DADV, si

Dans la catégorie: Geekeries,Humeur — kwyxz le 29/11/05 à 14:34

J’en ai déjà parlé, mais je voulais revenir sur le sujet vu que la loi en question sera soumise au vote des députés le 23 décembre, c’est dire si une quelconque opposition a des chances de faire entendre sa voix un jour où la majorité des parlementaires sera en train de préparer les fêtes avec ses proches. Des méthodes dignes d’une république bananière, mais que voulez-vous, on est en France, la démocratie on s’en réclame mais on l’applique à notre manière et surtout quand ça nous chante.

Il s’agit donc de la loi DADVSI ainsi que tous ses effets pervers, je vous invite à lire le lien et à le transmettre autour de vous histoire que ceci ne se passe pas en silence. Une loi tellement éloignée des réalités qu’elle en est quasiment inapplicable et qu’on se demande bien de quel esprit malade elle a pu émaner. Et une loi qui se traîne tout un lot d’effets pervers ayant pour conséquence pour ses défenseurs de se tirer une balle dans le pied, je m’explique.

Joe User achète des CD Audio pour les convertir en mp3 et les stocker sur son baladeur. Une fois la loi passée, cet acte deviendra illégal. Pour quelle raison Joe, étant donné qu’en procèdant ainsi il se retrouvera de toute façon dans l’illégalité, devrait-il continuer à acheter des disques ? Quitte à être hors-la-loi, autant que ça lui coûte le moins possible d’argent. Il n’achètera donc plus de CD Audio.

Joe achète des DVD Vidéo qu’il lit sur son ordinateur. Or, il utilise des logiciels libres comme VLC, Xine ou Mplayer pour ce faire. Ces logiciels deviendront avec la nouvelle loi illégaux, ainsi que leur usage. S’il ne peut lire un DVD dans la légalité même après l’avoir acheté, pourquoi devrait-il continuer à payer ? Il téléchargera gratuitement des DivX sur des sites de warez. Il n’utilisera plus non plus de logiciels libres puisque ceux-ci auront été interdits, mais plutôt des versions crackées de softs payants.

On applaudit donc les cerveaux derrière cette loi qui vont grandement contribuer à relancer le piratage, et certainement pas permettre aux ventes de progresser. Vous avez tout compris, les gars. Changez rien, surtout.

Edit: c’est encore plus grave que ce que je craignais.

29 Commentaires »

Commentaire de manu

29/11/2005 @ 15:23

aurais-tu la gentillesse de m’expliquer dans quels cas joe sera dans l’illégalité s’il transfère vers son balladeur un mp3 d’un CD qu’il vient d’acheter. Je demande parce que je me tâte pour demander un ipod au père noël.


Commentaire de kwyxz

29/11/2005 @ 15:32

Jette un oeil ici:
http://eucd.info/index.php?2005/11/14/175-exclusif-amendement-vivendi-universal-sacem-bsa

L’article parle surtout de programmes de FTP, Peer To Peer et autres, mais on peut tout à fait imaginer l’étendre à un programme de rip + encodage n’intégrant pas de système de DRM puisqu’en procédant ainsi, Joe crée en l’état un « objet protégé par un droit littéraire et artistique qui ne comprend pas les mesures pour, en l’état de la technique, préserver ces oeuvres ou objets protégés contre un usage non autorisé ». Joe se retrouve donc dans l’illégalité.


Commentaire de Olivier Beyssac

29/11/2005 @ 15:09

Je ne suis pas d’accord avec le début de ton article. S’il y a beaucoup d’absentéisme le 23 décembre parmi les députés, il y aura justement besoin d’une majorité beaucoup moins grosse (d’un côté ou de l’autre) pour l’emporter. Dans ce cas, mathématiquement, c’est justement le bord habituellement majoritaire qui est défavorisé puisqu’une forte mobilisation en face peut l’emporter plus facilement. Je ne vois rien de « bananier » là-dedans, bien au contraire.


