A ce qu’il paraît la FNAC va abandonner la vente de disques

Dans la catégorie: Monte le son — kwyxz le 14/01/08 à 10:31

J’ai dernièrement (bon, il y a quelques semaines déjà) littéralement craqué pour le projet solo de Mélanie Valera, nommé Tender Forever. Un petit détour sur le site d’une enseigne bien connue dont le nom en quatre lettres commence par FNA et je découvre que ses albums sont à 16,77 Euros.

Soit 33,54 Euros pour 2 disques alors que le concert (de TheD?) où je l’ai vue en 1ère partie m’avait coûté 10 Euros. Je me dis qu’il y a quand même un problème, je me rends donc sur le site de sa maison de disques où les mêmes albums sont à $12, ce qui me fait un total frais de port inclus (depuis Olympia WA, USA) de $32,94, soit 22,28 Euros. Albums reçus 8 jours après la commande.

Faudra pas s’étonner si j’achète de moins en moins de disques dans certains magasins…

Privatiser France 2

Dans la catégorie: Watching TV — kwyxz le 9/01/08 à 11:37

Suite à l’annonce hier par Sarkozy de son intention de supprimer la publicité sur les chaînes du service public, les titres de TF1 et M6, devenant de fait les deux seules chaines sans abonnement du hertzien à encore en proposer, se sont envolés en bourse. C’était peut-être l’un des effets escomptés, en tout cas c’est pas mal réussi pour les potes à Bouygues. Les réactions ne se sont pas fait attendre, et notamment celle d’Hervé Bourges cité par Rue89. Il désapprouve complètement l’idée d’une suppression de la pub, qui mettra selon lui en danger l’audiovisuel public: “En supprimant la pub, on n’a plus à se préoccuper de l’audience, on risque de se faire imposer des émissions qui ne seront pas regardées par le public, et on risque d’être plus dépendant de l’Etat.”

C’est quand même triste qu’un type qui fut président de TF1, président du groupe France Télévisions et président du CSA en arrive à sortir des choses pareilles. Moi qui croyais que la raison-d’être d’un service public est justement de ne pas se préoccuper de l’audience, de proposer des émissions différentes des merdes proposées par les autres chaînes même si elles draînent un moins large public, et quitte à être plus dépendant de l’État, de ne plus être dépendant d’annonceurs imposant leur loi.

À ce titre, je souscris assez à l’opinion d’Alain de Greef qui estime que France 2 ne remplit plus depuis longtemps sa fonction de service public, perdue qu’elle est dans sa course à l’échalote avec TF1, et que la meilleure chose à faire serait privatiser cette chaîne lamentable pour proposer, avec l’argent gagné, un vrai service public sans publicité via France 3 et France 5. C’est parce qu’elles ne dépendent pas de la publicité ni de l’audience que des radios comme France Musiques subsistent et proposent à leurs auditeurs, certes d’un nombre réduit, autre chose que les standards du genre. C’est d’ailleurs avec tristesse que j’ai vu Le Mouv sombrer dans la course à l’audience il y a plusieurs années et diffuser de la merde pour attirer un plus large public. Et il paraît que Radio France se rapproche dangereusement d’un passage à la pub. Misère…

Alors certes réclamer une privatisation lorsque l’on est de gauche c’est un peu paradoxal, de plus la privatisation de France 2 seule ne suffira pas à financer de vraies chaînes publiques sur la durée. Mais débarassé de sa chaîne la plus onéreuse le service public arrètera peut-être au moins de dilapider l’argent de la redevance dans des programmes médiocres dignes d’une copie de bas étage de TF1.

Commentaire pris au hasard sur un article de Libération

Dans la catégorie: Humeur — kwyxz le 4/01/08 à 0:48

« Le vélib s’est bien, mais le projet n’a pensé ni aux personnes âgées, ni aux handicapés, ni aux parents accompagnés de tout petits. Trois catégories de personnes qui vivent et habitent aussi et à Paris, et en banlieue, et qui aimeraient peut être aussi en profiter. Une chose aussi que je n’ai jamais vue à Paris : une poussette dans les transports en commun. A moins que ça ait peut être changé ces dernières années »

Je ne sais pas pour vous, mais quelque part, je le trouve merveilleux.

« Previous Page