Ratage, seconde édition

Dans la catégorie: Geekeries — kwyxz le 21/05/07 à 9:04

Lu sur le Journal du Net: Exclusif : GéoPortail, la nouvelle version !

La 1ère version étant une véritable catastrophe, un ratage complet, un exemple brillant de tout ce qu’il ne fallait surtout pas faire, j’avais grand espoir en cette version 2 pour enfin rattrapper son concurrent Google Maps. Surtout que les petits gars d’IGN ont semble-t’il pris les problèmes à bras le corps: « Une autre faiblesse rapidement identifiée du Géoportail reposait sur le manque de souplesse du moteur de recherche. Un problème assez handicapant puisqu’il constituait le point d’entrée principal pour profiter du foisonnement des données. Celui-ci ne reconnaissait que les noms de ville parfaitement orthographiés. Bientôt un lointain souvenir, puisque, avec la “version 2 “, le moteur s’avère plus tolérant, plus permissif. Surtout, la recherche par toponyme ou lieu dit, se montre d’une grande efficacité. »

Plein d’espoir, je me lance donc pour un test comparatif, à savoir regarder une vue satellite de ma rue. Je tape mon adresse dans le champ de recherche.

Google Maps Search

Je clique sur Search et Google Maps me trouve comme un grand mon domicile, avec une jolie flèche verte du plus bel effet. Rapide, efficace.

Google Maps Result

Je me rends maintenant sur le site du Geoportail. Direction l’interface de recherche, là encore je tape mon adresse.

Geoportail

Le résultat ne m’a pas déçu.

Geoportail Recherche

Puisque je suis quand même joueur, j’ai zoomé à la main jusqu’à retrouver ma rue (c’est d’un pratique), et voici le résultat.

Geoportail Resultat

Bravo l’IGN, vraiment bravo.

23 Commentaires »

Commentaire de Le_Zouave

21/5/2007 @ 14:28

Arf, on sait maintenant où tu habites, fais attention à toi :)


Commentaire de Damien B

21/5/2007 @ 15:56

Depuis quand Géoportail est censé reconnaître les adresses ? Et en plus la nouvelle version est là : http://visubeta.geoportail.fr/ , ce n’est pas la même interface utilisateur.


Commentaire de kwyxz

21/5/2007 @ 16:32

Depuis quand Géoportail est censé reconnaître les adresses ?

Eh bin, c’est quand même plus ou moins ce qui fait l’intérêt d’un service de cartographie, non ?

Et en plus la nouvelle version est là : http://visubeta.geoportail.fr/ , ce n’est pas la même interface utilisateur.

En effet, ce n’était pas indiqué sur le JDN (qui mentionnait une mise en prod pour aujourd’hui). Après test de la nouvelle interface, le verdict: ça ne reconnaît toujours pas les adresses, et c’est encore plus lent. Je vais encore devoir attendre avant de m’extasier.


Commentaire de aeiou

21/5/2007 @ 17:07

Commences par faire ton article sur la nouvelle version, ce sera plus crédible.

Ensuite tu m’expliqueras comment tu peux regarder si le voisin te trucide pas de 50m² ton terrain en regardant le cadastre en transparence sur les photos vu du ciel, ou en regardant si le chalet que tu va acheter n’est pas dans une zone d’avalanche, avec Google maps…

Ou encore “où passe tel GR” que t’affichera en transparence sur la photo aerienne, enfin ce genre d’info quoi.

Un des principaux intérets du site, c’est de pouvoir superposer des couches provenant de l’administrations pour les voir de façon plus pratique, pas de te montrer une jolie photo de ta maison, ou comment aller à telle adresse(pages jaune le fait très bien avec les même données, “aller a telle adresse”, de mémoire). Mais j’avoue, ça pourrait être pratique :)

Je note seulement que pour faire ton article, t’as pas passé plus de 2 minutes sur le site :P

Bref, je pense que tu as loupé complètement l’objectif du site.

