L’incertitude de l’absence de doutes

Dans la catégorie: Humeur,It's a mad world — kwyxz le 18/09/09 à 0:48

Alors voilà. On est reparti pour un grand cirque autour du 11 septembre 2001, de l’effondrement des trois tours, des théorie de la conspiration, le tout avec en prime un lynchage médiatique en règle de Matthieu Kassovitz suite à son intervention dans l’émission de Frédéric Taddéï. Le réalisateur se fait en effet taxer de négationnisme durant le débat par Marin Karmitz et se retrouve comparé à Jean-Marie Bigard et même carrément à Robert Faurisson dans un post complètement délirant de Renaud Revel, rédac chef de l’Express, excusez du peu.

Avant de commencer je tiens à préciser que je ne crois pas à un complot orchestré par Bush ou son gouvernement, ni par la CIA, ni par le grand Ordre Judéo-Maçonnique, ni par des cochons d’Inde géants. Je crois aux barbus armés de cutters qui détournent les avions et les crashent dans les tours, et aussi incroyable que celà puisse paraître je crois effectivement qu’un avion a percuté le Pentagone tout comme je crois qu’Al-Qaeda est derrière ces attaques.

Après visionnage des vidéos de l’émission de Taddéï, je suis très loin de comprendre cet acharnement envers Kassovitz: il dit à plusieurs reprises ne pas croire à une théorie de la conspiration. Il se contente d’affirmer qu’il subsiste des zones d’ombre dans la version officielle et que l’on est donc logiquement en droit d’en douter. A aucun moment, je dis bien à aucun moment, Kasso ne parle des théories mises en place par des films comme le célèbre Loose Change, des films qui eux n’hésitent pas à exploiter ces mêmes zones d’ombres laissées inexpliquées par la version officielle afin de propager leur paranoïa. On est à des kilomètres de Bigard pour qui il était sûr et certain que les avions supposés écrasés dans les tours volent toujours, que Ben Laden n’est pas derrière les attentats, qu’un missile à frappé le Pentagone, un Bigard qui, comme une merde, s’est aplati derrière un hypocrite “je m’excuse, je n’émettrai plus jamais de doutes” quelques jours plus tard alors qu’à aucun moment il n’avait émis un “doute”. On est à des années-lumière d’un quelconque négationnisme: Kassovitz reste mesuré et prudent, il dit juste qu’il s’agit de rester vigilant et d’exercer son esprit critique. Ce qui manifestement est quelque chose de tabou, de mal: il est interdit de douter. Dès lors que l’on n’est pas convaincu par les explications fournies par l’administration Bush, qui est historiquement exempte de tout reproche et de tout soupçon (comme l’ont été tous les gouvernements américains respectifs avant elle d’ailleurs), on est un affreux révisionniste.

Quel est le contraire de doute ? Certitude. On peut donc en déduire que les actuels pourfendeurs de Kassovitz ont la complète certitude de l’absolue véracité de la version officielle. Elle est vraie à 100%, ils en sont sûrs. C’est obligatoirement vrai. Tout.

Eh bien moi, même si je crois à la version officielle, je n’en sais rien. Je n’ai aucune certitude. Juste des opinions et des théories par lesquelles j’ai choisi de me laisser convaincre.

La vitesse de chûte des tours ? Jugée surnaturelle par les comploteurs, vaguement expliquée par la théorie officielle, jamais démontrée de façon convaincante. Est-elle normale ? Peut-être, je ne sais pas. Je choisis de croire qu’elle est normale et qu’elle n’est pas provoquée par des explosions. Le type qu’on me montre à la télévision qui a 25 ans d’expérience dans le domaine détient-il la vérité ultime ? Un reportage soutenant la théorie opposée m’en présentera un de 30 ans d’expérience et qui dira le contraire de l’autre. Qui sont ces “experts” ? Je ne les connais pas. Je ne sais pas qui ils sont. Je ne sais pas pourquoi je devrais être persuadé qu’ils disent la vérité. L’avion dans le Pentagone ? Même chose. J’y crois. Je n’ai pas de raison particulière d’y croire. Je trouve ça plus plausible qu’une histoire de missile, j’ai vu des photos officielles qui vont dans ce sens, alors j’y crois.

Je préfère toujours conserver un esprit critique vis-à-vis de l’information, qu’elle vienne de l’Internet ou des médias historiques si prompts à tenter de pourfendre le réseau, cet odieux organe libre et incontrôlable qui fait tellement mal à leur gagne-pain. Parce qu’ils n’hésitent pas à le dire, Internet ce n’est qu’un ramassis de rumeurs et de désinformation, ça n’est pas à eux que ça arriverait de raconter de la merde, ça non.

Alors amis lyncheurs, je vous laisse à vos certitudes. Le Monde doit être un peu plus facile à vivre pour vous. Moi comme diraît l’autre, tout ce que je sais, c’est que je ne sais pas.

