Un poids, deux mesures

Dans la catégorie: Humeur,It's a mad world — kwyxz le 30/09/09 à 17:28

C’est ce qu’on appelle un tri sélectif.

D’un côté une liste des réalisateurs de cinéma qui trouvaient en Hadopi un “projet de loi que nous estimons juste, ambitieux et adapté aux enjeux de demain”.

De l’autre une liste de réalisateurs et d’acteurs du même milieu pour qui il est “inadmissible (…) qu’un événement culturel international, rendant hommage à l’un des plus grands réalisateurs contemporains, serve de moyen pour la police de l’appréhender” et qui trouvent tout aussi anormal qu’on “prive de sa liberté” un type en cavale depuis 30 ans qui a plaidé coupable à l’accusation d’abus sexuels sur une gamine de 13 ans. C’est réellement scandaleux en effet puisqu’il l’avait juste généreusement gavée de tranquilisants et d’alcool, et copieusement sodomisée sans son consentement histoire de parachever le tout, trois fois rien quoi.

Maître Eolas l’avait fort judicieusement fait remarquer dans un Twitt: Donc, le piratage, c’est mal, mais violer une jeune fille de 13 ans qu’on a drogué, c’est pas grave ? Ok, je note.

Il suffit en effet de quelques minutes pour faire émerger quelques noms communs aux deux listes. Sincères félicitations donc pour leurs remarquables et courageuses prises de position à Messieurs Jean-Jacques Beineix, Pierre Jolivet, Patrice Leconte, Claude Miller, Jean-Paul Rappeneau, Pascal Thomas, Bertrand Tavernier, et l’inévitable Costa-Gavras pour qui la gamine avait l’air d’avoir 25 ans. De toute manière elle l’avait bien cherché, cette petite salope: manquerait plus qu’elle ait téléchargé des films et ça serait le pompon.

9 Commentaires »

Commentaire de Babymelaw

30/9/2009 @ 18:06

Han t’es sur Twitter j’le savais !


Commentaire de kwyxz

30/9/2009 @ 18:12

JAMAIS !


Commentaire de Raoul, de Toul

30/9/2009 @ 18:24

on négligera pour l’instant la justification nébuleuse comme quoi la Suisse était censée être “pays neutre”. nébuleuse et complètement conne parce que la Suisse possède tout de même des lois, a signé moult traités avec les autres pays du monde et ne se gène pas pour expulser les personnes qui gènent de son territoire. genre, les turcs et tout ce coin là-bas plein de roumains et autres albanais qui puent. (oui certes, c’est vrai qu’on devrait faire pareil).

la guerre est finie et la Suisse est aussi neutre que mon cul : elle fait sa loi chez elle, si nos amis artistes veulent vraiment se retrouver au pays des bisounours, c’est à dire un no-man’s land, un trou noir sans juridiction emmerdante ni de compte à régler avec personne, je leur conseille l’Iran, la Corée du Nord. ou la Somalie. et je leur souhaite bien du plaisir.

non, ce qui me fait marrer c’est la sortie du bois de toute cette caste de gens “artistes” et surtout complètement “has been” pour la plupart, qui viennent prétendre que pour ses contributions au glorieux Art du Cinéma, on devrait effacer de l’Histoire et de Wikipedia une petite incartade de y’a 30 ans. parce qu’il est de la famille, vous voyez.

c’est à croire que tous ces gens s’adonnent de leur coté aux mêmes plaisirs défendus – le craquage de bassin – en plus d’être consanguins et d’abuser de la coke. oui, là, forcément, c’est mieux de banaliser ces pratiques si c’est tellement répandu dans ce milieu, des fois que d’autres se fassent gauler. je ne vois pas d’autre explication…

et de prétendre que c’est ignoble de profiter d’une remise de prix pour alpaguer le malheureux tel un vulgaire criminel de guerre nazi venu se rappeler le bon vieux temps des camps d’extermination dans un salon d’accessoires sado-masochistes. ces salauds d’americains sont venus gâcher la fête ! dans le même genre, c’est scandaleux de se faire controler l’alcoolémie pour excès de vitesse à la sortie d’une mégateuf : on y était pas allé pour ça, enculés ! vous gâchez la soirée !

car je m’interroge : un certain Ben Laden a réalisé moult courts métrages à travers ses déclarations au reste du monde depuis ses cavernes quelque part là-bas. (exil forcé, en passant, il n’est pas exactement libre de ses mouvements, contrairement à Roman Polanski qui s’est balladé à loisir pendant 30 ans, donc)

donc ce Ben Laden, faut-il le choper à la sortie de l’avion s’il débarque en Suisse expliquer sa démarche et sa technique dans un festival de films à la noix ? puisqu’on vous dit que c’est un pays neutre !
faut-il le choper s’il débarque en France, invité pour un débat politique ?

et si on l’attrape dans 30 ans, quelqu’un viendra crier pouce parce que bon quoi 30 ans faut arréter avec les vieilles querelles du passé ?

ah, enfin, une pensée émue pour tout nos amis sans-papiers et autres clandestins qui se font piéger par la police en France depuis des années quand ils essayent de se régulariser ou amènent leurs gosses à l’école : en effet, les artistes trouvent ça dégueulasse de piéger les gens pour faire respecter la loi. enfin, sauf si il y a deux poids, deux mesures.


Commentaire de raton-laveur

30/9/2009 @ 23:45

On devrait pas écrire “tweet” au lieu de “twitt” ?


Commentaire de kwyxz

1/10/2009 @ 1:19

Oh tu sais moi les termes techniques…


Commentaire de Babymelaw

1/10/2009 @ 9:04

Raoul, je t’aime.

Et je trouve cette indignation actuelle profondément indécente en regard de ce qui est en train de se passer un peu partout dans le monde.


Commentaire de bart

1/10/2009 @ 12:29

Depuis, Maître Eolas a approfondi son point de vue : http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/09/29/Quelques-mots-sur-l-affaire-Polanski


Commentaire de Canine

3/10/2009 @ 14:33

En même temps, notre ministre de la culture lui même a largement avoué un penchant actif pour les jeunes garçons asiatiques, et a récemment promu à un film étonnant sur des petits garçons qui découvre l’homosexualité et la prostitution à la piscine (tapez “Mon copain Rachid” sur dailymotion pour voir ce petit bijou de cinéma). On pourrait conclure un peu vite qu’il existe une certaine tolérance dans la caste des artistes vis à vis de comportements qu’on considéreraient comme gravement déviants dans le reste de la population, mais il y a sans doute une autre explication.


Commentaire de huge

5/10/2009 @ 10:28

Raoul : En Iran déjà il n’aurait pas trouvé d’alcool. Et quand bien même, pour les faits reprochés, Polanski aurait été au bout d’une corde depuis 30 ans…


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>