Imasque

Dans la catégorie: Geekeries — kwyxz le 25/07/12 à 19:03

Ces trois derniers jours auront été pour moi une éclatante démonstration que si Twitter peut parfaitement être un vecteur de bons mots, il est totalement inadapté pour d’autres usages, prêtant le flanc à interprétations diverses au gré des divers RT, et condamnant quasiment son auteur à devoir se répéter des dizaines de fois pour se faire comprendre.

Je vais donc essayer de tout synthétiser dans un post de blog une fois pour toutes.

Présenté pour la première fois au public en 1970, l’IMAX est un format de pellicule de 70mm plus grand que ses prédécesseurs. Chaque image fait 69,6 mm x 48,5 mm, ce qui n’est évidemment pas sans inconvénients d’un simple point de vue pratique : un film d’une heure trente nécessitant ainsi plus de 22km de pellicule. Il suffit de voir un projecteur IMAX et ses imposants plateaux pour comprendre qu’un tel équipement est coûteux pour l’exploitant, en plus d’être fragile. Afin de proposer une image d’une stabilité inégalée, le défilement se fait à l’horizontale ce qui permet de n’induire aucun décalage de hauteur. Bien évidemment avec une telle taille de pellicule, l’image est d’une netteté exceptionnelle et peut ainsi être projetée sur des écrans surdimensionnés de 22m × 16m au moins (c’est le format standard d’un écran IMAX, mais certains sont plus grands).

Le site LFExaminer recense les cinémas proposant l’expérience IMAX, et permet ainsi de lister les cinémas dans lesquels il est actuellement possible de regarder The Dark Knight Rises en IMAX.

Là, si vous n’avez pas suivi ce qui a été expliqué sur Twitter, vous allez tiquer : non, il n’y a aucun cinéma français dans cette liste. En effet aucun cinéma français ne dispose d’un projecteur IMAX 15/70 et ce depuis 2010, date de remplacement du seul du secteur (celui de Disney Village). Les seuls vrais projos IMAX 15/70 de France sont au Futuroscope, à la Géode, et à la Cité de l’Espace, qui ne diffusent tous que des documentaires. Pourtant de nombreux cinémas proposent des séances IMAX ! Comment est-ce possible ?

Tout simplement parce qu’en raison des coûts monumentaux impliqués par l’usage de ces projecteurs, la société IMAX a développé depuis 2008 une techno nommée “Digital IMAX”. Plutôt que d’utiliser des kilomètres de bobine, le film est proposé au format numérique (le standard actuel) et désormais projeté par deux projos Christie 2K tout ce qu’il y a de plus classiques. Ce sont par exemple ces projos qui ont remplacé le projecteur 15/70 du Disney Village. Le principal inconvénient est que ce “rebranding” d’IMAX n’impose plus la taille d’écran originelle : de nombreux cinémas ne disposent ainsi que d’un écran aux dimensions plus modestes, comme le Carré de Soie à Lyon par exemple (17,90m × 9,88m) – on trouvera les dimensions de ces écrans par exemple sur Wikipedia. Un autre désagrément est une résolution bien moindre à celle d’un film en réel IMAX, estimée théoriquement à 12,000 × 8,700 pixels ou 6,120 × 4,500 pixels discernables (27 megapixels), contre 2048 × 1080 pour un projo 2K classique. L’utilisation de deux projos 2K ne permet pas d’atteindre la même qualité d’image qu’un projecteur numérique 4K. Pour donner une idée, c’est un peu comme regarder un DVD sur un écran HD.

Depuis son introduction, le “Digital IMAX” fait hurler les puristes (voir par exemple la réaction du célèbre critique Roger Ebert) qui considèrent qu’il s’agit d’une désinformation du spectateur, lequel, et les réactions à mes twitts l’ont montré, n’a la plupart du temps aucune idée qu’on lui promet de l’IMAX mais lui sert du “Digital IMAX”, aussi appelé “LIEMAX” outre-Atlantique. Une carte Google Maps faisant le point IMAX/LIEMAX est même disponible. Personnellement, j’estime que la faute incombe plus à la société IMAX jouant sur la confusion qu’aux exploitants, mais après c’est à vous de voir.