8 Commentaires »

Commentaire de Gilles Le Bihan

18/9/2009 @ 4:41

Salut vieux,

Une bonne “nalyse” teintée de sagesse brute. Je +.
Avec des modérations sur :
– Bigard qui est parti en torche au départ mais qui pointe assez efficacement les contradictions officielles aujourd’hui.
– L’équipe de Loose Change qui, partant d’un canular au départ, s’est convaincue du complot lors de la réalisation. S’il est partisan le job n’est pas dénué d’intérêt puisque personne n’y a encore répondu de façon probante.
– La version officielle qui est forcément la bonne parce que l’administration Bush était bien incapable de monter un cirque pareil sans merder de partout.
Aussi parce que le nombre de personnes nécessaires au complot serait fatal au secret lui même.
– Sur l’acharnement contre les opinions ou les actes hors normes : le premier qui bouge une oreille est un illuminé barbare excité dangereux extrémiste de groupuscule de gauche tapis dans l’ombre avec un passé ou des visées néo nazi au besoin (Au choix, voir les 2. Si vous écoutez bien vous remarquerez vite l’arsenal de discéditation habituel)

Le complot est il là ? Etre un bon citoyen c’est savoir se flicquer soit même sans broncher ?


Commentaire de tth

18/9/2009 @ 8:00

C’est triste ton avis sur les cochons d’Inde géants.


Commentaire de D

18/9/2009 @ 11:41

Et puis entre le 100% complot et la version officielle, il y a de la marge.

Par exemple, on peut admettre l’origine terroriste Al-Qa3ida tout en se demandant si la fonte de toute la charpente est vraisemblable (il me semble que c’est abordé dans un documentaire américain, mais qui va plus loin, en parlant d’explosifs à chaque étage, etc.).

Je vous laisse, j’entends quelqu’un frapper énergiquement à ma porte. :D


Commentaire de LA PRAVDA

18/9/2009 @ 14:22

Ca me rappelle le ton peremptoire et AU COMBIEN agaçant de cette journaliste de Canal+, tu peux la mettre en annexe de ton post celle la..
A partir de 1:18 de ce link: http://www.dailymotion.com/video/xag646_11-septembre-un-jeudi-noir-de-linfo_news


Commentaire de Manureva

19/9/2009 @ 11:18

Merci tout simplement de cette analyse raisonnable, j’aime simplement lire des choses intelligentes….
Bon WE !


Commentaire de Jongsoo

22/9/2009 @ 23:16

Si ma mémoire est bonne Bigard s’est plus ou moins excusé d’avoir émis des doutes dans un contexte inopportun, mais il ne s’est pas excusé d’être un gros blaireau qui avale d’une traite le contenu de pourriels conspirationnistes, voire d’être un gros blaireau en général :-)

Je pense qu’on doit justement les vives réactions envers Kassovitz à des Bigards et compagnie, qui à force d’exploiter le filon conspirationniste dans divers buts (vendre des torchons, se faire de la pub, etc.) ont fini par tellement saouler le monde que le public n’attend plus d’entendre l’argumentaire complet, il aboie d’entrée de jeu; mais sans pour autant adhérer de façon quasi-sectaire à quelque version. C’est peut-être juste un ras-le-bol général.


Commentaire de J.

23/9/2009 @ 18:33

Il y a quand même des éléments très troublant dans cette affaire personne ne pourra le nier.
Il faut voir plusieurs reportage dit “amateurs” ou non pour en faire une synthèse sans forcément adhérer à tout bien entendu (on pourrait facilement se faire avoir d’un coté comme de l’autre).
Alors complot ou pas j’en sais rien mais je pense quand même que le gouvernement a étrangement été peu réactif dans une telle affaire.
Sinon il faut savoir que le rapport officiel a officiellement été révisé une fois déjà (je trouve que ca fait très sérieux de se contredire sur certains points aux yeux du monde) suite à l’insistance de beaucoup de gens se posant pas mal de questions, moi ca me laisse perplexe quand même.
Il y avait un document intéressant aussi dans le sens ou ce n’était qu’une suite d’extraits des infos US (bbc etc..) mise les unes à la suite des autres et s’étalant sur plusieurs mois (aucun commentaire externe), et bien il y avait énormément de contradictions alors que toutes ces sources étaient officielles, à croire que nous avons la mémoire courte pour ne pas les relever instantanément.
Bref je ne crois pas en la thèse officielle ou le fric est trop omni-présent et les enjeux trop gros à cette période là, mais je n’ai pas dit que j’étais l’adepte pur de la théorie du complot. Je dis qu’il ne faut pas cracher sur les gens qui se pose des questions et M Kasso à été dans ses propos très bien je trouve, sa résume un peu se que je pense en restant light.


Commentaire de kwyxz

25/9/2009 @ 9:08

Maintenant que j’ai vu les fameuses vidéos de JM Bigard voici mon commentaire: c’est désolant.

Désolant parce que si Bigard pointe effectivement du doigt les points les plus troubles du rapport officiel, ceux qui font lever au ciel les yeux de toute personne doué de raison, il le fait avec une hypocrisie insupportable.

Bigard n’est pas idiot: il sait très bien que ce qui a provoqué la fureur contre lui était son absence totale de recul dans ses affirmations, comme lorsqu’il assènait que c’était certain, qu’aucun avion n’avait percuté le Pentagone, que les avions supposés écrasés dans les tours volaient toujours, etc. Voilà pourquoi il se contente fort intelligemment dans ces vidéos de parler de “points troublants”

Malheureusement il agrémente ses (légitimes) remarques de sarcasmes qui font bien comprendre le message: Bigard n’a pas changé du tout d’état d’esprit, il se planque derrière ses prétendus “troubles” ou “doutes” pour faire passer ses messages conspirationnistes débiles. Notons par exemple le “ah mais j’ai plein d’amis juifs” puis l’insistance sur le nom “SILVER-STEIN” qui est juste à gerber et digne de Le Pen.


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>