Néanmoins tu as raison, les images auraient pu être plus récentes et plus précises que celles que l’on peut voir sur le site


Commentaire de kwyxz

21/5/2007 @ 17:21

Commences par faire ton article sur la nouvelle version, ce sera plus crédible.

Big deal, j’ai juste les screenshots à refaire, parce que le résultat est exactement le même. Allez, je vais le faire pour te faire plaisir. Voilà, c’est fait. Wow, ça change tout.

Ensuite tu m’expliqueras comment tu peux regarder si le voisin te trucide pas de 50m² ton terrain en regardant le cadastre en transparence sur les photos vu du ciel, ou en regardant si le chalet que tu va acheter n’est pas dans une zone d’avalanche, avec Google maps…

Ouais, j’achète des chalets tous les jours en plus !

Un des principaux intérets du site, c’est de pouvoir superposer des couches provenant de l’administrations pour les voir de façon plus pratique, pas de te montrer une jolie photo de ta maison, ou comment aller à telle adresse(pages jaune le fait très bien avec les même données, “aller a telle adresse”, de mémoire). Mais j’avoue, ça pourrait être pratique :)

C’est quand même un des premiers trucs qu’on demande à un service de cartographie. Mais bon, j’dois être le seul que ça dérange.

Je note seulement que pour faire ton article, t’as pas passé plus de 2 minutes sur le site :P

Un peu plus, et pourtant faut sacrément le vouloir pour passer plus de deux minutes sur ce site lourdingue, anti-ergonomique et lent au possible.

Bref, je pense que tu as loupé complètement l’objectif du site.

Quand Geoportail est apparu, la presse n’a pas tari d’éloges sur le “Google Maps à la française”. Désolé de ne pas avoir pigé que l’objectif était de ne pas se faire niquer 50m² de terrain par son voisin quand on vit en appartement.


Commentaire de Damien B

21/5/2007 @ 17:59

Eh bin, c’est quand même plus ou moins ce qui fait l’intérêt d’un service de cartographie, non ?

La localisation d’une adresse postale est une application très spécifique et restreinte de la cartographie. Est-ce que c’est le but de géoportail ? Non pas vraiment. D’ailleurs le grand public n’est pas la première cible de ce site, même si c’est toujours sympathique d’avoir une vitrine. Les clichés de SPOT étaient-ils inintéressants parce qu’on n’avait pas d’adresses dessus ? Je ne pense pas.
Est-ce que ce serait intéressant de pouvoir localiser une adresse ? Oui, ce serait sympa, mais un petit peu gadget vu les objectifs.


Commentaire de Corsac

21/5/2007 @ 19:18

Bah surtout t’es joueur, y’a marqué “commune” dans la case, et dans recherche avancée c’est “commune ou lieu dit”. Tu pourras pas dire que t’as pas été prévenu :)


Commentaire de Raoul

21/5/2007 @ 20:01

Géoportail : la photo aérienne est trop lumineuse, surexposée. même en plein été pendant le Tour de France on n’a pas ça du haut des hélicos.

Google : les couleurs ont été trafiquées mais le résultat est beau, presque idéalement beau. (ça provoque des artefacts par exemple sur des édifices proches mais de hauteurs différentes mais on n’en voit pas ici)

maintenant, devinez lequel est regardable et lequel est moche ? à se demander si c’est pas fait exprès juste pour se démarquer du conncurrent. oh, et puis, la charte graphique de Géoportail, mon dieu, une horreur


Commentaire de Le_Zouave

22/5/2007 @ 8:58

Les ministères ou agences gouvernementales qui utilisent Spot n’ont pas attendu Geoportail pour utiliser les clichés et vu la lenteur du truc et l’imprécision au zoom maximal c’est limite.
Je vais prendre un cas précis, je connais quelqu’un qui a travaillé pour l’Onic, un office qui gère la répartition des subventions pour les champs de céréales (et que les champs de céréales).
Et ben pour travailler, ils s’envoyaient simplement des captures satellite en Tiff de 500 Mo, par mail svp. (il tenait pas longtemps groupwise).