À l’heure actuelle, les cinémas IMAX de l’hexagone ne sont équipés que de projecteurs 2K, ce qui pourrait évoluer à l’avenir puisqu’IMAX veut faire évoluer sa norme “Digital IMAX” vers le 4K ce qui améliorera déjà bien la résolution de l’image, sans toutefois égaler la qualité d’une image 70mm.

Pour le cinéphile français, tout est donc une question de choix :

  • aller voir le film au ciné du coin et ne même pas se poser la question (la plupart des gens feront ça, et c’est très bien, après tout au moins ils ne se prendront pas la tête)
  • aller voir un film en Digital IMAX afin de profiter des impressionnantes scènes tournées au format IMAX et donc respecter les choix de cadrage du réalisateur, mais payer un supplément (à priori de 4€) pour une résolution plus faible que le 70mm donc une image pas aussi nette, et une taille d’écran pas forcément démente en fonction de l’endroit (ce qui n’est pas aberrant, vu qu’il faut bien atténuer le flou)
  • lui préférer la version normale projetée en 4K, rater les scènes IMAX mais disposer d’une qualité d’image supérieure, d’un écran pas forcément beaucoup plus petit (parfois même plus grand que certains “faux” IMAX) et payer le tarif normal. Il est malheureusement parfois difficile de savoir quels cinémas le proposent, le MK2 Bibliothèque est l’un d’entre eux, et pour le réseau Gaumont Pathé le CM (merci à lui) a eu la gentillesse de fournir cette liste sur Twitter: les salles 3 et 5 au Marignan sur les Champs Élysées, la 1 du Disney Village, la 1 du Carré de Soie à Lyon / Vaise, Aquaboulevard, Opéra Capucines, Boulogne, Parnasse, Ivry, Belle Epine, Dammarie-les-Lys, Belfort, Rouen Docks / Grand Quevilly, Toulouse Wilson/Labège, Evreux, Montataire, Nice Lingostiere, Montpellier Multiplexe (x2), Avignon, Le Cézanne, St Etienne, Valence, Angers Multiplexe, Valenciennes, Liévin, Rennes, Amiens, Le Havre Docks Vauban, Archamps, Grenoble Chavant, Grenoble Echirolles, Lyon Bellecour, Nantes, Bordeaux Talence, Reims Thillois, Orleans Charpenterie, Saran, Coquelles et Reims Centre Ville

Étant donné que les films sont parfois projetés dans plusieurs salles, n’hésitez pas à demander laquelle propose du 4K. À Marne-la-Vallée, pour un tarif normal vous pourrez ainsi voir The Dark Knight Rises dans la salle 1 qui dispose d’un écran presque aussi grand que la salle IMAX, sans supplément de coût.

Bref et pour conclure : non, il n’existe malheureusement (et on peut le regretter) aucun cinéma en France proposant l’IMAX pour la diffusion des films traditionnels. Tous proposent du Digital IMAX. Cela pourra avoir l’air d’un pinaillage de pseudo-expert (je suis en effet très loin d’être un spécialiste), mais je pense qu’un bon spectateur est un spectateur avisé, surtout vu le prix d’une place de cinéma de nos jours. Sur ce, bons films.

10 Commentaires »

Commentaire de Legolas

25/7/2012 @ 19:12

Ce “combat” me rappelle le mien quelques années avant quand je trouvais aberrant qu’aucune info ne filtre sur les salles qui diffusent un film en numérique et donc en HD. (Hors gros complexes cinématographiques)

Je passais aussi pour un pinailleur, mais la qualité d’image c’est super important pour regarder un film.


Commentaire de Hypolite Petovan

25/7/2012 @ 19:39

Je croyais que l’important au cinéma c’était la qualité du popcorn moi !


Commentaire de Timekeeper

25/7/2012 @ 20:44

Merci pour cettenmise au point, la page que je balancerais à l’occasion quand on me posera la question.
Je la gare aussi sous le coude pour moi, pour la liste des salles 4K, béni soit le CM. De Gaumont et Pathé.

