Je me fais de la pub à peu de frais

Dans la catégorie: Humeur,It's a mad world — kwyxz le 30/03/11 à 19:07

C’est à l’origine un article du Monde qui attire mon attention. Titré « Après Fukushima, le débat sur le nucléaire en France est inadequat ». Cet article commence par expliquer que si la centrale a des problèmes, c’est parce que pour faire des économies de bout de chandelle les japonais l’ont construite près de la mer, que finalement c’est pas la faute du nucléaire si aujourd’hui il y a une catastrophe nucléaire, et que lancer un débat en France est grotesque vu que là n’est pas la question vu que de toute façon rien de bon n’en sortira. C’est sûrement pour ça qu’on n’en a jamais lancé en 40 ans, d’ailleurs.

S’en suit un salmigondis d’arguments foireux, d’interrogations pseudo-philosophiques sur le réel besoin en énergie, un placement produit pour un des bouquins de l’auteur (il fallait oser), un peu de tout et surtout beaucoup de rien. Et après avoir tout lu, on a compris qu’il n’y avait rien à comprendre. Signé Jean-Pierre Peyrard, lecteur.

Je découvre avec joie que Le Monde ouvre ses pages au premier clampin venu pour lui permettre d’utiliser le journal non seulement comme une tribune, mais aussi comme un panneau publicitaire.

Et puis je fais une recherche Google sur “Jean-Pierre Peyrard” parce que ça m’interpelle.

Je trouve un médecin généraliste du département de la Loire, qui je le pense n’est pas mon suspect.

Je trouve un professeur de lettres classiques, en poste à la Cité scolaire Elie Vignal, à Caluire (en 1999). Qui, au vu de sa bibliographie, est mon suspect. Et j’avoue avoir du mal à comprendre comment un professeur de lettres a pu accoucher d’un article aussi mauvais. Sur le fond, comme sur la forme. Quelqu’un au Monde l’a-t-il réellement lu avant de le publier ? Ça n’a interpellé personne le fait qu’il cause tranquillou de son bouquin en plein milieu ?

Je suis interloqué.

8 Commentaires »

Commentaire de Faskil

30/3/2011 @ 19:58

J’avoue avoir du mal à comprendre ton coup de gueule, même si je sais que tu affectionnes en pousser autant que faire se peut. =p

Les “tribunes”, celles où on laisse le “clampin” (comme tu l’appelles) s’exprimer sur des sujets d’actualité, ça a toujours existé et ça se pratique davantage depuis l’avènement du web.

Que ce soit dans la presse francophone ou étrangère d’ailleurs, c’est loin d’être une spécificité du Monde.

Et comme toutes les tribunes, elles n’ont d’autre objectif que de laisser des personnes étrangères à la rédaction s’exprimer. Avec les avantages et les inconvénients que ça comporte.


Commentaire de Faskil

30/3/2011 @ 20:03

(et je peux me tromper, mais il me semble que “salmingondis d’idées” est un pléonasme)


Commentaire de banux

30/3/2011 @ 20:26

Pour la relecture déjà si ils relisaient les articles des journalistes du monde.fr se serait pas mal car parfois ils se font bien bashés dans les commentaires :)


Commentaire de Faskil

30/3/2011 @ 20:48

(salmigondis, pardon) (Capello ouned)


Commentaire de kwyxz

30/3/2011 @ 21:10

Bin, je n’avais pas le sentiment que c’était ouvert au simple lecteur lambda. A fortiori quand le mec déblatère principalement pour essayer de refourguer son livre :/


Commentaire de Faskil

30/3/2011 @ 21:19

Perso, pour de la pige gratos, ça m’ennuie pas particulièrement que le mec essaie d’en tirer un peu de profit personnel.

Après, la valeur de sa prose, c’est autre chose…


Commentaire de kwyxz

30/3/2011 @ 21:28

Et puis ça doit être mon côté cynique qui parle mais j’ai du mal à imaginer un gars dont le nucléaire n’est même pas le métier pondre un pavé, comme ça, de manière complêtement désintéressée. C’est ce qui a éveillé ma curiosité.


Commentaire de huge

1/4/2011 @ 10:06

Faskil: le problème, c’est qu’un journal a priori sérieux comme Le Monde donne son imprimatur a des élucubrations comme celle-ci ou le texte de Riguidel.

Aucune différence avec lepost.fr


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>