que plus personne ne le pratique (mais les gens qui le pratiquent ne peuvent que reprendre les classiques ou les pasticher) ou qu’il ne peut pas “ressuciter” (dans ce cas, il faudrait qu’un nouveau morceau appartenant à ce genre arrive à faire autorité en tant que “classique”).

Maintenant, concernant le rock, un tas de branches du rock sont “mortes” selon cette définition… dont, à mon avis, le rock’n’roll originel. Je suis sûr que beaucoup de formations essaient d’être strictement rock’n’roll à l’ancienne. Et les chanteurs originels se produisent encore (exemple : Little Richard récemment à l’Olympia, ou encore Chuck Berry il n’y a pas longtemps). Mais pour la plupart, ils ont repris leurs “classiques” et ça fait longtemps qu’ils n’en ont pas proposé d’autres, pour un tas de raison. Je n’ai aucun jugement à porter là-dessus, je ne sais pas si c’est mal ou bien, c’est un constat. D’ailleurs, si l’on en croit Johnny Hallyday, qui expliquait pourquoi il n’était pas un “chanteur de rock” mais un “chanteur de variété revu et corrigé par le rock” : “un chanteur de rock, c’est quelqu’un comme Gene Vincent, qui chante les 15 mêmes chansons tout au long de sa vie”. Bon, on était au début des années 70 à l’époque, alors on remplacera “rock” par “rockabilly” ou “rock’n’roll”. En tout cas, c’est l’exemple d’une “branche morte” du rock.

J’ai bon, là ?

PS : Jul, pour ton groupe, je te souhaite bonne chance et bonne continuation. J’espère que tu seras fier de tes créations.


Commentaire de kraps

7/9/2005 @ 11:01

Kwyxz, peut-tu donner mon mail à Jul stp, c’est chez yahoo je pense que si c’est en MP3 et moceau par morceau c’est possible car y’a 1Go.
rock n’roll merci.


Commentaire de hugo

8/9/2005 @ 21:49

oOola amis rockeur !
j’ai survolé de mes yeux vos conversation ma foi plutot houleuses et engagées

Et je pense que c’est la preuve que le rock est bien vivant

vous ne seriez pas la en train de parler d’un festival qui n’existerait plus, et qui n’aurait probablement pas existé, si le rock été mort

en tant que tout jeune amateur de musique, j’assistais a mon premier festival, et j’ai été comblé je pense que ce que j’ai vécu ces 25 et 26 aout resterons dans ma mémoire et pour longtemps

voir toutes ces critiques (il en faut certes…) me gache certe pas mon plaisir mais bon… soyons plus optimiste!

les libertines ont été un groupe extraordinaire qui n’ont rien a envier aux ancètres, bien sur chacun a ses préfairances, mais bon, les drogué comme ce très chère pete ont toujours exister dans le rock, lucie n’est pas dans le ciel par hasard.

après il est vrai que l’on peu faire et écouté du “rock and roll” sans forcément etre avoir consomé quelques drogues dure, ce qui est d’ailleur mon cas.

sur ce je vous voudrais aussi remercier la personne qui s’occupe de se site, c’est le seul que j’ai trouvé ou les rockenseineur échange leur opignons

chao et dsl pour les fautes d’orthographes ca n’a jamais été mon fort

(je tien a préciser que j’ai écris cet article en écoutant les babyshambles qui m’on d’or et déja séduit(the man who come to stay, killamangiro…)


Commentaire de kwyxz

9/9/2005 @ 1:10

Merci pour ton commentaire Hugo ! Tu as entièrement raison, si le rock continue à provoquer autant de débats, c’est bel et bien qu’il n’est pas mort ! Bon, moi j’écris ça en écoutant Thievery Corporation, mais peu importe :)


Commentaire de huge

9/9/2005 @ 16:21

J’arrive après la bataille mais bon, vacances tout ça.

Disclaimer : Ça va être bordélique …

1. La fin des icônes

Sur la mort du rock, la question de base, c’est, c’est quoi le putain de truc de maintenant qui vous fait bander comme quand vous aviez 13/15 ans ? (moi, c’était Nirvana) Le truc, c’est que perso, depuis 5 ans, j’ai pas vu grand chose de cet acbit, ni en rock, ni en rap, ni en electro. Grand chose de grandiose s’entend, comme les Beatles/Stones dans les 60’s, Bowie en 70’s, U2 dans les 80’s ou Nirvana début 90’s. Pareil pour l’electro, un album comme Homework (97 déjà …) a paradoxalement, signifié la fin de la vitalité de l’electro (AMHA) et sa diffusion dans d’autres univers musicaux. Pareil dans le rap avec Eminem.