Qu’est-ce que je regrette de ne pas pouvoir profiter de l’IMAX en France. Je n’ai rien contre les documentaires et les parcs d’attractions, mais devoir se farcire des bébés singes à la Géode pour pipouvoir s’extasier devant la qualité de l’image, c’est un petit peu idiot, quand on pourrait regarder un blockbuster de Christopher Nolan…


Commentaire de Turalyon

25/7/2012 @ 22:48

Comme je le disais sur Tweeter, on se fait quand même tous avoir par le marketing, même quand on se pense “renseigné” (comme je pensais l’être).

Merci pour ton “pinaillage” en tout cas, car sincèrement, tout ça m’aura appris pas mal de choses sur les différentes technos IMAX.

D’un oeil extérieur, tout ce débat aura été très intéressant je trouve (même si j’imagine qu’il aura été très lourd de répéter 100 fois les mêmes choses pour toi), et j’ai bien aimé le soin qu’a pris le CM de Gaumont/Pathé pour te répondre. Très pro.


Commentaire de MrGodjira

26/7/2012 @ 1:41

Le centre Pompidou est désormais équipé d’un 4K donc certaines AP seront théoriquement en 4K


Commentaire de Zvi David F

26/7/2012 @ 15:42

MERCI !
La sensation de ne pas se sentir seul. Ça fait plaisir !!! Et en plus cela me permet de résumer (un peu) la situation autour de moi (des années de travail) grâce à la découverte de l’expression LIEMAX.


Commentaire de h

27/7/2012 @ 14:31

ça m’a toujours étonné ce pinaillage autour des écrans. A la base, je vais voir un film. Je ne vais pas voir un écran, qu’il fasse 19.7m ou 1m50 sur un drap blanc ou un mur peint.
A croire que les films comme batman sont tellement vides et creux qu’il est obligatoire de se palucher sur le nombre de pixels.

Et le popcorn, la meilleure salle, c’est où? Et les sièges les plus confortables? Et la déco du couloir qui t’emmène à la salle, hein, on l’oublie la déco.

Brèfle, je vais me remater un petit Chaplin ça me réconciliera avec le cinéma :'(


Commentaire de Legolas

30/7/2012 @ 23:30

@h ce n’est pas la taille qui compte mais bien la résolution d’écran. Regarde sur la même télé lcd 40 pouces un film en bluray et en vhs, tu verras une énorme différence !


Commentaire de Murdock

17/8/2012 @ 21:11

“aller voir un film en Digital IMAX afin de profiter des impressionnantes scènes tournées au format IMAX et donc respecter les choix de cadrage du réalisateur”

Même pas ! Car le “vrai” IMAX a un ratio de 1.44 (assez proche du 4/3, pour faire simple) tandis que le “faux” IMAX a un ratio de 1.75 environ (donc un aspect plus panoramique, même si on est loin du cinemascope).

On peut facilement se rendre compte de la différence des deux formats sur le schéma de cette page : http://www.lfexaminer.com/WhySeeDarkKnightRisesInIMAXfilmTheater.htm

On ne peut donc pas voir le cadrage choisi par le réalisateur…

Honnêtement, je n’ai jamais vu de film en IMAX et je ne connaissais cette technologie que de nom, je n’avais qu’une vague idée de quoi il s’agissait vraiment. Et ce n’est qu’en voyant The Dark Night en Bluray cet après-midi (et en observant le passage entre séquences classiques et séquences IMAX, chose qui est assez déstabilisant au début je dois dire !) que je me suis vraiment penché sur la question.

Maintenant que je sais qu’on nous vend “le” IMAX alors qu’il existe bel et bien plusieurs IMAX de qualités vraiment inégales, et bien je suis carrément refroidi… Au moins, je suis sûr que je ne tenterais pas l’expérience en France.


Commentaire de Murdock

17/8/2012 @ 21:14

Euh, je parlais de The Dark Knight, bien sûr ^^’


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>