Point de détail

Dans la catégorie: Humeur — kwyxz le 26/06/05 à 23:56

Vingt mille Ampères et dix millions de Volts traversent l’espace et électrisent l’air. L’éclair lumineux frole soigneusement la façade d’une des tours de la Bibliothèque Nationale de France sans jamais la toucher et vient s’écraser au sol dans un craquement sec, à environ dix mètres de distance.
Le premier réflexe est alors de se mettre à l’abri, de redescendre les marches qui mènent au parvis puisque les imposantes tours ne semblent finalement d’aucune protection. On presse le pas avant d’enfin pouvoir gagner le cinéma et son rassurant toit. Dans la salle, on tente comme on peut de faire sècher des vêtements réduits à l’état de serpillière.
Finalement on réfléchit. Quelques secondes plus tard peut-être, quelques mètres plus loin, et l’on était crucifié sur place par un arc électrique de trente mille degrés.
La prise de conscience est difficile. On se sent faible, minuscule, devant la nature. Le jouet du hasard. Un point de détail ridicule. Et l’on remercie simplement le ciel, de finalement, nous avoir permis de rester là.

7 Commentaires »

Commentaire de seb4771

27/6/2005 @ 0:43

“yaaalllahhh, encore ratééééé, la prochaine sera la bonne” ( communiqué des anti-bloogeur du ch’nord ) :)


Commentaire de Le_Zouave

27/6/2005 @ 8:59

Mais seb que deviens-tu alors que tu as quitté la “scene”?


Commentaire de steph

27/6/2005 @ 10:28

>[…] Et l??on remercie simplement le ciel […]

remercier le hasard suffira amplement!…


Commentaire de wilou

27/6/2005 @ 11:17

comme je te sais pointilleux, je me permet d’ajouter que l’éclair ne tombe pas mais il se crée du ciel et de la terre et se rejoint au milieu :)


Commentaire de seb4771

27/6/2005 @ 13:43

Le_Zouave : je bosse…

Dommage que tu sois pas plus électrique, t’aurais été une lumière au moins 1x dans ta vie :)))


Commentaire de gromit

27/6/2005 @ 15:24

A chaque fois que je marche dans une déjection canine, ce qui ne m’arrive pas si souvent fort heureusement, moi aussi je me dit que l’on est vraiment ridicule, dans tout les sens du terme, face à la nature.


Commentaire de Downie

28/6/2005 @ 10:51

Ah bon. J’avais cru comprendre que le nuage chassait les électrons du sol avant d’envoyer les siens sur la zone ionisée positivement. Dans ce cas, pourquoi l’éclair ne tomberait-il pas ?


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>