Presse, virus et Open Source

Dans la catégorie: Geekeries,Humeur — kwyxz le 19/07/06 à 15:50

Ce n’est pas vraiment un secret pour quiconque travaille dans le milieu, mais il est toujours bon de le rappeller de temps à autre: certains journalistes dits “spécialisés” en informatique sont également spécialistes dans l’art de pondre des énormités. Dernière plaisanterie en date, un communiqué de presse de McAfee, éditeur d’anti-virus bien connu, qui a inspiré deux professionnels de la profession, chez Silicon.fr et LeMondeInformatique.

J’aimerais bien lire le communiqué de presse d’origine pour évaluer à quel point nos duettistes ont interprèté la chose, mais ce qui en ressort c’est, horreur ! malheur ! que les développeurs de virus, vers et autres bots « s’inspirent de l’Open Source » pour faire souffrir mille maux à vos ordinateurs chéris. Eh oui, ces affreux… utilisent CVS pour assurer le versioning de leurs créations. Et voilà, c’est tout. Des développeurs de virus utilisent CVS, et ça suffit pour que McAfee ponde un communiqué de presse sur les auteurs de virus s’inspirant de l’Open Source.

Et c’est parti pour des interprètations délirantes. Chez Silicon.fr, « Au moment où l’usage des outils Open Source devient naturel, il n’est pas surprenant de constater leur présence jusque dans les dérives mafieuses de l’informatique et du Web. (…) On comprend mieux la réserve des éditeurs de solutions de sécurité à adopter eux même une démarche Open Source. Ils ne sont pas opposés à ces outils et à les protéger, mais en aucun cas ils ne sont d’accord pour les intégrer dans leurs processus de développement. » ce qui est un raisonnement disons décousu, pour rester poli. Chez LeMondeInformatique, Pour Mc Afee, il ne s’agit pas de discréditer les anti-virus Open Source mais d’éduquer les utilisateurs. alors qu’il n’a jamais été question du moindre anti-virus dans la brève précédente.

Je me suis donc fendu d’un petit mail pour l’auteur de cette dernière.

Date: Wed, 19 Jul 2006 15:44:05 +0200
From: kwyxz
To: koti
Subject: Article “Les hackers s’inspirent de l’Open Source”

Bonjour,

J’ai quelques questions au sujet de votre article du 18 juillet, “Les Hackers s’inspirent de l’Open Source”, à l’adresse: [url]

Cet article ressemble un peu à un autre article trouvé sur silicon.fr intitulé “Les pirates séduits par l’Open Source”, à l’adresse: [url]

J’imagine donc qu’ils sont le fruit de deux interprètations du même communiqué de presse, fourni par l’éditeur MacAfee.

Prenons la première phrase: “D’après l’éditeur McAfee Inc, les hackers utilisent les mêmes techniques qui ont fait de Linux ou Apache un succès pour mettre au point leurs vers malicieux.”

On note bien que l’information vient de McAfee, éditeur d’antivirus propriétaires et donc closed-source. On se demande un peu quelles “techniques” peuvent être utilisées par les “hackers” (terme peu approprié pour parler des développeurs de virus, mais soit) pour rendre leurs oeuvres comparables à Linux ou Apache.

“Ceci s’illustre parfaitement dans les « bot » (programmes commandés à distance qui s’installent de façon résidente sur les ordinateurs) qui sont écrits par des groupes communautaires utilisant bien souvent les mêmes outils et techniques que les développeurs open-source.”

Si par “groupes communautaires” vous entendez “équipe de pirates”, ma foi, pourquoi pas, mais on se demande encore un peu quels sont ces “outils et ces techniques” des “développeurs open-source”.

“Après étude, il s’avère par exemple que les auteurs de la famille de malware Agobot ont utilisé le logiciel Open-Source CSV (Concurrent Versions System) pour concevoir leurs méfaits.”

On ose à peine imaginer quel genre d’étude il a fallu mettre en oeuvre pour découvrir que le développement partagé d’une application, quelle qu’elle soit, est facilité par l’utilisation d’un logiciel de contrôle de version. CVS, développé en 1984, est l’un d’entre eux. Le fait qu’il soit open source n’a absolument rien à voir avec la problématique.