Commentaire de Olivier Beyssac

29/11/2005 @ 15:10

Ah, et http://www.kwyxz.org avance d’une heure pour l’horodatage des commentaires :)


Commentaire de kwyxz

29/11/2005 @ 15:43

Ah oui tiens. Pourtant le serveur est à l’heure. Merci de l’avoir signalé, je checke :)

Pour le reste, encore faut-il que la forte mobilisation soit présente, et j’estime que les députés présents seront justement ceux qui ont tout intérêt à ce que la loi passe. Quand on voit comment et par qui ils ont été sensibilisés à la question, ça laisse songeur: http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-712284,0.html


Commentaire de gromit

29/11/2005 @ 16:01

Une bonne partie des lois françaises sont quasi inapplicable, suffit de voir les interdictions de fumer dans les lieux publics et établissements scolaires ; tiens ça me fait penser qu’y a pas longtemps à la fac j’ai faillit me faire lyncher par des pollueurs tabagiques à qui j’ai rappelé cette réalité.

Sinon je serais pas étonné que notre ami à tous le tristement navrant pascal nègre apprécie la loi DADVSI.


Commentaire de Olivier Beyssac

29/11/2005 @ 16:03

Oui, c’est assez fascinant de voir à quel point ils sont à côté de la plaque, on est bien d’accord.


Commentaire de gromit

29/11/2005 @ 16:28

Très intéressant l’article du monde, l’argument “le piratage va tuer le cinéma” est étrangement similaire à celui de notre fossoyeur musical préféré, la tête à claque ultime, le plus grand hypocrite de france, la personne qui ne demande que des coups de pioche en pleine tronche dès qu’elle apparait : Pascal Nègre !


Commentaire de Titx

29/11/2005 @ 17:20

Quand bien même la loi passerait, il y a encore une chance qu’elle se retrouve, comme les 2/3 d’entre elles, sans décret d’application…

Ceci dit qi il y a une mobilisation quelconque contre cette loi je veux bien être prévenu :o


Commentaire de gromit

29/11/2005 @ 17:39

@titx : Tu vois quand on ne parle pas ciné mais politique, et en particulier sur le côté inapplicable de la loi DADVSI, on est d’accord.


Commentaire de Erik

29/11/2005 @ 17:55

@Olivier Beyssac : à te lire, on croirait que c’est ceux qui proposent ce texte qui vont se retrouver défavorisés par un absentéisme uniforme des députés. Seulement voilà, quand TU proposes quelque chose, TU viens. Quand ON propose quelque chose et que tu n’as pas d’a priori sur le sujet ou qu’on ne te traine pas de force à la séance… hé ben c’est selon ton humeur du moment. Et dans la nuit du 22 au 23 décembre, y’a déjà les grands-parents et les oncles et tantes qui sont arrivés à la maison alors a priori, les autres députés pourront bien se passer de toi pour un vote.


Commentaire de Olivier Beyssac

29/11/2005 @ 18:10

@Erik : non, je ne parlais pas d’absentéisme uniforme. Je pense juste que ce n’est pas par calcul politique que ça tombe le 23 décembre. En général, sur les périodes de vacances, le calcul consiste surtout à faire passer des lois discrètement vis-à-vis de l’opinion publique, et pas à tenter de truquer le scrutin lui-même en votant pendant que l’opposition est naïvement en train de bouffer de la dinde.

Sur une loi aussi stratégique, ça m’étonnerait que l’opposition laissera moins entendre sa voix que d’habitude, comme le suggère Kwyxz.


Commentaire de Olivier Beyssac

29/11/2005 @ 18:14

Je corrige ma deuxième phrase : si c’est par calcul politique, ce n’est sans doute pas pour berner l’opposition mais plutôt l’opinion publique.


Commentaire de manu

29/11/2005 @ 23:28

waaah, j’ai RIEN compris à l’amendement machin-bidule. Par contre, je sorts d’une grosse séance de surf : j’ai l’impression que si Gros Nou^W^Papa Noël dépose l’ipod dans mes souliers, je ne ferais rien d’illégal en y transférant mes CDs. Bon, la suite sur fcold, demain.


