Christine A., Pascal N. et les autres, juste un truc entre nous

Dans la catégorie: Geekeries,Humeur — kwyxz le 27/04/09 à 14:23

Je possède environ 400 DVD video, 300 CD audio, 300 bouquins divers et variés allant de la BD au recueil de photographies en passant par le roman, et environ une centaine de jeux vidéo. Je vois environ une dizaine de concerts par an. Et je ne parle pas de copies pirates, hein, mais d’oeuvres originales, dûment payées au magasin du coin.

Mes parents possèdent 5 (oui, cinq) DVD video, 2 VHS, environ 50 CD audio, environ autant de vieux vinyls, 200 bouquins divers et variés et aucun jeu vidéo. Ils vont voir un ou deux concerts par an.

Il m’arrive de télécharger des oeuvres protégées par le copyright, ce qui m’a permis de découvrir un paquet de titres / artistes / auteurs / séries dont je n’aurais jamais entendu parler sinon. Je suis donc directement dans le colimateur d’un paquet de lois et bien sûr de la future loi HADOPI.

Mes parents n’ont jamais rien téléchargé de leur vie.

Vous en conviendrez, les faits en attestent: les gens honnêtes nuisent gravement à l’industrie du divertissement.

10 Commentaires »

Commentaire de Luzal

27/4/2009 @ 16:37

Heureusement que maintenant il y a des solutions légales comme Spotify ou Deezer pour découvrir de la musique gratos. Mais dommage que le contenu qu’on y trouve reste soumis aux mêmes règles que la distribution des albums…
Cela dit j’avoue que depuis que j’ai Spotify je ne télécharge quasiment plus (juste du Freak Kitchen et du Boards of Canada qui ne sont pas sur Spotify en France).

Au-delà de ça, je suis à peu près sous le même profil que toi : gros acheteur de musique/films/séries en CD/DVD :]


Commentaire de PatatoOor

27/4/2009 @ 17:08

Ton commentaire est biaisé je pense.
On ne peut pas comparer des gens qui ont connus internet sur le tard, ceux qui l’ont découvert à 20 ans et ceux qui sont nés avec.
Et avec l’utilisation du téléchargement.

Crois tu vraiment qu’un ado qui a 100 euros d’argent de poche par mois puisse acheter 400 DVD lorsqu’il peut télécharger autant de films qu’il veut ? Même s’il le voulait il n’en aurait pas les moyens sachant qu’aujourd’hui il y a beaucoup plus de dépenses de loisir qui coutent beaucoup plus cher (DVD, consoles, jeux videos, téléphone portables, internet, …).

Je sais que ton post est sarcastique, je ne suis pas spécialement pour la loi HADOPI mais je pense que vraiment que ta comparaison n’est pas fondée :)

En revanche je serai vraiment curieux de savoir ce que dépense un adolescent par mois en comparaison de ceux d’il y a 20, 30 ou 40 ans.

A l’époque une partie de flipper ou de jeu vidéo coutait 2Frs (30cts d’euro) et on ne dépensait pas son pognon en forfait de portables, SMS, MMS, on n’achetait que peu de films mais on les louait beaucoup et à plusieurs, le cinéma coutait beaucoup moins cher, …


Commentaire de kwyxz

27/4/2009 @ 19:24

Crois tu vraiment qu’un ado qui a 100 euros d’argent de poche par mois puisse acheter 400 DVD lorsqu’il peut télécharger autant de films qu’il veut ?

J’ai Internet en haut débit depuis 1999. À l’époque, j’avais 0 DVD et pas les moyens de m’en acheter. Ça ne m’a pas empêché de m’en procurer depuis que je suis salarié (2003) et je n’en ai jamais acheté un plus de 15 Euros. Récemment la FNAC et Virgin faisaient des offres, 10 DVD pour 50 Euros: j’ai fait une razzia. Je ne vois pas ce qui empêche notre ado de faire de même lorsqu’il touchera un salaire.


Commentaire de PatatoOor

27/4/2009 @ 21:17

ben sauf qu actuellement il n’en touche pas et qu’ils sont massivement connectés.
sans compter que toi tu as connu l’époque ou il était normal d’acheter un DVD ou un CD, eux ils ont d’abord connu le P2P…
maintenant moi j’ai beaucoup acheté, puis beaucoup téléchargé, maintenant j’ai les moyens j’achète mais avant c’était pas évident.

là où je pense qu’Hadopi se plante c’est qu’elle essaye de réguler une situation obsolète que ce soit techniquement ou commercialement…

Je suis persuadé que les gens téléchargent plus par habitude que par volonté.
Et forcement on télécharge beaucoup plus de choses que l’on achèterait vraiment.


Commentaire de kwyxz

27/4/2009 @ 21:32

sans compter que toi tu as connu l’époque ou il était normal d’acheter un DVD ou un CD, eux ils ont d’abord connu le P2P…

J’ai toujours connu le piratage informatique, les premiers jeux auxquels j’ai joué au début des années 80 étaient déjà des copies sur des disquettes 5″1/4, j’ai toujours connu les copies de musique sur cassette audio puisque je n’ai quasiment jamais eu un seul original étant petit. Eh bien ça ne m’a pas empêché d’acheter quand j’en ai eu les moyens. Arguer que les jeunes n’achèteront jamais rien parce qu’ils ont toujours connu le P2P est une prédiction assez fumeuse.