“Pour Mc Afee, il ne s’agit pas de discréditer les anti-virus Open Source mais d’éduquer les utilisateurs.”

Cette dernière phrase est pour moi un mystère. De quels anti-virus Open Source parlez-vous ? Qu’est ce qu’ils viennent faire dans cette affaire au juste ? Quels utilisateurs faut-il éduquer ?

Bref, voici la question qui m’a amené à vous écrire: vous rendez-vous compte de l’inintérêt total de cette brève, et du non-événement qu’elle constitue ? A quoi sert-elle, à part semer le trouble dans l’esprit du profane et lui faire associer Open Source à virus, vers, malware ?

A votre décharge, l’auteur de l’article de Silicon.fr a fait encore pire puisqu’il s’est lancé dans des raisonnements complètement fantaisistes et n’a même pas le courage de laisser une adresse mail à laquelle il est possible de le contacter.

Merci,
Cordialement.

12 Commentaires »

Commentaire de baps

19/7/2006 @ 16:08

PIRATEZ LA PLANETE !


Commentaire de kwyxz

19/7/2006 @ 16:14

D’ailleurs je viens de recevoir un communiqué de PepsiCo m’informant de source sûre qu’un “hacker” développant un virus avait été vu en train de boire une cannette de COCA.

Il faut d’urgence en informer la presse spécialisée.


Commentaire de kwyxz

19/7/2006 @ 16:36

Bon, je me suis fendu d’un tout petit mail à Silicon.fr également.

Bonjour,

Je viens de lire votre article “Les pirates séduits par l’OpenSource” écrit par Yves Grandmontagne probablement suite à un communiqué de presse de McAffee.

Ma question est la suivante: cet article est-il sérieux ? Le nombre d’énormités au paragraphe est tel que je reste perplexe.

Merci,
Cordialement

On verra bien lesquels auront le courage de répondre.


Commentaire de Xavier

19/7/2006 @ 17:19

Je pense qu’ils ont simplement repompé sur les articles américains à ce propos :
http://www.pcadvisor.co.uk/news/index.cfm?newsid=6601
http://news.google.com/news?hl=en&ned=us&q=mcafee


Commentaire de gromit

19/7/2006 @ 18:50

“Journalistes spécialisés”, rien que le terme fait déjà peur !


Commentaire de Erik

19/7/2006 @ 22:56

Il faut prévenir Renaud Donnedieu De Vabre! Le travail collaboratif se répand aussi vite qu’une nuée de sauterelles. Les hackers et les virus informatiques viennent jusque dans nos bras égorger nos fils et nos compagnes. Aux armes, ci-troyens!


Commentaire de Pomme

20/7/2006 @ 7:09

Vous n’avez pas encore compris que l’Open Source C’EST LE MAL ?!


Commentaire de Didou

20/7/2006 @ 7:53

Les personnes qui n’ont pas une connaissance corrècte de l’informatique (mais qui décident d’en parler malgré tout) sont légion. Le plus inquiétant c’est quand des individus de la sorte se trouvent dans une position où ils peuvent/doivent avoir des effets nocifs pour l’informatique.

Il n’y a qu’à voir ce qui se passe aux Etats Unis avec la battaille actuelle pour la “net neutrality” (pardon my French). L’émission Daily Show en a parlé récemment. ;)


Commentaire de Xavier

21/7/2006 @ 17:45

Je ne pensais pas qu’il allaient traiter le truc, mais mes collègues ont a peu près évité l’écueil :
http://solutions.journaldunet.com/0607/060721-open-source-bot.shtml


Commentaire de kwyxz

21/7/2006 @ 19:49

Ils s’en sont même très bien sortis. Les deux autres devraient prendre exemple.


Commentaire de Kassad

21/7/2006 @ 20:29

“Vous n’avez pas encore compris que l’Open Source C’EST LE MAL ?!”

A bah merde, j’ai plus qu’a faire venir le curé pour exorciser mes ordis maintenant. En plus, j’ai installé Ubuntu sur l’un d’entre eux. *signe de croix*


Commentaire de devloop

3/8/2006 @ 13:42

Si un jour ils découvrent que certains utilisent SourceSafe pour développer leurs malware on aura peut-être droit à un article à sensation du style : “Les créateurs de virus Windows utilisent des outils Microsoft” :D


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>