Commentaire de Turtle Crazy

22/5/2007 @ 12:35

» Mais bon, j’dois être le seul que ça dérange.

Certainement, puisque vous devez être le seul à l’utiliser.


Commentaire de kwyxz

22/5/2007 @ 16:18

Apparemment, Le Monde aussi a “loupé complètement l’objectif du site”: « L’interface est donc beaucoup plus agréable et se révèle être une réelle alternative au champion Google Earth / Google Maps ». On a le droit de rire ?


Commentaire de Damien B

22/5/2007 @ 16:57

De rire du Monde qui parle de “nouvelles technologies” ? Oh oui, faut pas se priver.


Commentaire de anonyme

22/5/2007 @ 18:22

Ce qui est interressant c’est la qualité des photos fournies, et pour les exemples que je connais l’IGN est le meilleur. Mais cela varie d’un lieu à l’autre, la bonne solution est de consulter tous les sites disponibles.


Commentaire de Kahwui

22/5/2007 @ 23:08

Google Maps est toujours bien plus pratique que la v2 de Geoportail, mais celui-ci conserve toujours l’avantage d’une couverture total et uniforme de toute la france (avec en plus de nombreuses autres informations, pas forcement utiles, mais appréciables), là où Google Maps qui peut très bien montrer un gars qui se gratte les fesses en plein Paris, raterait la tour Eiffel si elle était au milieu de la France. Par contre Geoportail même en v2 peut pas montrer la tour Eiffel de Las Vegas…


Commentaire de Ash_Crow

22/5/2007 @ 23:28

Comme Kwyxz, je dois avoir loupé complètement l’objectif du site, parce que la première chose que j’ai fait, c’est une comparaison google maps/geoportail en cherchant mon appart à Rennes (même constat que Kwyzx : image de meilleure qualité sur google, et pas besoin de la chercher trois quarts d’heure à la mano puisque l’adresse est reconnue. Une recherche avancée en donnant le nom du quartier ne marche pas.)

Me disant qu’en rase campagne, ça devrait mieux marcher qu’en ville, je cherche l’adresse de chez mes parents (la Bretterie, à Broons, si ça vous dit de refaire le test). Bilan : cette fois, Géoportail connaît bien le lieu-dit (mais seulement si on fait une recherche avancée, ce qui n’est pas super évident à la base, et clairement pas un bon point pour l’interface), et la qualité de la photo est effectivement bien supérieure à celle de Google… Sauf que la carte IGN est fausse, et qu’elle me montre en fait le village voisin (ça se voit clairement en affichant la carte IGN et la photo en simultané). Google maps pointe bien sur le bon village, lui… Il semble mieux connaître la géographie française que l’IGN, un comble !


Commentaire de kwyxz

22/5/2007 @ 23:57

là où Google Maps qui peut très bien montrer un gars qui se gratte les fesses en plein Paris, raterait la tour Eiffel si elle était au milieu de la France

Ce n’est pas dit… Prenons un exemple au hasard au milieu de la France, le premier à me passer par la tête, le lac de Vassivière, Google me le montre toujours avec un chouette niveau de détail (même si en effet, on ne peut pas zoomer au max). J’ai voulu comparer avec Géoportail parce que je pense que celui-ci aura un meilleur zoom (mais une photo surexposée toute laide, comme les autres) mais il est, quelle surprise, injoignable…

Je me doute que Géoportail fourmille d’informations toutes plus intéressantes les unes que les autres dont Google n’a même pas idée. Mais le fait qu’il soit infoutu de trouver une simple adresse est pour moi un point vraiment, mais alors vraiment, problématique.


