Sprite on my face

Dans la catégorie: Geekeries,Humeur — kwyxz le 21/07/09 à 9:54

Quand Rue89 tente de dénoncer un buzz de la marque Sprite mais tombe dans le panneau en diffusant les vidéos, on commence par sourire en se disant que l’opération virale est un succès.

Mais quand en prime l’auteur de l’article tente maladroitement de s’ériger en donneur de leçons et en bon défenseur de la morale, là on a juste envie de mettre des claques. Le dénommé Publigeekaire a donc écrit la chose suivante:

Après visionnage, deux réflexions :
On dit souvent que le sexe fait vendre, mais à ce niveau de lubricité, ne fait-il pas aussi mal à l’image de la marque ?
Quid de l’image de la femme ?

Félicitations pour ce magnifique exemple de réflexion rétrograde émanant manifestement d’un esprit embrumé. Les deux pubs montrent un couple en pleins ébats amoureux, les deux pubs finissent par substituer tour à tour une bouteille de Sprite à l’un des protagonistes (une fois la femme, une fois l’homme), mais pour l’auteur de l’article seule l’image de la femme en souffrirait et en sortirait dégradée. Pour quelle raison ? Mystère et boule de geisha. Et là vient le coup de grâce:

Ils croient qu’ils ne vendent du Sprite qu’à des mecs ?

Mesdames, écoutez-donc notre ami, contentez-vous de regarder en boucle Twilight et de vous relire le dernier Guillaume Musso. La pornographie, c’est pas pour vous, c’est un truc de mecs, ceux qui se traînent déjà une image de pervers lubriques et qui ne risquent rien.

6 Commentaires »

Commentaire de Bishiboosh

21/7/2009 @ 10:53

C’est quand même dommage, parce que d’habitude Rue89 font de bons articles, mais là sérieux c’est effectivement merdique :/


Commentaire de LA PRAVDA

21/7/2009 @ 23:59

Pour defendre Rue89, le mec qui a ecrit cet article n’a rien à voir avec la redaction.. c’est un ”bloggueur invité” Et sinon ces spots ne sont pas de Sprite: http://perezhilton.com/2009-07-21-exclusive-banned-sprite-commercial-director-speaks
Du coup le ”Toc toc, où est la stratégie ?” de l’auteur prend une dimension cocasse..


Commentaire de seb4771

23/7/2009 @ 1:11

Pour moi, c’est juste 2 pubs marrantes, ce serait + choquant avec le “lait concentré sucré” ou là on voit de suite le rapport + “naturel” avec l’orgasme mâle.

Y’a au – 2 litres d’un coup, c’est pas réel de suite.

Mais on va dire que les femmes dans la vraie vie ne font pas de fellation et ne font jamais l’amour ( pour revenir au sujet des femmes sans aucun droits ).


Commentaire de elrom

23/7/2009 @ 10:56

L’exemple parfait du mec mal à l’aise avec sa sexualité, il balance une bouteille à la mer en quelque sorte.

Comme cette pub le dérange, il va justifier le mal être qu’il ressent par une soit disant dégradation de l’immage de la femme pour laquelle selon lui il est imposible de prendre plaisir dès que l’acte sexuel n’a pour but la reproduction.

Il se sent mieux ainsi, il ne fait pas ca pour lui, mais pour l’image de la femme…

Le problème c’est qu’à la lecture des commentaires, ils ont l’air nombreux nos bien-pensants…


Commentaire de CantSay

26/7/2009 @ 8:48

http://www.youtube.com/watch?v=zMFBKQ9fzV4#t=13

Pas de censure ici, admirez la pose :D


Commentaire de Publigeekaire

13/8/2009 @ 16:58

Salut,

Je suis tombé ici en faisant une petite recherche via Blogonet. Et vu que tu sembles être d’humeur à m’attaquer, je vais me permettre d’exercer mon droit de réponse.

Plus besoin apparemment de préciser que je n’ai rien à voir avec Rue89, disons que quelqu’un chez eux suit apparemment mon RSS et qu’ils m’ont proposé un partenariat en reprenant un article que j’avais écrit rapidement dans l’anonymat de mon blog perso.

Ils ont senti le bon buzz, et j’avoue que je n’imaginais pas la déferlante de commentaires et la polémique qui a suivi, mais c’était une expérience enrichissante.

Mais revenons sur le fond de l’article. Ce que les gens n’ont d’abord pas compris, c’est que le post parlait d’abord de stratégie. J’avais écrit précédemment un article sur Sprite et sur une pub façon kamikaze où des jeunes explosaient dans une pluie de lemonade. J’avais déjà eu du mal à comprendre leur but. Et là, je suis tombé sur ces deux pubs.

En les récupérant, je n’avais aucun moyen de savoir qu’elles étaient fausses, et vu la réalisation, on pouvait penser le contraire (et pour ton info, on ne saura jamais vraiment si quelqu’un n’avait pas un jour validé ces spots pour passer par exemple dans des Festivals Pubs – pratique courante dans le secteur).

Au visionnage, je me dis tout de suite que c’est abusé et que l’Agence qui a pondu ça est allé bien trop loin.

Libre à toi de penser que les 2 personnages sont au même niveau, je ne suis pas d’accord.

Dans le premier, la fille se prend une douche de Sprite comme si c’était une douche de sperme, et tout comme dans les films pornos, on nous la représente heureuse de vivre. Je ne dis pas que ça dégoûte tout le monde, je trouvais ça un peu limite.

Dans le second, la fille est remplacée par une grosse canette, façon femme objet.

Dans les 2 cas, c’est donc surtout la femme qui subit.

Et le “ils croient qu’ils ne vendent du Sprite qu’à des mecs” n’était que la conclusion d’une analyse publicitaire, pour dire que c’était vraiment dangereux pour eux d’aller aussi loin.

Quoi qu’il en soit, si la situation devait se présenter une nouvelle fois, je rebosserai probablement un peu mon article avant d’accepter qu’il soit repris, vu que j’écris pour un public de publicitaires, et pas pour le grand public, et que les clés de lecture ne sont pas les mêmes.

Et la prochaine fois que tu t’exprimes sur quelqu’un, ait au moins le cran de le backlinker, comme ça tu auras un feedback plus rapide.


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>