Mais quelle surprise, ça alors !

Dans la catégorie: Humeur — kwyxz le 1/07/06 à 15:22

Les responsables d’équipe ont sacrifié leurs champions pour disputer le Tour: Leur éviction a été sans appel. l’Italien Ivan Basso (CSC), l’Allemand Jan Ullrich (T-Mobile) et l’Espagnol Francisco Mancebo (AG2R), respectivement 2e, 3e et 4e du Tour 2005 et qui devaient se disputer la succession de Lance Armstrong en 2006, n’ont pas pris le départ de la Grande Boucle, samedi 1er juillet, à Strasbourg.

Leurs responsables respectifs les ont écartés de la compétition après que la justice espagnole a confirmé, vendredi 30 juin, leur implication dans le vaste réseau de dopage démantelé à Madrid (Le Monde du 30 juin). Une mesure également appliquée à l’Espagnol Oscar Sevilla, coéquipier de Jan Ullrich chez T-Mobile, ainsi qu’au directeur sportif de l’équipe, Rudy Pevenage.

Le teint blême et le front crispé, les responsables d’équipe ont cependant eu l’air de tomber des nues quand ils sont venus annoncer l’éviction de leurs leaders.

Ça alors ! Incroyable ! Il y aurait du dopage dans le cyclisme ? Mais attendez, je relis. Les mecs ont fini 2ème, 3ème et 4ème du Tour de France alors qu’ils étaient chargés comme des mulets ? Celà rend l’exploit de Lance Armstrong encore plus exceptionnel, puisqu’il est bien évident que lui ne s’est strictement jamais dopé et a d’autant plus de mérite d’avoir vaincu ces sales tricheurs ! C’est certainement pour ça que l’article du Monde ne se pose même pas la question. Ah, heureusement que ces vilains méchants ont été arrétés, Jean-Marie Leblanc ne s’en serait jamais remis. De toute façon, il n’y a que 5 ou 6 coureurs concernés ! Pas de quoi salir l’image immaculée du très-saint Tour.

4 Commentaires »

Commentaire de J.

2/7/2006 @ 13:32

Nan ils se dopaient pas en 2005 et avant, c”est juste après la fin du tour 2K5 qu”ils ont commencé en fait X-P


Commentaire de JB

2/7/2006 @ 16:33

On verra si la moyenne du tour chute cette année ou pas. Ca va être amusant.


Commentaire de steph

2/7/2006 @ 21:12

@JM
clair…
En même temps, c’est peut être un forfait : “t’es leader, ? prend ta seringue…”. Avez-vous entendu Moreau qui était super pas enthousiaste d’être learder en fin de compte ? Il a peut être de bonnes raisons

Mais, même dans ce cas, on finirai peut être par conclure que seul la seringue compte… le contenant (le coureur) importe peu.


Commentaire de Le_Zouave

4/7/2006 @ 15:41

C’était pas sur le tour de france où la moyenne de vitesse sur une étape de montagne était supérieur à la moyenne de vitesse d’une épreuve de vitesse sur piste. Je sais plus où est-ce que j’avais lu ça…


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>