Commentaire de benoit

23/5/2007 @ 0:54

exemple “au hasard” vachement pas au hasard alors. essaie Auxerre (89), on voit tres bien ma maison avec GeoPortail. essaie aussi Asquins (89), un peu a l’ouest tu as une ferme dans une clairiere, c’est mon coin a champignons. etc etc


Commentaire de kwyxz

23/5/2007 @ 2:42

exemple “au hasard” vachement pas au hasard alors.

Exemple “au hasard” complètement au hasard, je n’ai jamais foutu les pieds au lac de Vassivière. On me parle du centre de la France, c’est juste le premier truc auquel j’ai pensé parce qu’un pote d’enfance avait l’habitude d’y passer ses vacances.

essaie Auxerre (89), on voit tres bien ma maison avec GeoPortail.

Très bien, tu veux bien me donner ton adresse, histoire que je voie ta maison sur le Géoportail ? Ah mais non, suis-je bête ! On ne peut pas chercher d’adresses avec.


Commentaire de Damien B

23/5/2007 @ 18:34

Comme Kwyxz, je dois avoir loupé complètement l’objectif du site

Charte du Géoportail, §7, “Description générale des fonctions offertes”. En même temps c’est vrai que c’est du 2.0, c’est du clic-and-play, on n’a plus besoin d’aller lire l’objectif du site que de remarquer qu’il y a marqué “commune ou lieu-dit” dans le champ de recherche… C’est épatant cette mauvaise foi, la lemeurisation des esprits ça va loin quand même :-)


Commentaire de kwyxz

23/5/2007 @ 19:00

Extrait du PDF sus-lié:
La fonction “visualisation-navigation”, sous maîtrise d’oeuvre IGN, assurera notamment:
– la navigation géographique interactive 2D et 3D sur les données et des services disponibles,
– la recherche géographique des données disponibles sur une zone d’intérêt

On est donc supposés comprendre qu’une ‘zone d’intérêt”, signifie impitoyablement “une commune” ou “un lieu dit”, et surtout pas “une adresse”. D’ailleurs, « la localisation d’une adresse postale est une application très spécifique et restreinte de la cartographie », à se demander même pourquoi le PDF mentionne l’existence de cette fonction de recherche ! Le “Entrez une commune” disparaît dès qu’on clique sur le champ de recherche. Ensuite, on ne voit plus que “Aller à”. Plus rien n’indique qu’il soit interdit de chercher une adresse, pour peu qu’on ait cliqué un peu vite, on n’a pas vu le message, et il n’y a pas moyen de le faire réapparaître sans reloader la page entièrement. Alors merci pour la mauvaise foi, hein.


Commentaire de Ash_Crow

24/5/2007 @ 13:29

“C’est épatant cette mauvaise foi” > “Assume good faith”.

Si j’ai écrit que j’avais loupé, c’est parce que pour moi un portail de géolocalisation grand public (c’est comme ça qu’il est vendu dans la presse) doit répondre à la première attente qui vient à l’esprit de la plupart des gens, c’est à dire “À quoi ressemble ma maison, vue d’en haut.” Ce à quoi il échoue manifestement en ville, à cause de l’impossibilité de chercher une adresse.

Si j’étais de mauvaise foi, je rajouterais qu’il échoue aussi à la campagne, puisque le village renvoyé n’est pas le bon, mais je me doute que les erreurs de ce genre doivent être relativement rares.


Pingback de gpl.is.free » Blog Archive » Géoportail, acte II

27/5/2007 @ 18:54

[…] ou technologiques, par exemple) devrait en accroître davantage l’intérêt. Certes, certains esprits chagrins regrettent que le Géoportail n’offre pas un service de localisation d’adresses […]


Trackback de Zetein

5/6/2007 @ 14:52

Géoportail de l’IGN : des nouveautés, mais pas de révolution…

L’IGN a sorti récemment sa deuxième version du Géoportail, équivalent français et pour la France de Google Maps. La grande nouveauté de cette nouvelle version est la possibilité de superposer plusieurs cartes, avec différents niveaux de t……


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>