Le triptyque “groupe incarnant un genre – bande-son de l’époque/génération – album/talent imparable” est peut-être du passé … Faut-il s’en plaindre ?

Le constat de ça, c’est que je pense qu’il n’y a plus vraiment de grosses icônes qui ont/vont apparaitre dans le futur que l’on pourrait relier directement à un genre ou sous-genre. (exemple parmi tant d’autres, Metallica avec le metal, Massive Attack avec le trip-hop)

Par contre, il y a un remix incroyable, mais qui produit ce sentiment de répétition (cf le premier post). Pas grand chose d’original de ce côté là (pour le moment ?) d’où le sentiment de malaise actuel.

2. Pas de nouveau genre

Depuis les 90’s qui ont vu le renouveau (rock) et l’exposition au grand jour (techno/electro, rap) de genre musicaux (qui avaient leurs racines dans les 80’s d’ailleurs), quel gros genre nouveau est apparu ? Que des sous-genres, déclinaisons, pas inintéressants au demeurant, mais pas de terra incognita a l’horizon.

Peut-être tout le monde attend le big one, qui apparaitra comme un ovni et qui prendra tout le monde de court, avec une icône, un album, un genre musical. Sauf que c’est hautement improbable maintenant et que cette grille de lecture est dépassée pour moi.

3. Les médias

Avant d’avoir lu ce post, j’ai écouté ce matin le CD avec les inrocks de cette semaine je crois (avec Devendra Banhart en couv) avec Deus, Katerine, Artur H, Devendra Banhart, etc.
Nul. Nul nul nul, pas un seul bon truc. J’attends pas Nirvana ou Radiohead, mais juste, pas un seul truc écoutable sur le CD, c’est quand même stupéfiant.

D’ailleurs je suis sûr que si je prend un magazine de techno ou de rap, ça sera la même chose.

Ceci dit, je suis peut-être blasé de ce côté là. Qu’en pensez-vous ?

Donc soit les talents n’existent plus (j’y crois pas) soit les médias “alternatifs” qui permettaient de les faire découvrir ont rejoint la nullité de leurs ainés.

4. Un peu d’espoir

En conclusion, peut-être que la sentence “le rock est mort” est juste mal adaptée, la musique change de forme.

Tiens, une liste de trucs forcément subjectifs mais plutôt récents ‘achements bien et qui essayent de creuser leurs trucs :

La Phaze, Undergang, Add N To X, Yeah Yeah Yeah’s, Alec Empire, Sébastien Schuller, Hint, Fragile, Asian Dub Foundation, Kid 606, et j’en oublie plein d’autres …

Pour Doherty, ce qu’il oublie, c’est qu’il a sans aucun doute l’attitude sex, drugs and rock n roll, mais que des gens comme les Stones ou Iggy Pop (qui l’avaient aussi) ont aussi et surtout de la musique qui tient la route.

N’ayant pas écouté les Libertines/Babymachins, je n’en dirait rien de plus mais il ferait bien de s’atteler à la partie musique maintenant qu’il a le déguisement de parfait rocker …


Commentaire de hugo

11/9/2005 @ 22:00

mais y a des “putin de truc qui font bander” ces dernière années huge:

comme je l’ai dit les libertines sont vraiment géniaux je pense que c’est le mot, mais aussi the strokes, white stripe, franz ferdinand, king of leon,the hives, the vines, pour ne citer que les plus connus

puis pour compléter tout ce beau monde, en 1 semaine polo, éric puis les stones qui sortent tous un nouvel album !
que la musique est bèèlle, comment peut on s’imaginé que des gens ne puissent l’aimer?!


Commentaire de huge

12/9/2005 @ 11:58

@hugo : on est donc d’accord, il n’y a pas grand chose d’intéressant …

Sinon, nouvelle tactique pour trouver des trucs intéressants : ranger sa discothèque et s’exclamer “Ah putain ça, ça fait X années que je ne l’ai pas écouté, c’était trop bon …” et re-découvrir des trucs terriblement bons …


Commentaire de bart

12/9/2005 @ 14:39

@huge : En ce qui me concerne, je suis plutôt du genre à m’exclamer “Ah putain ça fait X années que je voulais l’écouter, mais j’avais la flemme”, et je découvre, je découvre, c’est le bonheur. En ce moment, je me tape les Kinks, les Who, et Soldat Louis, et je suis loin d’avoir fini. Faut dire que je prends mon temps, et en plus il y en a un tas derrière qui attendent (en vrac : Morrissey, les Smiths, les Pretty Things, les Pixies, Judas Priest, etc…). Que du bonheur, je vous dis !

