ZooRopa

Dans la catégorie: Humeur — kwyxz le 24/09/04 à 19:23

D’ici quelques semaines, nous aurons peut-être à voter lors d’un referendum sur la future constitution européenne. Peut-être que nombre d’entre vous se sentent assez peu concernés par le sujet. Voici ce qui moi me préoccupe.

Le Canard Enchaîné du 22/9 nous en apprend de belles sur le lobbying intensif qui a eu lieu dernièrement à Bruxelles en faveur de l’industrie chimique. Tout commence en février 2001 avec la mise en place d’une directive européenne nommée « Reach » qui, je cite, vise à dresser la liste des produits chimiques et d’évaluer leur toxicité. Horreur ! Hurlements ! Les chimistes le disent et le répètent: cette vaste revue de détail des molécules, effectuée à leurs frais, va les ruiner. Et d’agiter la menace des licenciements: cette mesure pourrait coûter 670 000 emplois ! Pourtant, elle permettrait peut-être d’éviter de nouveaux Seveso, de nouveaux AZF, de nouveaux Bhopal. Éviter des cancers professionnels, des risques de stérilité, des malformations infantiles, des allergies, etc. Et des procès aux industriels.

Sauf que ces derniers ont une vision à long terme qui ne doit pas dépasser le bout de leur bite. Et qu’ils sont allés faire pression sur leurs chefs de gouvernement respectifs. Qui sont allés supplier les instances communautaires de « ne pas porter atteinte à la compétitivité de l’industrie chimique » car le projet Reach est « bureaucratique et inutilement compliqué ». Un mois plus tard la Commission européene s’incline. Sur 30 000 produits chimiques recensés, seuls 10 000 seront soumis à des tests approfondis.

Attendez, ce n’est pas fini. Un décret publié le 24 juillet dernier autorise, sous certaines conditions, le fabricant d’un produit chimique à remplacer, dans l’étiquetage de ce produit, comme dans la fiche de sécurité qui l’accompagne, le nom d’une « substance irritante ou nocive » par une « dénomination de remplacement ». Vous avez bien lu. On planque un poison sous un autre nom. Vous pensez encore que l’Europe travaille pour ses habitants ? Vous vous imaginez que seule l’industrie chimique a droit à ce genre de gâteries ? Vous vous trompez. Cultures transgéniques, élevages industriels de poulets, de veaux, de moutons, de saumons, chocolat, traitement des eaux usées, recyclage des déchets, contrôles antipollution, dioxine, brevets logiciels, Bruxelles est le jouet des lobbies dans tous les domaines. Les problèmes de santé ? Rien à foutre. Les droits du citoyen ? On s’en branle. Dans tous les domaines les lobbies font ce qu’ils veulent de la Commission européenne.

Alors j’aimerais, oui, j’aimerais qu’un vrai mec de gauche (j’ai bien dit un vrai mec de gauche, ce qui exclut donc d’office Strauss-Kahn ou Jospin) m’explique pourquoi je devrais voter oui à la Constitution de cette Europe ? S’il-vous-plaît. Je dois être un peu con, parce que depuis dix ans je constate que je n’ai rien à y gagner, au contraire.

Aucun commentaire »

No comments yet.

Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>