Commentaire de TiTiX

30/11/2005 @ 8:19

A mon grand regret personne ne parle du Double Anal Double Vaginal, donc voilà ça c’est fait.


Commentaire de kwyxz

30/11/2005 @ 9:31

TiTiX: hey, le titre du post quand même !


Commentaire de gromit

30/11/2005 @ 12:35

Si je ne me trompe pas, sur les sites musicaux on télécharge non pas du mp3 mais du WMA ou du format propriétaire style atrac3 ou AAC. Et un titre d’itunes ne fonctionne que sur ipod. Voila à quoi sert la loi DADV, à officialiser ce qui existe officieusement. Après on peut trouver ça révoltant mais alors pourquoi ne pas parler de jeux vidéos qui ne sont pas compatibles d’une console à l’autre ?


Commentaire de bart

1/12/2005 @ 9:22

Peut-être parce que la non-compatibilité des jeux vidéos entre consoles est liée à des contraintes techniques (matérielles et logicielles) intrinsèques aux consoles, qui ne se justifient absolument pas pour les fichiers musicaux.


Commentaire de manu

1/12/2005 @ 10:56

kwyxz, à mon avis TiTiX faisait de l’humour


Commentaire de gromit

1/12/2005 @ 13:58

@bart : aucune contrainte technique ne justifie la non compatibilité de tel ou tel jeu sur telle ou telle machine. C’est un problème de licence pour vendre une console grâce à un titre phare. Ca ne me pose pas de problème car hormis quelques jeux, tout les autres se retrouvent rapidement sur les trois consoles du marché.

Pour ce qui est de l’industrie musicale, ça ne me dérange pas si un fichier téléchargé sur itunes ne fonctionne, au niveau des baladeurs, que sur ipod. Si bien sur on peut retrouver le même fichier téléchargeable sur le site de sony si on a un baladeur sony. Et si bien sur aussi tout les fichiers sont lisibles sur un PC ou une chaine HI FI.

Les jeux exclusifs sur consoles sont rares c’est parce que la plupart des jeux sont produits par des sociétés indépendantes des contructeurs. Capcom avait un contrat d’exclusivité avec nintendo mais avec l’appât du gain maintenant on retrouve resident evil 4 sur PS2 six mois après sa sortie sur gamecube. Les seuls jeux exclusifs restant ceux des sociétés détenues par les constructeurs : god of war, uniquement sur PS2 parce que réalisé par sony america, zelda windwaker uniquement sur gamecube parce que réalisé par nintendo.

Je concède que le problème est autre avec la musique à cause de deux aspects :
>Sony construit des baladeurs mais est aussi un important producteur musical.
>Universal produit de la musique mais voit sa distribution sous traité par un constructeur informatique comme apple.

Le problème vient donc du désir de ces entreprises de controler de A à Z leurs produits, de leur fabrication jusqu’à leur commercialisation et leur écoute.

La loi DADV ne seraient pas mauvaise si elle n’oubliait pas une donnée essentielle, le droit du consommateur.


Commentaire de Erik

1/12/2005 @ 17:47

@manu: je pense que Kwyxz avait saisi la note d’humour et renvoyait d’ailleurs au titre du post qui répond à la question : D-A-D-V (Double A.. Double V…)


Commentaire de manu

1/12/2005 @ 23:10

@Erik: je pense que Kwyxz n’avait pas saisi la note d’humour vu que moi je ne saisis pas du tout l’allusion aux deux doubles toussa dans le titre “DADV, si”.


Commentaire de kwyxz

2/12/2005 @ 0:22

manu: c’est TiTiX qui m’a expliqué ce qu’était une DADV, donc je vais supposer qu’il n’avait pas vu le titre :)


Commentaire de choda

2/12/2005 @ 11:27

Je pense qui il y en a beaucoup qui feraient mieux de regarder Orgazmo.