Je suis persuadé que les gens téléchargent plus par habitude que par volonté.

Les gens piratent par habitude mais aussi parce que c’est plus facile et rapide de lancer son client bittorrent et son emule que d’utiliser la moindre plateforme de téléchargement légal (à part iTunes, allez), parce qu’en piratant ils récupèrent du mp3 ou des vidéos sans DRM garanties de fonctionner avec la plupart des baladeurs sans manipe particulière ni réencondage, parce que c’est moins fatigant que de se bouger le cul à la FNAC et parce qu’en piratant un film ou une série on ne se mange pas douze bande-annonces merdiques et sept messages “NE PIRATEZ PAS” avant de pouvoir matter l’oeuvre.

Et forcement on télécharge beaucoup plus de choses que l’on achèterait vraiment.

Qu’on rende le téléchargement légal rapide, efficace, simple et apportant une réelle plus value par rapport au piratage, et là on arrivera probablement à en réduire les effets néfastes. Je n’ai jamais acheté autant de jeux PC que depuis que j’utilise Steam, pareil pour la Xbox 360 avec ses nombreuses démos. Mon propos est simplement d’expliquer que le piratage n’a pas uniquement les effets néfastes que les majors décrient: les concerts n’ont jamais été aussi remplis, et pourtant un concert ça coûte le prix de 5 ou 6 disques !


Commentaire de batou

28/4/2009 @ 5:55

Ahah, steam.

Je viens de me payer Orange box pour 10 USD. A ce niveau la ca vaut vraiment pas le coup de pirater.

Quand j’etais etudiant je vivais avec 300 euros par mois+ ce que je pouvais gagner l’ete.

Je payais mon loyer, mes factures et tout. Le seul truc que je piratais c’etait 3-4 chansons par artiste (difficile de faire mieux a l’epoque, gogo winmx et Napster sur du 56k)

Apres, bein je claquais velu en BDs, Bouquins, VHS/DVDs, CDs, cinema. Suffisait d’aller au disquaire pour trouver des CDs en parfait etat mais d’occase pour 7 euros. (genre 13 de Blur dans la boite cartonnée, des weezer sans rayures)
J’attendais les offres speciales des differentes maisons de disques genre CDs a 6-7-8 euros piece. Si vraiment je voulais, bein j’economisais et j’acheter au prix fort (enfin les DVDs hein, parce que 25 euros un CD….)

Encore maintenant je ne downloade pas de films (a part peut etre le grand detournement). Je telecharge UNE serie americaine parce que ca ne passera pas avant encore 6 mois/1 an ici. J’ai telecharge UNE serie japonaise qui n’a aucune chance d’apparaitre en DVD avant 3-4 ans (lol macross c’est pr les vieus). Si je pouvais y acceder de maniere simple en VOD (pas tres repandu down under, helas), je paierais juste mes 2$ par episode et zou.

Meme maintenant avec des fins de mois parfois difficiles, je cherche les bonnes affaires et achete DVDs et livres. (Pas trop CDs, je dois devenir vieux car je ne vois rien qui me botte vraiment)

Mon frere avait un business a l’epoque ou on avait un graveur de CDs (wooo, un 2x en plus). Il empruntait des CDs, en faisait une copie pour lui, une qu’il revendait.
Maintenant a chaque fois que je le revois, il a 10-15 CDs and 3-4 coffrets de DVDs qui l’attendent a la maison familiale, et qu’il a payes de sa poche.

Quand meme ces pirates, ils vont vraiment nous ruiner l’industrie musicale.


Commentaire de kwyxz

28/4/2009 @ 8:03

J’ai encore acheté un CD hier. 3,81 Euros. Kill me.


Commentaire de batou

29/4/2009 @ 7:59

Sale débauché consumériste.


Commentaire de Christine, 2 qui la tiennent, 3 qui la ping

15/5/2009 @ 7:52

J’achète pas de CD, j’achète sur itunes, mais toujours frustré jusqu’à maintenant de ces put**** de DRM.
Je vais aux concerts de groupes que je n’aurais jamais découvert sans téléchargement (illégal j’entends). Mais bon déjà à l’époque, j’étais un pirate, je copiais des cassettes audios.

J’achète tous les films qui sont cultes pour moi, vous pensez vraiment qu’on vous rend service en vous faisant acheter Mister Bean pour pouvoir le regarder?

J’ai une bibliothèque pleine.

Le téléchargement, y’a quelques biais, mais c’est la sélection naturelle pour les œuvres de qualité. mort aux merdes qu’on nous sert constamment.
Quand ces industries auront compris que les générations à venir consomment autrement et -beaucoup- plus, elles arrêteront peut-être leur lobbying à deux balles qui leur donne 1 à 2 ans de sursis; et proposeront une offre intéressante et digne de ce nom.


Pingback de Identify, députés godillots, Free wifi spot... Billets de la semaine #52 - Le blog du Modérateur

31/10/2012 @ 0:13

[…] – Christine A., Pascal N. et les autres, juste un truc entre nous : petite mise en perspective des pirates et d’Hadopi. çà fait du […]


Flux RSS des commentaires de ce post • Adresse de TrackBack

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>