Au fait, merci pour les conseils.


Commentaire de Gabrielle

19/9/2005 @ 10:39

bah moi, je suis un peu pareille… Je suis complétement blasée de la “musique” qui sort actuellement et qui fait sautiller les gamins de 10 ans… Moi je dis, sortez vos vieux vinyles, vos vieux cd, mettez-ça en boucle et enjoy!
Rien ne pourra plus me coller au fond du siège de ma bagnole qu’un Nirvana ou un Scorpions… pour ne pas citer les autres…
Avec les trucs incroyables qu’ils ont sorti à leur époque, plus rien ne peut être fait. Tout a été fait. C’était la bonne époque. On est nés au mauvais moment.
Tant pis, y aura toujours nos parents pour nous parler de cet âge d’or de la musique…
Gab


Commentaire de hugo

20/9/2005 @ 20:17

lamentable … c’est le mot
faut arété le fatalisme lé gen !
comme si tout avait été fait en musique je crois réver en entandant ca, vraiment pitoyable

je vais cependant pas essayer de convaincre qui que se soi
chacun pense comme il veut, écoutez donc que vos vieux vinyles,
pendant ce tps des millions d’autres personne qui on eu la malchance d’etre né au mauvais momen, écoutent non seulement vos vieux vinyle don la qualité est indiscutable, mais aussi des musiques qui font sautiller les gamins de 10 ans,
du moment que la musique que vous écoutez vous rend heureux c’est le principal, mais bon vous passez a cotez de très grand groupes…

PS pour gabrielle: je ne connais pas de voiture équipées de tourne disque en options, te collerais tu au siège de ta bagnole à l’écoute d’un CD rom ?! ooO


Commentaire de minor threat

22/9/2005 @ 21:26

Salut je viens apres la bataille desolé.je ne veux pas rentrer dans la gueguerre le rock est il vivant oui ou non,moi j’ai passé l’age des bacs à sable;je suis plutot de la generation Dead kennedys,Bad brains;Fugazi etc.par contre je touve que certains sont durs avec les Flying Pooh.je trouve que c’est un groupe original.Je les ai vu en concert du coté de Sannois et franchement j’ai trouvé cela excellent,leur tord etre français,et puis c’est facile de critiquer,et cela les français sont champions,mais je reconnais le droit de ne pas aimer


Commentaire de ortan

25/9/2005 @ 10:53

juste quelques mots pr fair plaisir à Lou.
1h de Robert Plant, c’est bien trop court. ça voix est encore meilleure que du tps de led zep. quelques reprises bien sympa réarrangée pr ne pas refaire exactement du led zep. et son nouvel album est à écouter absolument, un pt bijou. me suis retrouvé pendant le concert à côté de deux gamins de 16 ans qui ne connaissaient pas grand chose de l’histoire de led zep et qui avaient laissé leurs parents un peu en arrière. un mélange de génération bien sympa.
et non, le rock n’est pas mort.


Commentaire de Bobby

3/3/2006 @ 17:44

Les flying pooh sont loin d’ètre médiocres…Et leur chanteur de chanter mal.
Je les ai vus trois fois en concert.
Deux fois c’était très bien, la derniere c’était un peu bof car le chanteur avait un problème vocal et la salle était remplie de néo-métallaux de base locaux, comme si le lycée du coin c’était donné rendez vous là (j’ai rien contre le néo-métal ceci dit).

Moi aussi la première fois que j’avais entendu ce groupe, je l’avais zappé rapidement, pas assez conventionnel à mon gout surement.
C’est plus tard que je me suis rendu compte de la richesse du truc.


Commentaire de adam0509

27/8/2006 @ 0:21

Arrétez de critiquer tels ou tel groupe. Les goût et les couleur, ça ne se discute pas. Par contre la prestation scénique, ça oui :).

Sinon, ya plein de trucs vrais dans ce billet : les bouchon de bouteille (mais maintenant tout le monde connait la parade hein ;) ), les gros boulays qui veulent absolument étre dans les premiers rang alors qu’ils connaisent a peine le groupe, ceux qui font portnawak (slam, fumette, etc…), etc…


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>