Commentaire de bart

15/12/2005 @ 10:48

Au fait, à la question “de quel esprit malade [ce projet de loi] a pu émaner”, la réponse est : Christian Vanneste, rapporteur du projet, député UMP du nord et professeur de philosophie, actuellement en procès pour des propos qu’il a tenus il y a 1 an à l’assemblée (mais qui sont sans rapport avec le projet de loi DADV).

Pour lire ce qu’il pense de son projet sur son blog : http://vanneste.over-blog.org/article-1358124.html


Commentaire de bart

18/12/2005 @ 20:13

A propos de ce même Christian Vanneste : c’est le même qui est à l’origine d’un sous-amendement qui impose aux manuels scolaires d’insister sur le rôle positif de la colonisation. L’intitulé exact est : de “faire connaître à tous les jeunes français le rôle positif que la France a joué outre-mer”.

En dehors de ça, il a justifié certaines dispositions de sa loi DADV “pour éviter que les détenteurs des droits sur les logiciels de protection, qui représentent un marché important, mais avec peu d’acteurs, ne délaissent le marché français” (source : Marianne). En gros, il menace de donner un coup de massue au logiciel libre et de remettre en cause la copie privée, tout ça pour racoler les sociétés de logiciels de protection.


Commentaire de Lzm

10/7/2006 @ 15:48

Techniquement, tout système de protection finira par être cassé. Le nombre de crackers grandissant avec le web lui même, essayer de protéger de la musique et de la vidéo revient à lancer un défi à tous les crackers de la planète, qui sera relevé en moins de temps qu’il en aura fallu pour mettre au point ces protections.
S’obstiner en ce sens est ridicule, ca ne marchera jamais, les réseaux pirates vont se développer de plus en plus, surtout à l’aire du WiFi où il devient impossible d’identifier précisement un utilisateur à partir de son adresse IP s’il utilise une borne publique ou une connexion piratée (de son voisin qui n’a pas activé la sécurité de son modem WiFi…)
Techniquement, c’est une guerre perdue d’avance. Philosophiquement aussi : la contrainte ou la liberté…


Commentaire de Pouce

8/9/2006 @ 11:43

@gromit : Je ne suis absolument pas d’accord avec ton commmentaire. Les formats propritaires pour le musique je considère ça comme inadmissible. Je m’explique, et j’utilise Joe pour ça ! Joe aujourd’hui à un iPod shuffle. Il télécharge légalement, depuis des mois, sur le site d’Apple de la musique qu’il écoute ensuite sur son iPod. Seulement Joe voyage beaucoup, et écoute beaucoup de musique. Comme ça copine est très gentille elle lui offre un ablladeur Sony avec une mémoire de 6Go. Et sony c’est le format propriétaire ATRAC3. Que doit faire Joe ? Re-télécharger et donc re-payer tous les morceau qu’il a déjà acheté ? Moi je trouve ça abusé !

Pour ce qui est des logiciels, et donc des jeux, c’est une toute autre question ! Le codage ainsi que sa compilation varie selon le type de plateforme matérielle/logicielle pour laquelle il est destiné. Un “.exe” ne marche pas sous Linux, tout comme MacOS X ne peut pas être installer sur un PC. Chaque machine/système a une architecture différente, avec des éxigences différentes. Je ne m’y connaît absolument pas en console, mais je pense pouvoir affirmer sans mentir qu’elles sont en ce sens, régit par les mêmes règles que les PC. Et il est extrèmement difficile de tout uniformiser, pour des raisons de compatibilité ascendantes, mais aussi pour des raisons financières et commerciales.

En revanche un flux audio n’est jamais compilé. La conversion d’un format vers un autre est possible et ne devrait pas être interdite ! C’est un peu comme si on interdisait à quelqu’un d’utiliser son ancien programme qui marchait sur son vieil ordinateur et Windows 98, sur son nouvel ordi. et Windows XP.


Commentaire de kwyxz

8/9/2006 @ 12:31

> Un “.exe” ne marche pas sous Linux,

Ah mais si. C’est même comme ça que je joue à World of Warcraft ;)

> tout comme MacOS X ne peut pas être installer sur un PC.

Mais si il peut !


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>